La Minute Cocotte

17 mai 2019

Mon succulent pesto à l'ail des ours du jardin !

 

IMG_5564

Hello !

Me voici de retour par ici après un bon mois d'absence ! Je rentre de deux semaines de vacances ce qui explique cela ! J'avais prévu de vous poster cette recette avant de partir mais je n'en ai malheureusement pas eu le temps et c'est très regrettable car je crois que la saison de l'ail des ours touche à sa fin.... Mais pas de panique, cette délicieuse recette de pesto peut être reproduite avec du basilic, donc rien n'est perdu !

Mi-avril, nous avons découvert dans le jardin de mes parents, tout un tas de petites feuilles vertes qui ressemblait à du pissenlit mais qui sentait très fort : c'était de l'ail des ours, qui n'avait pas encore fleuri (sinon il y a aussi de petites fleurs blanches). C'était la première fois que j'en voyais et j'avais vraiment envie de goûter cette herbe.

J'ai découvert qu'on pouvait le cuisiner de différentes façons : en omelette, avec du poisson, ou encore en faire du pesto. C'est cette dernière option que j'ai choisie et je peux vous dire que je ne le regrette pas ! Ca n'a tout simplement rien à voir avec le pesto à l'ail des ours qu'on achète dans le commerce, c'est beaucoup plus parfumé, on sent beaucoup plus ce petit parfum aillé et la couleur est d'un vert beaucoup plus intense. Jusqu'ici, je n'avais jamais vraiment vu l'intérêt de faire mon pesto car je trouvais que celui qu'on achète est bon, mais là franchement, rien à voir avec le fait-maison, il y a un monde entre les deux ! Je pense qu'à l'avenir, je ferai mon pesto plus régulièrement, ça vaut vraiment le coup, et en plus la recette est super facile !

 Ingrédients :

- 60g d'ail des ours environ ou de basilic (Pour tout vous dire, je n'ai pas vraiment pesé, faites avec ce que vous avez!)

- 7 cuillères à soupe d'huile d'olive

- 40g de poudre d'amande

- 40g de ricotta (ou parmesan rapé si vous préférez - moi je n'en avais pas sous la main...)

- Sel et poivre à votre convenance

La recette est on ne peut plus facile, il suffit de mettre tous les ingrédients dans un mixeur et c'est parti ! Et si vous n'avez pas de mixeur, il vous suffira de bien émincer l'ail de ours (ou le basilic) et de tout mélanger à la main.

Je vous recommande de déguster ce pesto maison avec des pâtes ou des raviolis bien évidemment, mais aussi en accompagnement de poisson ou même en assaisonnement dans une salade. Vous verrez, c'est un régal !

IMG_5569


14 avril 2019

Nous repeignons la coque de Télémaque !

Peinture1 1

Bonjour à tous,

Une des premières choses à faire lorsqu'on acquiert un voilier est d'en repeindre la coque avec une peinture spéciale, l'anti fouling. Il s'agit d'une peinture qui repousse et empèche les petits coquillages et algues à venir s'installer sur la coque, car au fil du temps, l'accumulation de ces petites bêtes finit par ralentir le bateau.

Voici quelques photos du processus avec Télémaque.

En le sortant de l'eau, nous avons pu voir que la coque était plutôt propre ce qui signifie que l'ancien anti-fouling a été efficace. Par contre, nous avons vu que l'hélice était entièrement recouverte de coquillages et n'avait donc pas dû être peinte à l'origine, cf photo ci-dessous. 

Peinture2 1

1e étape : Nettoyer la coque du bateau (karcher + éponge)

La première étape consiste tout simplement à nettoyer la coque en enlevant toutes les petites betioles qui sont collées dessus, puis de la lessiver avec des éponges / grattoirs et un produit nettoyant un peu constauds (demander conseil en magasin spécialisé type Uship).

Nous avons aussi décollé assez grossièrement les coquillages qui s'étaient accumulés sur l'hélice.

Cette étape prend facilement 3 ou 4 heures. Il faut réaliser ce nettoyage la veille du jour où vous comptez passer la peinture car il faut que la coque ait le temps de sécher avant d'appliquer la peinture.

Peinture3 1

Peinture4 1

La coque est toute propre !

2e étape : Ponçage de l'hélice et application du primaire

Nous avons dû poncer notre hélice afin de finir d'éliminer tous les coquillages, puis nous avons appliquer une première couche de peinture primaire. Nous l'avons laissé sécher, puis nous avons appliquer une deuxième couche.

Peinture7 1

Peinture8 1

3e étape : Application de l'anti-fouling sur la coque et l'hélice

Le lendemain, lorsque la coque était bien sèche, nous avons donc appliqué la couche de peinture anti-fouling sur la coque ainsi que sur l'hélice (les 2 peintures étant différentes). 

Peinture9 1

Peinture11 1

Peinture10 1

Et lorsque tout est fini, on fête ça avec une coupe de champagne ! 

Peinture13 1

Quelques conseils avant de vous lancer :

1. Commencez par regarder des vidéos sur internet, c'est très instructif et ça permet de bien s'organiser.

2. Commandez le bon matériel de protection et de peinture : des rouleaux de taille moyenne et des pinceaux pour la peinture, des combinaisons de protection, des gants, et des masques.

3. Le gros matériel, Le karcher et la ponceuse : indispensable et donc à louer ou à emprunter à quelqu'un si vous n'en avez pas. Prévoyez également une rallonge électrique ainsi qu'une échelle !  

4. Attention à la météo ! Il faut que l'anti-fouling soit appliqué sur une coque bien sèche, faites donc attention à la météo !

5. Question peinture : Pour le choix de l'anti-fouling, comme nous n'y connaissons pas grand-chose et nous avons donc demandé conseil au magasin Uship. Ils sont de très bon conseil et nous ont même fourni un mode d'emploi !

6. Budget peinture : Attention ça fait mal pour 4 pots de peintures (2 gros pour la coque + 2 petits pour l'hélice), nous en avons eu pour 400€ !

7. Gestion des déchets : Que faire des pots et autres accessoires une fois que tout est fini ? Il y a souvent des déchètteries adaptées sur les ports, prévoyez d'y faire un tour plutôt que de jeter vos déchets toxiques dans une poubelle lambda !

09 avril 2019

Un déjeuner en tête à tête chez YOOM

Raviolis au boeuf thai - Yoom

Hello Hello !

Ca faisait bien longtemps que je n'avais pas fait un petit article "restaurant" par ici ! Et ça tombe bien puisque le mois dernier, j'ai invité mon père à déjeuner chez Yoom, situé dans le quartier d'Odéon, à l'occasion de son anniversaire.

Yoom, c'est un restaurant chinois qui propose presque exclusivement des raviolis et autres petites brioches chinoises (baozi) dans un décors très Shanghai des années folles que j'adore. C'est donc une cuisine très spécialisée, mais pour mon plus grand plaisir car comme vous le savez, je raffole de cuisine chinoise et encore plus de baozi ! Ces petites brioches farcies de viande (ou de légumes) qui fondent dans la bouche sont un de mes péchés mignons ! ;-p

La carte est donc très alléchante, et propose une grande variété de raviolis et dim sum très différents avec toutes sortes d'options aussi bien à base de viande que de légumes ! Le seul hic est, à mon avis, que les portions sont assez petites, mais il y a de plus des menus qui me paraissent intéressants pour les plus gros appétits.

J'ai pû voir également qu'ils proposent des bowl pour le déjeuner comprenant 5 dim sum avec un "healthy mix" sur une base quinoa ou salade. Ca me parait top, à tester la prochaine fois !!  

Bien qu'il y ait plusieurs options assez originales (et pas très chinoises) sur la carte qui étaient super alléchantes (telles que par exemple, les raviolis mozarella et truffe noire!), nous sommes restés sur un choix assez classique (brioche au porc laqué, raviolis au poulet et choux chinois) et j'ai trouvé les goûts vraiment authentiques, on se serait presque cru à Shanghai !

Les desserts ne sont pas une grande spécalité asiatique, mais il y a des propositions très originales à tester. Mon père s'est laissé tenté par les raviolis fondants au chocolat et praliné. Ils étaient apparemment délicieux car ils ont été engloutis à vitesse grand V ! Et pour ma part, j'ai opté pour le seul dessert authentiquement chinois de la carte : les tang yuans. Il s'agit de boules de riz gluant fourrées de sésame noir, servies dans une soupe de lait de coco. C'est tout simplement merveilleux ! La boule est toute fondante et lorsqu'on croque dedans, la crème de sésame toute chaude se répand dans la bouche, c'est un régal ! Ca m'a fait réaliser qu'il était temps que je retourne au quartier chinois pour aller m'en acheter !

yoom7 1 1

Raviolis au poulet et chou - Yoom

Baozi au porc - Yoom

Raviolis au chocolat et praliné - Yoom

Tang Yuan - Yoom

 

YOOM Saint Germain des Prés

5 rue Grégoire de Tours

75006 Paris

 

Tang Yuan - Yoom

Posté par shanghaijess à 12:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

09 mars 2019

Les petits pains au lait de mon enfance (recette de Felder)

painaulait2 1 1

Bonjour Bonjour !

Comment allez-vous ?

Cela faisait un bon moment que j'avais envie de vous parler de ma dernière recette de "boulange". J'ai une relation "compliquée" avec les recettes de pains et autres brioches car il y a toujours des temps de pousse très longs ce qui fait qu'on ne sait jamais quand on va arriver au bout de la recette ni quel sera la résultat. Du coup, c'est toujours avec beaucoup d'appréhension que je me lance dans ce type de recette dont je redoute l'issue incertaine...

Mais il se trouve que ma mère m'a prêté le livre de pâtisserie de Felder, et que toutes les recettes m'ont paru follement alléchantes ! Ce que j'ai adoré c'est qu'il y a des pas à pas très détaillés en photo, ce qui est super rassurant. Ainsi on peut tout de suite voir à quelle étape de la recette on s'est planté ! J'aime aussi beaucoup la façon dont les recettes sont classées et leur grande diversité, avec des options de recettes traditionnelles dont je n'avais jamais entendu parler comme les pumpernickel par exemple.

Il y a un gros chapitre sur les recettes plus axées boulangerie avec des options vraiment super intéressantes comme les petits pains au lait de mon enfance ! Je n'avais jamais vu cette recette nulle part et dès que je l'ai découverte, j'ai eu envie de la tester !

Ces petits pains, ma mère nous en achetait pour le petit déjeuner du week-end. On adorait ça et on s'en enfournait 2 ou 3 avant de réussir à s'arrêter. Ils étaient trop bons, super moelleux et fondaient dans la bouche... Même s'il étaient industriels ! Et bien là, je peux vous dire que ceux de Felder, ils sont encore meilleurs, encore plus moelleux et fondants. Et la recette n'est pas vraiment compliquée, elle est juste très longue ! Si vous vous lancez dedans en milieu de matinée, vos petits pain au lait seront prêts vers 16-17h dans le meilleur des cas. Il faudra donc être TRES patients, mais je vous garantis que ça en vaut largement la peine !! ;-p

(Mais ce n'est pas si grave, car ils sont encore très bons le lendemain si vous les gardez dans une boite hermétique. Par contre, ils commencent à être moins bons à partir du deuxième jour de conservation.)

Alors on se lance ?

Ingrédients :

 - 10g de levure de boulanger

- 115g de lait

- 250g de farine de type 45

- 30g de sucre semoule

- 1 cuillère à acfé de sel fin

- 1 oeuf

- 115g de beurre à température ambiante

Pour la finition et la dorure : 

- 1 oeuf entier + 1 jaune d'oeuf

- 1 pincée de sel

- 20g de graines de sésame

Mettez la levure et le lait tiédi dans un récipient. Mélangez à la spatule. Recouvrez avec de la farine, le sucre et le sel. Ajoutez ensuite l'oeuf entier.

Mélangez à la spatule afin d'obtenir une pâte ferme et homogène.

Ensuite incorporer le beurre dans la pâte. Malaxez à la main pour bien incorporer la matière grasse. Continuez à pétrir cette pâte énergiquement à la main jusqu'à ce qu'elle se décolle complètement des bords du récipient. La pâte doit alors être lisse, homogène et élastique. 

Laissez-la pousser dans un endroit chaud durant 1 heure. Elle doit doubler de volume. Ensuite aplatissez-la sur le plan de travail légèrement fariné, afin d'évacuer l'air. Formez un rectangle de pâte, enveloppez-la dans un film alimentaire et laissez-la reposer durant 2h au frigo. 

Sur le plan de travail fariné, étalez la pâte au rouleau sur 1cm d'épaisseur. Découpez des disques de 6cm de diamètre à l'aide d'un emporte-pièce. Placez les diques sur une plaque recouverte de papier cuisson et laissez pousser pendant 2h envrion. 

Après la pousse, dorez les ronds au pinceau avec le mélange jaune + oeuf + sel. Saupoudrez le tout avec les graines de sésame. 

Enfournez durant 8 à 10 min à 180 degrés. 

painaulait1 1 1

painaulait3 1 1

painaulait4 1 1

02 mars 2019

On a trouvé le bateau de nos rêves ! (+ nos critères de sélection pour acheter un bateau pour un grand voyage)

montpellier4 1

Bonjour à tous,

Grande nouvelle aujourd'hui : nous avons enfin trouvé le bateau de nos rêves ! Après pratiquement 6 mois de recherche acharnée, nous avons trouvé le bateau qui correspond en tout point à ce que nous recherchions !!! Youpi, je suis trop contente !

La recherche a été longue et plutôt complexe car nous pensions avoir des critères précis, mais en réalité au fil des visites, on s'est rendu compte que ce n'était pas vraiment le cas, et cela nous a fait perdre beaucoup de temps.

Au début, nous avions privilégié une longueur de coque ainsi qu'une localisation. Nous avons ciblé des bateaux entre 9 et 11m de long sur la zone Bretagne et la Rochelle. Nous en avons visité plusieurs qui nous ont plu et nous étions prêts à faire une offre sur un Hallberg Rassy (bateau réputé très marin et adapté au voyage), mais lorsque j'ai appelé le broker j'ai appris que le bateau avait pris l'eau et avait dû être sorti du port !!! Là, on s'est dit mince, on devrait être plus regardant sur l'âge des bateaux qu'on visite et leur état général. Du coup, nous avons rajouté de nouveaux critères. Et ainsi de suite au fil des visites.

Pour finir, voici les critères finaux que nous avons suivis pour sélectionner notre bateau :

1. La taille :

Entre 10 et 11,5m en longueur de coque. Plus petit, ce n'est pas suffisamment confortable (pas de douche, et pas de four souvent), et plus grand, c'est difficile à manoeuvrer dans les ports (pour les débutants que nous sommes)

2. L'âge du bateau :

10 ans max car cela évite d'avoir à changer les voiles ou le gréément dormant car c'est très couteux. De plus, avec des bateaux plus vieux, on n'est pas l'abris d'une mauvaise surprise comme ce qui nous est arrivé avec le Hallberg Rassy et dans ce cas, il vaut mieux être un bon bricoleur !

3. L'équipement du bateau :

Nous voulions un bateau entièrement équipé grand voyage et autonome en énergie, c'est à dire avec un pilote automatique, des panneaux solaires, des équipements de survie et sécurité adaptés à la navigation hauturière (radeau de survie, balises, etc...). Il faut savoir que tous les équipements neufs sont très couteux, et pour les faire installer sur un bateau non-équipé, il faut prévoir un sacré budget. Financièrement, il est donc beaucoup plus intéressant d'acheter un bateau déjà équipé, même si ce n'est pas facile à trouver car ils sont très recherchés. 

4. L'état général :

Pas de moisissure dans le bateau. Les fonds de plancher doivent être nickel, c'est signe que le bateau a été bien entretenu. Il est intéressant aussi de vérifier que la bateau n'a jamais été loué et s'il est hiverné hors saison. Pas trop d'heures moteur est en plus également.

5. La zone de recherche :

Ne pas se limiter à une zone ! En effet, ne trouvant pas notre bonheur en Bretagne et La Rochelle, nous avons fini par aller visiter 3 bateaux dans le sud et trouvé deux répondaient à tous nos critères. Celui que nous avons sélectionné est à Port Camargue, pas loin de Montpellier. On avait peur que ce soit compliqué et couteux d'avoir un bateau dans le sud, mais en fin de compte nous sommes ravis ! Les grandes villes du sud sont très bien desservies grâce au TGV, ce n'est donc pas si compliqué. Nous sommes juste en face de la Corse et des Baléares, donc ça va être super en terme de navigation pour s'entrainer. Et de plus, dans le sud, on espère avoir beaucoup de soleil of course !

6. Marque et type de bateau : 

Nous ne nous sommes pas focalisés sur une marque de bateaux en particulier, ce qui fait que nous avons vraiment visité tout type de bateau et ça nous a permis au fil du temps de voir les modèles qui nous plaisaient le plus. Nous avons visité en tout une bonne douzaine de voiliers allant des bateaux plutôt orientés performance et vitesse (pogo, bongo, sunfast) mais souvent peu confortables, à des bateaux très axés croisière et confort (feeling, sun odyssey, océanis) en passant par des bateaux réputés très solides (hallberg rassy, nouveau monde, ovni). Notre choix s'est arrêté sur un Dufour Grand Large qui est un voilier entre la croisière et la performance, donc un bon compromis pour les couples où l'homme recherche la performance et la vitesse et la femme, le confort ! Et je parle en connaissance de cause, vous vous en doutez ! ;-p

Voici quelques photos du bateau parfait pour nous ! Il s'appelle Télémaque, et c'est un Dufour 365 Grand Large de 2010, qui répond à tous nos critères et même plus, car il est encore mieux équipé que ce que nous attendions (il a aussi une éolienne et un dessalinisateur), et il rentre dans le budget ! 

montpellier5 1

montpellier1 1

montpellier2 1

Et j'ajoute une photo de Port-Camargue parce que c'est un port super sympa et qu'il faisait 18 degrés en plein mois de février ! 

montpellier1 5


14 février 2019

Des pancakes de fête pour la nouvelle année (citron - ricotta) !

pancake 1 1 1

Hello hello ! 

Pour bien commencer cette nouvelle année quoi de mieux qu'une petite recette de pancakes qui change ?! C'est une recette que je trouve à la fois savoureuse et raffinée : il y a une subtile touche de citron pour un goût original et de la ricotta qui apporte une texture aérienne et moelleuse. Et pour cause, c'est une recette de Laurent Jeannin, qui est le chef pâtissier de l'hotel Le Bristol Paris. C'est donc LA recette idéale quand vous avez envie de vous faire un petit brunch chic et épater votre famille ou vos invités le dimanche matin !

Ingrédients :

- 3 oeufs

- 55g de beurre

- 190g de ricotta

- le zeste d'un citron jaune

- 30g de farine tamisée

- 35g de sucre semoule

- 100g de sucre glace

Cassez les oeufs en séparant les blancs des jaunes. Faites fondre le beurre. Dans un bol, ajoutez la ricotta, les jaunes d'oeufs, le zeste de citron, puis la fainre tamisée et le beurre fondu chaud. 

Dans un bol, montez les blancs en neige avec le sucre semoule et incorporez-les au mélange précédent à l'aide d'une spatule. 

Et pour finir, faites cuire les pancakes 2 min dans une poêle antiadhésive à feu doux. Quand ils sont prêts saupoudrez de sucre glace et dégustez !

Il faut bien le dire, même si j'adore ma recette de pancakes adorés que je fais très régulièrement, j'avoue qu'un peu de changement, c'est bien aussi ! Vous m'en direz des nouvelles ;-p

J'en profite pour vous recommender Pâtisseries au fil du jour, le livre dont cette recette est tirée. Les photos sont sublimes et les recettes délicieuses.... 

pancake 4 1 1

pancake 3 1

Posté par shanghaijess à 22:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 janvier 2019

2019, l'année de la grande aventure : notre congé sabbatique en bateau !

20191 2

Bonjour à tous !

Comment allez-vous ? J'espère que vous avez la forme malgré toute cette grisaille ambiante... Pour ma part, c'est gorge enrouée et toux en continue... Je suis malade depuis début janvier et vraiment très fatiguée. Mais revenons à nos moutons !

Cette année, je n'avais absolument pas envie de faire mon traditionnel article des bonnes résolutions, tout simplement parce que je n'en ai prise aucune. C'est bien la première fois que ça m'arrive, car je suis une adepte de ce petit rituel de la nouvelle année ! Mais voilà, cette année, l'objectif et le projet majeur va être notre départ en congé sabbatique en bateau en août 2019 et mes petites résolutions habituelles paraissent bien fades à côté de ça.

Donc plutôt que des résolutions, c'est plutôt des objectifs que j'ai listés :

1. Acheter un bateau :

Cela fait 4 mois que nous cherchons et trouver le bateau de nos rêves s'avère bien plus difficile que prévu. Après une bonne dizaine de visites, nous hésitons toujours entre plusieurs options... A suivre donc... 

2. Vendre notre appartement :

Nous avons mis notre appartement en vente début janvier. Cela peut paraitre étonnant de vendre son appartement alors qu'on ne part que un an, mais cela nous parait être la solution la plus simple et la plus avantageuse financièrement. En effet, nos mensualités d'emprunt sont plus élevées que le loyer que pourrait nous rapporter des locataires... Cela signifie que cet appartement représenterait une charge financière pour nous même si on le louait.

3. Faire des formations pour préparer notre voyage :

Nous avons prévu un certain nombre de formations théoriques qui nous seront très utiles pour notre voyage :

- Entretien courant d'un bateau (avec la Macif)

- Formation météo (avec Les Glénans)

- Formation au CRR - Certificat restreint de radiotéléphonie (avec Les Glénans)

- Formation à l'électricité sur un bateau (avec Sail the World)

4. Une meilleure alimentation pour mon syndrome de l'intestin irritable (LE sujet glamour toujours !)

Je ne pouvais pas clôturer cette liste sans ajouter un petit objectif alimentation ! J'ai déjà parlé plusieurs fois de mon problème de syndrôme de l'intestin irritable. C'est un problème qui revient assez régulièrement notamment après des périodes d'excès alimentaires... Bien que ce ne soit pas une maladie "grave", ça peut être très génant au quotidien en raison des ballonnements et de l'inconfort digestif que ça entraine. En ce moment, je suis en plein dedans suite aux fêtes de fin d'année (hum hum!) et j'en suis au point où j'envisage de me racheter des pantalons car après les repas mon ventre est tellement gonflé que je dois les déboutonner... Trop la classe à Dallas, quoi ! Je recherche donc des pantalons avec une taille élastiquée plutôt que boutonnée... Cette année sera l'année du confort ! 

Mais bien évidemment le but est de mieux gérer mon alimentation afin d'éviter la ré-apparation récurrente du problème ! Et ça sera donc ma résolution alimentation et bien-être de l'année !

Voilà, voilà !

Toute notre attention va être focalisée sur ce voyage et sur sa préparation, mais je vous rassure je continue à tester des petites recettes sympas dont je reviendrai bientôt vous parler par ici !

Et vous, quelles sont vos bonnes résolutions de l'année ?

22 décembre 2018

Recette de Noël 2018 : Le Banoffee, un dessert chic et festif

banoffee 2 1 1

Bonjour, bonjour !

Voici à présent, le clou de votre repas de Noël : le DESSERT ! C'est le moment tant attendu, le clou du dîner ! Il faut qu'il soit à la hauteur du reste du repas : beau, et succulent !

Contrairement à l'entrée et au plat principal que j'ai voulus dans un esprit convivial et très traditionnel, j'avais envie d'un dessert plus dans l'air du temps. Moi qui adore les gros gâteaux à partager, j'avais envie cette fois-ci d'un dessert individuel, chic et ... blanc ! Après mûre réflexion, j'ai opté pour un banoffee servi à l'assiette. J'ai choisi ce dessert tout d'abord car j'ai découvert récemment que j'adorais la banane notamment dans les desserts, et ensuite car c'est un gâteau très "esthétique" avec sa belle couche de crème chantilly moelleuse...

Les desserts anglais sont très tendance en ce moment, et notamment le banoffee dont il est facile de trouver des dizaines de recettes sur le net. Banofee est la contraction de "banana" et de "toffee" (caramel en français), et c'est donc comme son nom l'indique, une sorte de tarte à la banane recouverte de caramel et de chantilly. Le gros avantage est que c'est un gâteau sans cuisson et extrêmement facile et rapide à réaliser ! La mienne vient d'un Marie-Claire Idées dans la catégorie "le dessert de nulles", ça veut tout dire !

Mais trêve de blabla, voici la recette qui fera le bonheur de tous vos convives !

Ingrédients pour 4 banoffee individuels (pour cela équipez-vous d'emporte-pièce ronds) :

- 2 bananes

- le jus d'1/2 citron

- 50g de beurre demi-sel

- 15g de cassonade

- 120g de speculoos ou autres biscuits chocolatés ou salés

- 1 pot de crème liquide entière

- 1/2 pot de mascarpone

- 120g de caramel au beurre salé

Réduire les biscuits en miettes à l'aide d'un pilon (ou d'un rouleau à pâtisserie), ajoutez la cassonade, puis le beurre demi-sel fondu. Bien mélanger. 

Couper les bananes en rondelles et arrosées-les de jus de citron. 

Répartir la base de biscuits dans chaque emporte-pièce et puis tasser à l'aide d'un poussoir ou d'une cuillère. Recouvrir de tranches de bananes, puis ajouter un petit de caramel (préalablement réchauffé afin de le rendre liquide). Laissez au frais pendant la préparation de la crème chantilly.

Pour la crème chantilly, il s'agit toujours de la même méthode que vous retrouvez dans toutes mes recettes quasiment : Faites monter la crème entière au batteur à vitesse maximale (vous pouvez ajouter un peu de sucre semoule pendant l'opération mais ce n'est pas obligatoire). Puis une fois, que la crème est bien montée en chantilly, ajoutez la moitié du pot de mascarpone et mélangez à petite vitesse toujours au batteur. 

Sur ce, j'espère que mes propositions de cette année vous plairont et vous inspireront pour préparer un repas de fêtes au TAQUET !! 

Très belles fêtes et à très vite par ici !

***********************************************************

Pour plus d'inspirations, n'hésitez pas à aller voir d'aures idées de dessert de fêtes :

- Un merveilleux

- Le soufflé au chocolat de Guérard

- Un red velvet cake 

***********************************************************

banoffee 1 1 2

 

Recette de Noël 2018 : le pain de viande de grand-mère, convivial et savoureux

pain de viande 3 1 2

Hello !

Après, une entrée super traditionnelle (le jambon persillé d'Anne Sophie Pic), je vous propose d'enchainer sur un plat super... traditionnel ! Et oui, je ne fais pas les choses à moitié, le repas de Noël 2018 sera traditionnel ou ne sera pas !

Le plat super tradi que je veux vous proposer cette année est un pain de viande, et contrairement à ce qu'on pourrait croire, je n'ai pas trouvé la recette dans un vieux livre de cuisine des années 60, mais dans mon livre de cuisine adoré Donna Hay, Les Nouveaux Classiques, qui porte bien son nom. Ce livre est une véritable bible de la cuisine, c'est une mine d'or lorsque j'ai besoin d'inspiration.

Très franchement, avant de trouver la recette dans ce livre, je n'avais jamais mangé de pain de viande et je ne savais même pas à quoi ça ressemblait. Mais le côté "plat de grand-mère" m'a plu et je n'ai pas regretté de m'être lancée. Au-delà du nom un peu étrange, il s'agit tout simplement de viande hachée, cuite dans des tranches de jambon cru, rien de très compliqué ! C'est de plus, un plat convivial, facile à partager, ce qui est parfait pour l'esprit de Noël, mais aussi, un plat savoureux qui plaira aussi bien aux plus agés, à qui il rappelera de bons souvenirs, qu'aux plus jeunes, qui apprécieront sa tendresse et son goût parfumé. Bref, il n'a que des points positifs !

Ingrédients pour un pain de viande (6 à 8 personnes) :

- 400g de veau haché

- 400g de porc haché 

- 1 oignon finement émincé

- 3 gousses d'ail écrasées

- 30 tranches de pancetta ou jambon cru

- 2 oeufs

- 60ml de lait

- 70g de mie de pain

- 2 cuillères à soupe de romarin ciselé

- 1 cuillère à soupe de moutarde de dijon

Faites préchauffer le four à 180 degrés.

Faites revenir l'oignon émincé finement ainsi que les 3 gousses d'ail écrasées dans un peu d'huile d'olive pendant 5 à 7 min. Puis réservez.

Tapisseznun moule à cake de 24 tranches de pancetta en les faisant se superposer. Réservez.

Versez le lait sur la mie de pain, dans un grand saladier et laisser reposer 5 min jusqu'à ce que tout le liquide soit absorbé. Ajoutez l'oignon et l'ail, le romarin, la moutarde, les oeufs, le veau et le porc hachés, et les 6 tranches de pancetta restantes émincées. Mélangez, salez et poivrez. 

Transférez la farce dans le moule à cake en la tassant bien avec le dos d'une cuillère.Repliez les tranches de pancetta sur le dessus et enfournéez pour 40 à 45 min. Laissez le refroidir 5 min avant de le démouler sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Enfournez à nouveau pour 10 min afin que le pain soit bien doré. 

Côté organisation, vous pouvez préparer la farce la veille, et le jour J, vous n'aurez plus qu'à gérer la disposition des tranches de pancetta ainsi que la cuisson, ce qui peut vous faire gagner un temps précieux si vous êtes un peu short sur le timing ! Et maintenant à vos fourneaux ! ;-p

*****************************************************

Pour plus d'inspiration, n'hésitez pas à aller voir mes autres recettes spéciales fêtes :

- La tourte au cochon et au cidre

- Le jarret de veau à l'orange

- La terrine de poisson ultra fraiche

- Le magret de canard de Michel Guérard

******************************************************

NB : Désolée pour les photos pas super ragoutantes, mais ce genre de plat est vraiment difficile à rendre "sexy"... 

pain de viande 1 1 1

pain de viande 2 1 1

17 décembre 2018

Recette de Noël 2018 : le Jambon Persillé d'Anne-Sophie Pic

jambon 1 1 1

Bonjour bonjour !

C'est un des moments de l'année que je préfère, ça y est Noël approche, enfin ! Et pour cette occasion, je vous ai concocté comme tous les ans, un repas spécial fêtes de fin d'année qui va épater tous vos convives !

Aujourd'hui, je vous propose une recette pour une entrée super originale ! C'est une recette qu'on ne voit plus du tout de nos jours, mais que nos parents connaissaient bien, et qui a été remis au goût du jour par Anne-Sophie Pic. Il s'agit du jambon persillé. C'est en fait, une sorte de terrine de jambon en gelée. J'ai adoré son petit look rétro et brillant, et j'ai décidé qu'elle serait parfaite pour mon repas de Noël de cette année, car si vous me connaissez, vous savez que pour Noël, j'adore me lancer dans la confection de plats tradtionnels et réconfortants.

Je l'ai testée ce week-end pendant un repas en famille et elle a obtenu l'approbation générale. Ma belle-mère l'a même élu comme son plat préféré du dîner et m'a demandé de lui envoyer la recette dès le lendemain ! Ca ne rigole pas !

J'ai simplifié la recette au maximum et vous allez le voir, elle est très simple à réaliser.

Ingrédients pour 6 à 8 personnes (dépend du contenant choisi) :

- 1 cube de bouillon de volaille (ou autre, c'est au choix)

- 7 feuilles de gélatine

- 1 échalotte

- 5cl d'huile d'olive

- 400g de jambon blanc, sans gras, ni couenne (au rayon découpe / charcuterie de votre magasin, demandez des tranches d'1cm d'épaisseur)

- 10g de cornichons

- 10g de câpres

- 1 cuillère à soupe de persil plat émincé finement

- 1 cuillère à soupe d'estragon émincé finalement

1. Commencez par préparer la gelée de bouillon de volaille :

Laisser fondre le cube de bouillon d'un 1L d'eau bouillante. Mettez les feuilles de gélatine à tremper dans un bol d'eau froide.

Lorsque le cube de bouillon de volaille est complètement dissous, prélevez 35cl de bouillon et y mettre les feuilles de gélatine (que vous aurez bien égouttées au préalable). Mettez de côté.

2. Préparation du jambon persillé :

Emincez finenement l'échalotte et faire la cuire à feu doux avec l'huile d'olive pendant 4 min, en remuant et sans coloration. Découpez le jambon en petits dés, ainsi que les cornichons. Puis dans un saladier, mélangez délicatement l'échalotte, le jambon les herbes, les câpres et les cornichons.

Répartissez le mélange dans des ramequins (pour ma part, des moules demi-sphères en silicone utilisés en pâtisserie), et recouvrez ensuite de gelée de bouillon de volaille presque froide. Laissez prendre au frais pendant 2h environ.

Vous pouvez accompgner cette entrée d'une sauce gribiche et de tranches de pain grillé.

J'espère que cette recette vous plaira car je ne peux que vous conseillez de la tester au plus vite ! ;-p 

*********************************************************************************

Besoin de plus d'inspiration ? N'hésitez à aller voir mes autres recettes spéciales fêtes :

- Les raviolis au foie gras

- Le tartare de saumon et oeufs de poisson sur blinis

- Les bouchées à la reine (recette de Lenôtre)

********************************************************************************

jambon 3 1 1