25 juillet 2018

Régime Dukan : le bilan après 4 mois

Dukan1 1

Coucou !

Les vacances approchant à grands pas, je me suis dit que ça serait bien de vous faire un petit bilan de mon dernier régime, le régime Dukan. Car soyons honnêtes, nous savons très bien que dès qu'on aura un orteil en vacances, toute idée de régime sera oubliée (à jamais) !

Commençons par un petit récap de mon histoire de régimeuse :

- En 2014, j'ai suivi le régime sans sucre. Ce régime de 8 semaines qui m'a fait prendre conscience que je consommais trop de sucre dans mon quotidien et m'a fait changer certaines habitudes alimentaires : j'ai par exemple remplacé les céréales industrielles du petit déjeuner par des flocons d'avoine. J'ai aussi arrêté les petits chocolats chauds sucrés que je prenais pendant la pause au boulot. Pas mal d'efforts donc sur le sucre dans les produits industriels, mais assez peu sur les sucres lents, c'est à dire les féculents, parce que je trouvais ça un peu trop dur de supprimer à la fois les plaisirs sucrés et les féculents.

- En 2016, je me suis mise au régime IG. C'est un régime très proche du régime sans sucre, puisqu'il explique que les aliments qui contiennent du sucre ont un indice glycémique élevé (IG élevé) et que ces aliments provoquent des pics de glycémie lorsqu'on les consomme. Cela nous donne un pic d'énergie éphémère qui nous donne envie de consommer toujours plus de sucre et pousse notre corps à stocker la graisse pour consommer le sucre en priorité. Ce régime met donc la priorité sur les aliments ayant un IG bas tels que la viande, les légumes, etc...

L'intérêt du régime IG est qu'il propose des alternatives aux petits plaisirs sucrés. Par exemple, on peut remplacer le sucre blanc par du sucre de boulot ou du sirop d'agave, ou bien encore remplacer la farine de blé par de la farine d'épeautre complète ou de la farine d'orge. C'est donc un régime peu restrictif et donc plutôt intéressant. J'ai essayé les grands principes de ce régime dans mon quotidien, en consommant moins de féculents tels que le riz ou les pâtes classiques (que j'ai remplacés par des pâtes soba ou complètes, de la patate douce, des courges, ...), et en remplaçant la farine de blé par de la farine d'épeautre dans ma pâtisserie (ça fonctionne très bien!).

- En mars 2018, je me suis lancée dans le régime Dukan. Et je dois dire que finalement c'est une suite assez logique à donner à tous ces régimes ! En effet, le régime Dukan est construit en 4 phases et proscrit le sucre, les fruits, les féculents, les légumineuses, les pois, les courges, etc... dans les 2 premières phases qui sont les phases les plus restrictives. C'est un régime qui donne la part belle aux viandes maigres, oeufs, laitages, crudités et légumes verts. Il réduit donc encore la consommation des différents types de féculents par rapport au régime IG.

Malheureusement, malgré ma motivation, je dois avouer que j'ai rencontré trois gros problèmes :

1. Ne pas consommer de féculents quand on fait des sports d'endurance, c'est très compliqué !

Et oui, après une pause hivernale, j'ai repris très sérieusement mes entrainements de courses à pied à raison de 3 à 4 séances par semaine. Et bien, il faut le dire quand on court, on a FAIM ! voire très faim. Le lendemain d'une séance de sport, j'ai souvent des grosses fringales notamment le matin... Je pense que c'est dû au manque de féculents, qui calent et donnent de l'énergie sur le long terme. Du coup, pour palier à ça, j'ai recommencé à manger des féculents de temps en temps, parfois le midi histoire d'avoir de l'énergie pour ma séance de sport ou parfois le matin.

2. Les craquages du week-end, c'est vraiment ma bête noire !

Ce n'est pas vraiment une excuse, mais si je veux être totalement honnête, je dois bien avouer que c'est quasiment impossible pour moi de ne pas me faire plaisir le week-end... Et oui, faire attention en semaine, ça fonctionne, mais une fois arrivée au vendredi soir, je n'ai plus de limite ! A moi les chips, les gâteaux et les petits plats au restaurant !! Et cela anéantit généralement tous mes efforts de la semaine...

3. Les fruits d'été, what else ?!

Comment ne pas consommer de fruits en été..?? Not possible, en tout cas pas pour moi ! Au début du régime, ce n'était pas trop compliqué, mais depuis que les abricots, les fraises et les melons sont là, comment résister ?

Cela dit, la rhubarbe est autorisée dans le régime Dukan, donc peut être une alternative intéressante à creuser !

Voila voila... Tout ça pour dire que finalement j'aime bien être au régime dans le sens où ça me pousse à faire des efforts pour manger équilibré mais aussi à être plus créative en cuisine, mais qu'au final le côté trop restrictif d'un régime finit toujours par me lasser assez rapidement. Mais il ne faut pas le condamner, le régime Dukan a eu de nombreux effets positifs sur mon alimentation, dont voici les principaux :

- J'ai considérablement réduit ma consommation de féculents (incluant légumineuses et cie) que j'ai remplacé par des poêlées de légumes vert. Et j'ai remplacé le riz (que j'adore) par du Konjac (sous forme de riz ou de shiratakis).

- J'ai appris à faire des poêlées de légumes avec tout ce qui me tombe sous la main !

- Le matin, je mange plus léger et plus protéiné qu'avant : un grand bol de lait, un yaourt ou des galettes au son d'avoine. (le problème étant que parfois ça ne cale pas assez... A adapter donc si vous faites des sports "intenses".)

- J'ai appris à cuisiner la viande de pleins de façons différentes : boulettes en tout genre, viandes sautées façon asiatique, carpaccio, etc...

- Je consomme régulièrement du son d'avoine, recommandé dans le régime Dukan et très bon pour la santé (riche en fibres).

- Je consomme également des alternatives à la viande tel que le tofu, qui est recommandé dans le régime.

- Je limite au maximum l'ajout d'huile dans mes plats ainsi qu'à la cuisson.

- Ce régime pauvre en gras et en féculents a eu un effet très bénéfique sur mon problème d'intestin irritable. C'est un élément super important que j'ai découvert tout récemment que je développerai dans un prochain article...

Bien que je n'ai pas réussi à le respecter à la lettre, je pense que ce régime a eu un impact bénéfique sur mes habitudes alimentaires en me forçant à trouver des alternatives aux féculents que je consommais trop souvent.

Même si je n'ai pas perdu les 3 kg que je voulais perdre à l'origine, j'ai stoppé la prise de poids certes lente mais néanmoins constante qui m'accablait depuis 3 ans. Pour tout vous dire, je ne me suis même pas pesée, mais je suis plus à l'aise dans mes pantalons, et j'ai constaté que j'avais les jambes moins gonflées en fin de journée et moins lourdes. 

Par contre, si vous vous lancez, je vous recommanderais de ne pas vous lancer dans un sport trop intense comme la course à pied, mais plutôt de marcher ou de faire du vélo comme conseillé dans le régime (30 min par jour).

En conclusion, Je dirai que ce régime m'a d'un côté été très utile et de l'autre il m'a ouvert les yeux... sur le fait que je dois arrêter de faire des régimes ! Comme vous pouvez le voir j'ai toujours été une grande régimeuse, j'adore me lancer ce genre de défi mais je crois que je suis juste totalement incapable de les tenir sur le long terme...

Mon but à partir de maintenant est de garder ces "effets positifs" et de les transformer en véritables habitudes alimentaires pérennes dans le temps. Je dois adapter la partie petit déjeuner et trouver une alternative qui cale bien les jours où je m'entraine afin d'éviter les fringales, mais pour le reste je pense que je tiens le bon bout ! Pour ce qui est des week-ends, trop riches, bon on dira qu'il faut bien se faire plaisir dans la vie après tout !


15 mai 2018

Je teste le pain façon Dukan

pain Dukan

Hello les filles !

J'espère que vous allez bien et que vous avez passé un bon week end. Ces derniers jours, ça a été repos pour moi, pas de sport, je suis restée à la maison car je n'étais pas très en forme. Je ne me sentais pas malade, mais patraque et assez faiblarde... Je suis très rarement malade, je n'ai jamais eu de gastro ou d'angine par exemple, et la seule fois où je me rappelle avoir pris des antibiotiques en 10 ans était due à une bronchite que j'avais attrapé en 2016 pendant ma période de surmenage au boulot (et burnout par la suite). Mais malgré tout, je me considère quand même comme une petite nature car je me sens très souvent fatiguée. Je pense que de manière générale nos vies de femmes actives d'aujourd'hui sont épuisantes : nous sommes sur tous les fronts.

Nous devons être à la fois compétentes et impliquées dans nos boulots, mais aussi hors du boulot : nous devons faire du sport régulièrement pour nous entretenir, cuisiner un maximum de  façon à manger le plus équilibré possible et puis nous prenons aussi soin d'avoir une vie sociale et de nous occuper de tout un tas de tâches administratives, sans oublier de s'occuper des enfants pour celles qui en ont... 

De ce fait, j'ai l'impression d'être perpétuellement fatiguée. Au fil des ans, les réveils le matin sont de plus en plus pénibles et le soir je sors de moins en moins. Depuis quelques années, je ne fais plus rien le vendredi soir car je n'adore rien de plus que manger un truc sympa en regardant la télé. Je suis tout simplement trop épuisée par ma semaine pour avoir le courage de traverser Paris pour retrouver une copine. 

Ma petite recette pour limiter le niveau de fatigue : tout simplement ne rien programmer le week-end, voilà le secret du bonheur ! Mes week-ends sont le plus souvent réservés à mon couple car en semaine on se voit finalement assez peu et du coup, on adore prendre du temps pour nous le week-end : on fait du sport, on va au cinéma et de temps en temps au restaurant également. Quand il faut beau, on adore louer des vélib et rouler à travers Paris. 

Je suis toujours effarée lorsque je discute avec des amis de voir à quel point ils ont des planning chargés. Parfois il faut attendre plus d'un mois pour espérer les voir car ils sont tout le temps pris par des activités ou des évênements diverses et variés... Je suis épuisée d'avance rien qu'à écouter tout ce qu'ils ont prévu de faire... et je ne les envie pas du tout ! Je pense vraiment que la clé du bonheur réside dans le temps qu'on prend pour soi. Et d'ailleurs, un de mes petits plaisirs pour prendre soin de moi, c'est notamment de me préparer de bons petits plats sains et équilibrés ! J'en viens donc au sujet dont je voulais vous parler aujourd'hui (oui, j'ai un peu dérivé...) : j'ai testé le pain Dukan ! Bon alors, soyons clairs, vous n'allez pas en rêver la nuit, mais je trouve que c'est quand même une alternative très intéressante qui permet de limiter la frustration. En plus, il répond à tous mes critères, il est super simple et rapide à faire ! 

pain Dukan

Ingrédients pour 2 personnes : 

- 4 cuillères à soupe de son d'avoine

- 2 oeufs

- 2 cuillères à café de levure chimique

- 4 cuillères à soupe de fromage blanc

Mélangez dans un saladier le son, les oeufs, le fromage blanc et la levure. Versez dans un moule (je prends un moule à cake) et faites cuire au micro-ondes pendant 4 à 5 minutes à chaleur maximale. 

Alors, elle est pas trop rapide cette recette ? Vous obtenez quelque chose qui est entre le pain pour la texture qui est assez sympa, et l'omelette pour le goût (d'après ma mère). Avec ça, vous pouvez vous faire un "hamburger" de saumon fumé par exemple, ou bien des mouillettes pour manger un oeuf à la coque. Dans mon cas, je l'ai trempé dans une de mes sauces fétiches, la sauce au fromage blanc citronnée dont je vous avais déjà parlé ICI. Dans ce cas, j'ai fait une variante en remplaçant l'échalotte par de l'ail en poudre pour un goût plus prononcé. J'ai découvert l'ail en poudre récemment (au rayon épices type Ducros dans les supermarchés) et j'adore ça, j'en mets partout !

J'espère que cette nouvelle recette vous plait et que vous me direz si vous l'avez testée ?!

le pain dukan

le pain façon Dukan

14 avril 2018

J'attaque le régime DUKAN !

mug cake3

Hello Hello !

Bon ça y est, cette fois je suis de retour pour de bon ! Je vous rassure, je suis bien sortie de ma déprime saisonnière. Si vous ne m'avez pas vu ces derniers temps, c'est plutôt parce que j'étais pas mal en vadrouille : un week-end entre copines à Deauville et un autre à Bruxelles !

Vous allez rire (mais si, je vous entends d'ici) mais me voici de retour avec un nouveau régime ! Et oui, les beaux jours arrivent et j'ai toujours mes 3 kg de trop dans les fesses !! Et si vous souvenez bien, un de mes objectifs de l'année était de les perdre... C'est donc reparti pour un tour et ce coup-ci j'attaque le régime DUKAN !

Oui, oui, vous avez bien lu : régime DUKAN ! Je sais qu'aujourd'hui c'est un régime qui a très mauvaise réputation et une très mauvaise image. J'en suis parfaitement consciente, mais je dois bien l'avouer, le régime Dukan est le seul qui a fonctionné pour moi. Recommençons depuis le début :

Il y a quelques semaines, j'errais devant mon placard à la recherche de quelque chose à me mettre sur le dos, lorsque mon regard tombe sur mon jean Levi's noir fétiche que je n'avais pas mis depuis plusieurs mois. Je m'en empare et commence à l'enfiler lorsque je constate effarée devant ma glace que j'ai carrément du mal à l'enfiler !! J'ai même du mal à le fermer... Résultat des courses, je suis toute boudinée et je ne ressemble à rien dans ce jean que j'adore et qui m'allait encore très bien il y a un an... Du coup, je monte sur ma balance et le constat est sans appel : j'ai encore pris un kilo et je peux même dire que je n'ai jamais pesé aussi lourd de ma vie...

Je suis effondrée, mais d'un autre côté, ça me donne le déclic pour entamer le vrai régime dont j'ai vraiment vraiment besoin. Ca faisait déjà un moment que je vous parlais de mes 2 /3 kilos en trop. Je voulais les perdre et j'ai fait beaucoup d'efforts pour améliorer mon alimentation : manger moins de sucre, moins de féculents et plus de légumes. Mais visiblement ça n'a pas été suffisant.

C'est alors que je me suis souvenu du régime Dukan que j'avais suivi il y a environ 6 ans. A cette époque, ce régime n'avait pas aussi mauvaise presse, et je me trouvais un peu dans la même situation qu'aujourd'hui : j'avais pris quelques kilos insidieusement mais surement et je n'arrivais pas à les perdre. J'avais donc été m'acheter le livre du régime Dukan à la FNAC et ça avait été plutôt efficace car j'avais perdu les trois kilos qui m'embétaient. Sauf que j'avais beaucoup souffert car j'avais trouvé le régime très dur à suivre et très contraignant. Ce qui explique pourquoi je n'avais jamais voulu le refaire. Mais bon aujourd'hui, je me sens à nouveau au pied du mur et qui dit grand maux dit grands moyens !!

Le régime Dukan s'articule en 3 phases :

1. Une phase d'attaque "hard" : protéines uniquement (oeuf, viande, poisson, lait, fromage blanc)

2. Une phase de croisière : phase moins "hard" où on alterne journées protéines et journées protéines et légumes

3. une phase de consolidation : ré-introduction progressive des autres aliments

Le phase d'attaque est courte mais super efficace : on perd rapidement du poids en très peu de temps. Et c'est d'ailleurs ce qui m'est arrivé, en deux jours j'ai perdu 1,2 KG. J'étais carrément aux anges, j'ai un corps habituellement très résistant à la perte de poids et c'est la première fois que je perdais autant en si peu de temps.

Sauf que.... Juste après ces deux premiers jours de régime, je suis passée à la 2e phase où on alterne protéines et légumes et là j'ai stagné pendant pas mal de temps. Pour ne rien vous cacher, je n'ai de plus pas été très sérieuse pendant mes week-ends entre copines et à Bruxelles, car j'ai quand même voulu me faire plaisir... J'étais assez déçue et je me suis demandé comment faire pour ré-enclencher la machine et recommencer à perdre du poids. Et bien, j'ai tout simplement compris qu'il fallait que je me remette sérieusement au sport ! Comme je vous le racontais dans cet article, cet hiver j'avais décidé de souffler un peu et de ralentir la course à pied. J'ai donc décidé de reprendre mon rythme de croisière et de faire 3 sorties par semaine, mais des sorties plus courtes et moins intenses afin de garder ce rythme sur la longueur. Car ça ne sert à rien de démarrer trop fort pour s'épuiser en quelques semaines... 

Mon ressenti à ce jour :

Je dois dire que pour l'instant, le régime Dukan me convient très bien ! Manger de la viande est très rassasiant et je ne souffre pas du tout de la faim. En plus, l'alternance avec les légumes permet de ne pas être frustré et de se lasser trop vite. Et ce que j'apprécie par dessus tout dans ce régime, c'est qu'on peut manger sucré, oui on peut manger des desserts ! Et il y en a pleins qui sont recommendés dans le cadre du régime. En effet, j'ai acheté le livre des pâtisseries de Dukan et je peux vous dire que pouvoir manger des petites choses sucrées, et donc se faire plaisir, ça aide considérablement à rester au régime!

Et pour celles qui auraient envie de tester, voici une recette de dessert que j'ai particulièrement appréciée et qui se prépare en quelques minutes chrono : Le fondant au chocolat version mug cake. Attention, cette recette contient de la maizena et n'est donc possible que pendant la phase de croisière.

mug cake1 1

Ingrédients pour 2 mug cakes :

- 3 oeufs

- 3 petits suisses 0%

- 3 cuillères à soupe de maizena

- 3 cuillères à soupe de splenda ou aspartame

- 1 cuillère à soupe de cacao non sucré (type Van Houten)

- 1 demi sachet de levure

- un peu de lait (facultatif, car si vous utilisez de l'aspartame au lieu de splenda, l'appareil risque d'être un peu sec)

Mélanger tous les ingrédients dans un saladier et battez avec un batteur électrique. Puis répartissez dans 2 mug cakes ou tasses à thé et à partir d'ici vous avez deux options :

Option 1 : Vous mettez directement le mug au four à micro ondes pendant une minute, et vous obtenez un mug cake classique pour le matin. (C'est ce que vous voyez dans la tasse verte - avec une consistance un peu élastique que j'aime bien personnellement !)

Option 2 : Vous recouvrez tout d'abord le mug avec un film plastique puis vous le mettez au four à micro ondes pendant une minute. Retirez le film plastique et là le résultat est un gâteau au chocolat avec son coulis de chocolat tout chaud et fondant... C'est une version très sympa pour un dessert en fin de repas. (C'est la 1e photo tout en haut de l'article)

Autant vous le dire, j'ai usé et abusé de cette recette sous toute ses formes car elle est vraiment super rapide à faire et ça dépanne quand on a une grosse envie de chocolat (oui ça m'arrive souvent... ;-p) ! Par contre, il ne faut pas oublier que ça reste un gâteau de régime donc rien à voir avec un véritable fondant au chocolat malheureusement... Et oui nos vies sont dures !

mug cake2 1