28 juin 2017

Un goûter japonais étonnant chez Toraya

toraya1 1

Bonjour bonjour !

Me revoici avec une bonne adresse à partager !

J'ai enfin testé Toraya, un salon de thé japonais où j'avais envie d'aller depuis trèèèèèès longtemps. Vous constaterez que c'est la deuxième fois que je vous parle d'un établissement japonais : il faut dire que j'adore cette cuisine tellement originale et inhabituelle pour nous... Et bien avec Toraya, le dépaysement est garanti ! Ce salon de thé au design épuré qui se situe près des Tuileries, propose une carte de pâtisseries et douceurs japonaises toutes plus appétissantes et étonnantes les unes que les autres.

J'ai choisi un dessert typique, qu'on retrouve souvent en Asie : la glace pilée et parfumée. Comme son nom l'indique il s'agit d'un dessert à base de glace pilée qui est présentée sous forme d'une petite montagne qui peut être parfumée à l'envie. En Chine, elle est recouverte de haricots rouges sucrés ainsi que de lait concentré. Ca peut paraitre étonnant mais le haricot rouge est un des aliments de base de la pâtisserie en Asie. Si vous vous posez la question, je vous rassure, c'est très bon ! 

Chez Toraya, elle est parfumée au thé matcha et on peut demander un supplément de haricots rouges sucrés, qui sont cachés à l'intérieur de la glace. Je connaissais déjà ce type de dessert que j'avais mangé en Chine, mais celui de Toraya était beaucoup plus fin et délicat que ceux que j'ai pu goûter auparavant. Le coulis de thé matcha était tout simplement délicieux ! Pour tout vous dire, je me suis régalé et j'ai tout englouti malgré la taille très imposante de cette montagne de glace ! 

Comme vous pouvez le voir sur les photos, ce dessert est accompagné de trois petites boules blanches qu'on appelle des shiratama. Ce sont des petites boules faites à base de farine de riz gluant. La consistance très gluante est assez étonnante. En fait, c'est plutôt amusant à manger, même si j'ai regretté qu'elles n'aient pas de goût particulier et qu'elles soient assez fades au final. Mais ça fait partie de l'expérience, je vous conseille d'essayer !  

Un petit conseil si vous avez envie d'aller chez Toraya : pensez à réserver ! Le week-end, c'est complet quasiment jusqu'à la fermeture. 

toraya3 1

toraya4 1

toraya5 1

toraya2 1 2

toraya6 1


22 juin 2017

Se fixer des objectifs pour continuer à avancer

CIEL1

Hello hello !

Bon alors comment allez-vous en ce moment ? Bien ? Vous avez le moral ? Ou bien vous vous sentez un peu "down" en ce moment, voire souvent ? Les journées au boulot vous paraissent sans fin et vous passez beaucoup de temps à rêver d'une vie différente en regardant par la fenêtre ?

Si c'est le cas, bienvenue au club des gens en pleine crise existentielle dont je fais partie ! Et je pense que nous sommes nombreux dans ce cas... Quand j'en parle autour de moi, je suis tout simplement effarée du nombre de trentenaires qui remettent en cause leurs vies actuelles et se posent des questions sur leur avenir... Nous sommes une génération en crise : pris par des boulots archi stressants et sans aucune reconnaissance, en plein boum des burn-out, dans un marché de l'emploi totalement sclérosé par la crise et le chomage. Tout ceci nous angoisse profondément et nous empêche d'aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte, parce qu'on a bien TROP PEUR de perdre notre sécurité et tout ce pour quoi on s'est battu pendant des années....

Pour tout vous dire, en ce qui me concerne, ça fait déjà environ 2 ans que j'ai compris que la vie en entreprise jusqu'à 65 ans, ça n'allait pas le faire... Un beau jour, je me suis rendu compte que j'avais atteint l'objectif professionnel que je m'étais fixé lorsque j'étais étudiante en école de commerce : je travaille dans une grande entreprise où j'ai occupé différents postes avec l'ouverture internationale que je recherchais et j'ai évolué jusqu'à atteindre un niveau qui me satisfait aujourd'hui. Mais j'ai réalisé que cette vie en entreprise ne correspondait plus du tout à mes envies, à mes aspirations. Aujourd'hui, je rêve de redonner du sens à mon travail, à ma vie. J'ai envie de travailler pour vivre et non plus de vivre pour travailler...  

Mais alors que faire si comme moi vous avez envie de faire quelque chose pour que ça change mais pas quelque chose de trop violent non plus parce que soyons honnêtes, l'INCONNU, ça fait vraiment PEUR ? #courageuxmaispastéméraires

Voici quelques conseils inspirés du livre "Tout le monde n'a pas eu la chance de rater ses études".

1er conseil : Lisez des livres ou blogs sur le sujet régulièrement (parce qu'ils sont inspirants)

Pour ma part, j'ai commencé en allant sur le site "Fuyons la Défense" et en lisant sur des témoignages des personnes ayant changé de vie sur le blog du même site. Ensuite, j'ai acheté le livre d'Olivier Roland qui s'intitule "Tout le monde n'a pas eu la chance de rater ses études". Le titre peut paraitre racoleur, mais ça a été une révélation. Je n'ai pas encore fini de le lire, mais j'ai déjà commencé à mettre certaines idées en pratique. J'en parlerai dans un prochain poste.

2e conseil : Fixez-vous des objectifs qui vous font rêver mais qui sont réalisables

Parce qu'un objectif qui vous fait rêver donne un but à votre vie ! 

Par exemple, mon chéri et moi-même avons décidé de prendre un congé sabbatique d'ici 2 ans. Notre but est de partir voyager en bateau.

Un peu fou ? Peut-être au premier abord mais pas tant que ça quand on construit notre projet étape par étape !  Nous avons prévu tout un programme de stages afin de nous perfectionner et pouvoir naviguer seuls d'ici 2 ans max.

Pour un projet un peu moins fou, disons que vous souhaitez aller vivre dans le sud. Vous pouvez commencer par organiser des week-ends pour aller explorer les villes qui vous intéressent, et puis une fois que vous avez choisi, vous pouvez commencer à envoyer des CV aux entreprises de la région.

3e conseil : Enjoliver le quotidien avec des petites actions pas trop compliquées mais qui vous tiennent à coeur

Alors là, ça peut être un peu tout : apprendre une nouvelle langue, prendre des cours de poterie dont vous rêviez depuis longtemps, participer à une course, devenir végétarien, etc...

Pour ma part, j'ai décidé d'apprendre l'espagnol car je pense que ça pourra m'être très utile en voyage. Et pour ça, rien de plus simple, j'ai téléchargé l'appli Mosalingua et j'en fais 5 min tous les jours !

4e conseil : Et le professionnel dans tout ça ? Comment se former facilement ?

Bon ok, c'est bien beau de se fixer des objectifs sympas pour enjoliver son quotidien, mais qu'en est-il de votre véritable objectif inavoué : changer de boulot???

Et bien, ce que je vous recommande de faire est tout d'abord de définir ce que vous voulez faire et puis d'aller chercher des cours ou des formations dans ce domaine. Grâce à internet aujourd'hui, on a accès à des cours en ligne gratuits, les MOOC, mais vous pouvez aussi suivre des formations en ligne payantes. Vous pouvez par exemple en trouver sur des sites comme Open Class Room.

Pour ma part, ca fait longtemps que j'ai envie d'apprendre la programmation informatique. Il parait que c'est un métier d'avenir et que ce n'est pas si compliqué que ça à apprendre. Et puis c'est un boulot qu'on peut faire de partout dans le monde, ce qui est un avantage certain dans mes critères pour changer de vie.... Du coup, j'ai passé pas mal de temps à rechercher des formations gratuites pour voir un peu comment ça marche et si ça me plait vraiment ou pas. Si ça me plait vraiment, j'envisagerais une formation en ligne payante et diplomante si nécessaire.

Voila voila ! J'espère que ces petits conseils vous aideront comme ils m'aident aujourd'hui. Prendre des décisions donne l'impression de prendre sa vie en main et d'avancer dans la bonne direction. Je me sens mieux dans ma tête, plus sereine mais aussi plus déterminée. Aujourd'hui, j'ai l'impression d'avoir un projet de vie qui a du sens, qui me porte et qui me permet de rendre mon quotidien moins routinier. 

Si vous aussi apprendre à coder vous intéresse, voici l'article qui m'a inspiré et m'a décidé à lancer : ICI

Posté par shanghaijess à 20:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

07 juin 2017

J'ai testé les repas Qui Toque !

Hello !

J'espère que vous profitez bien de tous ces week-ends prolongés qui s'enchainent ! Ca apporte un petit goût de vacances tout ça ... ^^

Me revoici avec un article alimentation : comme vous le savez, cest un de mes sujets préférés et une de mes grandes préoccupations ! Mais malgré ça, comme tout le monde (j'imagine) j'ai tendance à rester cantonner à ma petite routine et à préparer toujours les mêmes plats... Et le résultat, c'est qu'au bout d'un moment je finis par m'ennuyer !

Du coup, j'ai décidé d'innover et de passer commande chez Qui Toque. Qui Toque prévoit 4 repas par semaine et vous livre tous les ingrédients avec le carnet de recettes associé. Ce concept m'a séduit car on n'a plus besoin de se creuser la tête pour préparer les plats de la semaine et pour faire les courses. De plus, je me suis dit que ça allait m'apprendre à cuisiner différemment et à sortir de ma routine culinaire.

Toujours dans l'idée d'innovation, nous avons opté pour un panier végétarien pour sortir de nos habitudes et nous pousser à consommer moins de viande.

Les plats de notre semaine :

1. Lundi 

Un Veggie Bowl, composé de riz parfumé, de pickles de radis, de carottes au four, ainsi que de bokchoi revenu, accompagné d'une petite sauce au yaourt trop bonne!

quitoque1 1 1

Nous avons adoré ce plat qui propose 3 modes de cuisson différents pour les légumes. J'avais peur que l'association d'une sauce au yaourt et de riz ne soit pas top, mais en fin de compte, c'était super bon !  

2. Mardi

Des bruschettas avec de la mozarella et des fèves, accompagnées d'une salade de mâche.

quitoque2 1 1

Nous avons également apprécié ce plat. Petit bémol cependant : on l'a trouvé un peu trop "simple" à préparer et pas très équilibré pour un repas en semaine. En effet, nous essayons de limiter notre consommation de pain en semaine, car c'est un aliment très calorique et plein de sucre lent... C'est le genre de plat "plaisir" qu'on essaye de réserver aux week-ends.  Toujours est-il, ces petites tartines étaient très bonnes et on s'est régalé !

3. Mercredi 

Un coucous de légumes, composé de blé complet, de patates douces, courgettes et carottes blanches. Le tout rôti au four et accompagné d'une sauce chermoula super bonne !

quitoque4 1 1

Encore un plat que nous avons adoré ! Simple et rapide à préparer : une fois les légumes coupés, il suffisait de les mettre au four pendant 25 min. Encore une fois, je n'aurai pas pensé à rajouter de sauce dans le plat et au final, cette sauce apporte un vrai twist à la recette.

4. Jeudi

Une salade de pommes de terre, betterave et pois gourmands.

J'ai trouvé ce plat trop simple. Nous faisons régulièrement des salades de pommes de terre et à part le fait d'y ajouter une betterave, il n'y avait rien de très intéressant dans la recette.

Mes impressions :

Au final, je peux dire que je suis satisfaite de la prestation avec 2 plats, le veggie bowl et le coucous qui m'ont beaucoup plu et que je pense refaire par la suite.

Grâce à ça, j'ai appris :

- à cuire ou plutôt à rôtir les légumes au four, ce que je ne faisais jamais avant. Je trouve que les légumes cuits de cette façon sont vraiment bons, la consistance change par rapport à une cuisson à la casserolle ou vapeur et moi qui ne suis pas très branchée légumes, j'ai adoré.

- à faire des pickles de radis !

- que rajouter des sauces dans les plats végétariens apporte une touche d'originalité et  rend le plat beaucoup plus intéressant

- Concernant les prix, je les trouve tout à fait raisonnables, il faut compter entre 55 et 60 euros pour 2 personnes pour la semaine végétarienne

Cette expérience m'a inspiré pour créer des recettes de poêlées de légumes que je ferai dorénavant rôtir au four et que j'accompagnerai de sauces sympas... ! Donc on peut dire que l'objectif d'innovation est atteint et j'espère que celui de changement de routine culinaire le sera également très vite avec toutes ces nouvelles idées.

Je pense que nous renouvellerons l'expérience de temps en temps afin d'amener un peu de nouveautés dans nos assiettes !