Croisière UCPA en corse

Bonjour, bonjour ! 

Allez, un petit article vacances afin d'éviter encore pendant un court instant de penser à la reprise du boulot ! 

Cette année, j'ai tenté une activité complétement nouvelle pour moi qui ne suis quasiment jamais monté sur un bateau : la croisière - apprentissage sur un voilier en Corse avec l'UCPA. Je ne suis habituellement pas super fan des activités collectives type UCPA car je ne suis pas toujours très à l'aise en groupe étant un peu timide et réservée. Surtout que la vie sur un bateau signifie peu de confort et beaucoup de promiscuité... Donc on a plutôt intéret à bien s'entendre ! 

Mais je me suis fixée comme objectif d'apprendre à manoeuvrer un bateau afin de pouvoir être autonome et louer un bateau à l'été prochain, et l'UCPA proposait ce stage intéressant. Les Glénans proposent également toute une série de stages formateurs et peu chers pour ceux d'entre vous que ça pourrait intéresser. 

Ce stage sous format de croisière permet donc d'apprendre à diriger et manoeuvrer un voilier sous la houlette d'un formateur (bénévole). Nous étions 7 personnes débutantes sur le voilier (plus le formateur) et le stage a duré une semaine. Nous sommes partis d'Ajaccio et nous avons mouillé tous les soirs dans un endroit différent. Nous avons également fait une escale d'une demi-journée à Bonifacio où nous avons pû nous balader et découvrir la citadelle. La bateau était un Sun Odyssey de 11 mètres avec 3 cabines.

Quelques petits commentaires : 

Les - : 

Alors il faut le savoir un bateau, niveau confort, c'est assez limité !

- Il y a un réservoir d'eau qui doit tenir toute la semaine ce qui veut dire qu'on a limité les douches au strict minimum : en gros, on se rinçait rapidement en sortant de nos baignades dans la mer.

- Les toilettes, c'était pas mieux ! Les toilettes sur un bateau n'ont pas de chasse d'eau, mais un système de pompe manuelle... Il faut donc pomper à la main pour évacuer ses besoins puis repomper à nouveau pour remettre de l'eau (de mer) dans la cuvette. Tout ça en espérant ne pas boucher les toilettes car celui qui bouche doit déboucher !!! Heureusement ce n'est pas arrivé sur notre bateau, mais c'est arrivé sur le bateau qui nous accompagnait...  

Les ++ :

- La Corse : quel pays magnifique ! On a navigué dans des endroits tous plus beaux les uns que les autres, et nous avons mouillé dans des petites criques absolument sublimes. Le matin, au lever, la première chose qu'on faisait était de piquer une tête dans les eaux turquoises, un vrai bonheur ! 

- Le formateur : les formateurs aussi bien à l'UCPA qu'aux Glénans sont bénévoles. Autant vous dire que ce sont de vrais passionnés qui ont à coeur de transmettre leur savoir. Nous avons eu la chance d'avoir un formateur canon : il nous faisait du pain chaud tous les jours ! Et en plus, c'était quelqu'un de très bavard qui a égayé notre séjour avec ses histoires et anecdotes.

- Le rythme : je pense qu'apprendre la voile dans ces conditions est vraiment top pour les vrais débutants : le rythme est plutôt cool, l'ambiance est détendue et l'idée est de profiter de la croisière tout en apprenant les bases sans pression. J'étais malgré tout contente d'avoir fait une petite initiation sur l'Ile de Ré, ça m'a permis de prendre mes repères et d'être opérationnelle rapidement. Il est possible que si vous faites un stage en hiver, les conditions (vent, froid, etc...) seront plus dures et le stage sera surement plus difficile.

Corse3 1

Mon ressenti : 

Malgré mes inquiétudes, j'ai passé un super moment : notre groupe était extra, nous nous sommes tous très bien entendus et l'ambiance a été super du début à la fin.

Côté mal de mer... Le gros point noir pour moi qui suis ARCHI sensible au mal de mer. J'ai découvert que j'étais malade dès qu'il y avait un peu de "roulis" c'est à dire lorsque le bateau "roule" sur les vagues généralement lorsqu'il y a peu de vent. Sinon si le bateau avance bien, pas de problème. Par contre, j'étais totalement incapable de faire quoi que ce soit dans la cabine et j'évitais d'ailleurs d'y rentrer. Ce qui fait que je n'ai quasiment pas pû aider les autres à faire la cuisine ou m'intéresser à la navigation sur carte. 

Mais à part ça, j'ai adoré cette croisière. La vie sur un bateau c'est vraiment un moment en dehors du temps : on oublie toute notion du temps, on ne sait plus quel jour on est, ni quelle heure il est. Les journées sont rythmées par les repas et surtout par les apéros ! Il faut savoir que sur un bateau on passe son temps à manger !! 

croisière UCPA en corse

croisière UCPA en corse

Entrée dans le port de Bonifacio : 

Bonifacio

bonifacio

Bonifacio vu de la mer :

Bonifacio

Corse10 1

croisière UCPA en corse