26 septembre 2018

Le régime express de la rentrée !

Vue Paris1 1

Hello les filles,

Oui, je sais dans mon dernier article, je vous disais que les régimes et moi, c'était fini ! Je le pense toujours, mais le problème c'est qu'après quatre semaines de vacances, la balance affichait un beau +2kg... et il fallait donc bien que je fasse quelque chose ! J'ai donc opté pour un régime drastique mais express afin de me débarrasser au plus vite de ces 2kg supplémentaires et reprendre mon quotidien l'esprit tranquille.

C'était vraiment important pour moi de me débarrasser de ces petits kilos de vacances car j'arrive à un âge où le moindre kilo supplémentaire est difficile à déloger. De plus, comme je vous l'avais déjà raconté précédemment, ces dernières années j'ai laissé 2kg s'installer et depuis je n'arrive plus à m'en débarrasser... Il était donc absolument hors de question que j'y ajoute deux nouveaux kilos supplémentaires !

J'ai décidé de suivre les conseils du Dr Jean-Michel Cohen qui conseille un régime express à base d'oeufs et de fromage blanc sur sa chaine YouTube. Je pense qu'on difficilement faire plus simple :

- Matin : 1 oeuf dur + 2 blancs d'oeuf dur + 1 yaourt nature

- Midi : une omelette avec 1 oeuf entier et 2 blancs d'oeuf +  1 fromage blanc

- Soir : Pareil que le midi

On peut accompagner les repas de légumes si c'est trop difficile.

Le Dr Cohen recommande de suivre ce régime sur sept jours maximum pour perdre 3kg. Personnellement je pense que c'est impossible de tenir une semaine complète un régime aussi rébarbatif ! Je l'ai appliqué sur trois jours et j'ai trouvé que c'était super difficile... Par contre, le résultat est au rendez-vous : au bout de deux jours, j'avais perdu 1,8kg, et au bout du troisième jour, j'avais perdu 2,2kg !

Je n'ai eu aucune difficulté pour le premier jour. Au contraire, j'étais soulagée de manger plus léger car j'avais l'estomac en vrac après 4 semaines à manger à tort et à travers... Par contre, dès le deuxième jour, j'ai vraiment eu faim entre les repas, et j'étais d'ailleurs prête à tout laisser tomber le soir-même ! Sauf qu'en voyant le résultat obtenu (et avoir eu mon frère qui m'a remotivé), j'ai décidé de continuer un jour de plus.

Pendant ces trois jours, je pense avoir testé l'oeuf sous quasiment toutes ses formes : au plat, dur, à la coque, en omelette, brouillé, etc... Ca aide de varier sur la forme, mais c'est quand même très vite lassant. J'ai également décidé d'accompagner mes repas de salades (tomates cerises, salade verte, concombre, courgette) sinon c'était vraiment trop léger. (Pour la sauce, j'ai opté pour du jus de citron, car il faut bien évidemment éviter l'huile d'olive ou autre sauce vinaigrette...)

Même si c'était difficile, je suis contente du résultat et depuis j'ai repris une alimentation normale. J'ai même pris l'habitude de ramener mes repas le midi plutôt que de manger à la cantine. Donc que du positif pour moi du moment que c'est fait sur une période très courte. Même deux jours sont largement suffisants au final.

Et maintenant vous allez me dire : "ben pourquoi tu ne refais pas ce regime pour perdre les deux derniers kilos dont tu veux te débarrasser depuis longtemps?"... Oui, bonne question, je m'y remets dès que j'ai retrouvé la motivation suffisante ! En effet, je ne peux que vous conseillez d'être super motivée si vous voulez vous lancer dans ce genre de régime super restrictif (même s'il est très court) au risque de baisser les bras très rapidement ...

 


25 juillet 2018

Régime Dukan et intestin irritable

Dukan1 2

Quel titre glamour !

Comme je vous le disais dans mon dernier post, le régime Dukan a eu un effet bénéfique sur mes problèmes digestifs et notamment mon SCI (syndrôme du colon irritable). (Rien que le nom de ce "syndrôme" donne envie de s'enfuir en courant, c'est pour ça que je l'appellerai aussi intestin irritable, je ne sais pas pourquoi mais je trouve que ça fait moins pire (amis du bon français, bonjour!))...

Bref, j'en ai déjà parlé dans cet article, mais en gros ce problème se traduit par des ballonnements très importants après les repas, et une digestion très difficile - j'ai parfois même besoin de m'allonger... Il peut y avoir toute une variété de symptômes qui diffèrent selon les gens et c'est pour ça que c'est généralement difficile à faire diagnostiquer (par exemple : diarhées, douleurs abdominales, etc...). Et du coup, il faut adapter son régime alimentaire et prendre des probiotiques jusqu'à ce que la douleur passe. Attention car le régime alimentaire est différent selon les symptômes !

Pour ma part, lorsque j'ai attaqué le régime Dukan, je ne pensais pas du tout que ça allait me soulager à ce point-là ! Pendant toute la période où j'ai appliqué les principes strictes du régime, je n'ai eu aucun problème de ballonnement ou de lourdeur digestive. Par contre, dès que je me suis un peu "relachée" en ajoutant des fruits ou quelques féculents (comme je l'explique dans mon dernier post), et à faire des craquages pendant les week-ends, les problèmes sont revenus !  

C'est donc un des gros avantages inattendus de ce régime ! Par contre, même en suivant Dukan, il faudra quand même faire attention à 2 ou 3 petites choses. Voici donc quelques règles à suivre si vous avez un SCI :

- Evitez tous les légumes du type chou : chou-fleur, chou vert, chou rouge, broccoli, etc...

- Eviter le gluten : pain et pâtes à base de farine de blé

- Evitez les laitages à base de lait de vache

- Evitez l'ail et l'oignon

- Evitez les crudités

- Evitez les boissons gazeuses

- Evitez le vinaigre

- Evitez les fruits, à part les fruits rouges

En gros, il faut simplement privilégier les viandes blanches et maigres, poissons et oeufs ainsi que les légumes cuits, ce qui est aussi la base du régime Dukan !

Pour ce qui est des laitages, j'ai résolu le problème en consommant du lait sans lactose et en alternant avec des laits végétaux. Concernant les crudités, je continue à consommer de la salade verte, du concombre, etc... j'évite juste le chou cru. Pour ma part, j'ai également constaté que le riz avait tendance à provoquer des ballonnements et la plupart des féculents aussi. On peut les remplacer par du quinoa et du konjac. 

Voilà voilà ! Un article un peu plus court que d'habitude, mais qui j'espère pourra vous aider. Il est toujours bon d'allier l'utile (le régime) à l'agréable (la fin des ballonnements) !

Après, il est important de savoir que les problèmes digestifs semblent être un problème récurrent : on pense avoir réglé le problème, mais ça finit par revenir suite à un coup de stress au boulot ou à des vacances un peu trop "riches", donc il faut savoir adapter son alimentation en fonction de ce que nous dit notre corps. 

Pour moi, le gros problème réside dans le petit déjeuner, comme je le disais dans mon précédent post, j'ai du mal à trouver une alternative qui me convienne et qui câle bien. J'ai aussi beaucoup de mal à éviter les boissons gazeuses 0 sucre car j'adore ça et je trouve que ça aide dans le cadre d'un régime, ça peut remplacer un dessert par exemple. Pareil pour le vinaigre, j'adore l'acidité et j'aime que mes sauces vinaigrettes soient très acides... Ce n'est donc pas simple d'appliquer tous ses principes, mais le plus important est de s'écouter et voir ce qui semble nous convenir le mieux.

Régime Dukan : le bilan après 4 mois

Dukan1 1

Coucou !

Les vacances approchant à grands pas, je me suis dit que ça serait bien de vous faire un petit bilan de mon dernier régime, le régime Dukan. Car soyons honnêtes, nous savons très bien que dès qu'on aura un orteil en vacances, toute idée de régime sera oubliée (à jamais) !

Commençons par un petit récap de mon histoire de régimeuse :

- En 2014, j'ai suivi le régime sans sucre. Ce régime de 8 semaines qui m'a fait prendre conscience que je consommais trop de sucre dans mon quotidien et m'a fait changer certaines habitudes alimentaires : j'ai par exemple remplacé les céréales industrielles du petit déjeuner par des flocons d'avoine. J'ai aussi arrêté les petits chocolats chauds sucrés que je prenais pendant la pause au boulot. Pas mal d'efforts donc sur le sucre dans les produits industriels, mais assez peu sur les sucres lents, c'est à dire les féculents, parce que je trouvais ça un peu trop dur de supprimer à la fois les plaisirs sucrés et les féculents.

- En 2016, je me suis mise au régime IG. C'est un régime très proche du régime sans sucre, puisqu'il explique que les aliments qui contiennent du sucre ont un indice glycémique élevé (IG élevé) et que ces aliments provoquent des pics de glycémie lorsqu'on les consomme. Cela nous donne un pic d'énergie éphémère qui nous donne envie de consommer toujours plus de sucre et pousse notre corps à stocker la graisse pour consommer le sucre en priorité. Ce régime met donc la priorité sur les aliments ayant un IG bas tels que la viande, les légumes, etc...

L'intérêt du régime IG est qu'il propose des alternatives aux petits plaisirs sucrés. Par exemple, on peut remplacer le sucre blanc par du sucre de boulot ou du sirop d'agave, ou bien encore remplacer la farine de blé par de la farine d'épeautre complète ou de la farine d'orge. C'est donc un régime peu restrictif et donc plutôt intéressant. J'ai essayé les grands principes de ce régime dans mon quotidien, en consommant moins de féculents tels que le riz ou les pâtes classiques (que j'ai remplacés par des pâtes soba ou complètes, de la patate douce, des courges, ...), et en remplaçant la farine de blé par de la farine d'épeautre dans ma pâtisserie (ça fonctionne très bien!).

- En mars 2018, je me suis lancée dans le régime Dukan. Et je dois dire que finalement c'est une suite assez logique à donner à tous ces régimes ! En effet, le régime Dukan est construit en 4 phases et proscrit le sucre, les fruits, les féculents, les légumineuses, les pois, les courges, etc... dans les 2 premières phases qui sont les phases les plus restrictives. C'est un régime qui donne la part belle aux viandes maigres, oeufs, laitages, crudités et légumes verts. Il réduit donc encore la consommation des différents types de féculents par rapport au régime IG.

Malheureusement, malgré ma motivation, je dois avouer que j'ai rencontré trois gros problèmes :

1. Ne pas consommer de féculents quand on fait des sports d'endurance, c'est très compliqué !

Et oui, après une pause hivernale, j'ai repris très sérieusement mes entrainements de courses à pied à raison de 3 à 4 séances par semaine. Et bien, il faut le dire quand on court, on a FAIM ! voire très faim. Le lendemain d'une séance de sport, j'ai souvent des grosses fringales notamment le matin... Je pense que c'est dû au manque de féculents, qui calent et donnent de l'énergie sur le long terme. Du coup, pour palier à ça, j'ai recommencé à manger des féculents de temps en temps, parfois le midi histoire d'avoir de l'énergie pour ma séance de sport ou parfois le matin.

2. Les craquages du week-end, c'est vraiment ma bête noire !

Ce n'est pas vraiment une excuse, mais si je veux être totalement honnête, je dois bien avouer que c'est quasiment impossible pour moi de ne pas me faire plaisir le week-end... Et oui, faire attention en semaine, ça fonctionne, mais une fois arrivée au vendredi soir, je n'ai plus de limite ! A moi les chips, les gâteaux et les petits plats au restaurant !! Et cela anéantit généralement tous mes efforts de la semaine...

3. Les fruits d'été, what else ?!

Comment ne pas consommer de fruits en été..?? Not possible, en tout cas pas pour moi ! Au début du régime, ce n'était pas trop compliqué, mais depuis que les abricots, les fraises et les melons sont là, comment résister ?

Cela dit, la rhubarbe est autorisée dans le régime Dukan, donc peut être une alternative intéressante à creuser !

Voila voila... Tout ça pour dire que finalement j'aime bien être au régime dans le sens où ça me pousse à faire des efforts pour manger équilibré mais aussi à être plus créative en cuisine, mais qu'au final le côté trop restrictif d'un régime finit toujours par me lasser assez rapidement. Mais il ne faut pas le condamner, le régime Dukan a eu de nombreux effets positifs sur mon alimentation, dont voici les principaux :

- J'ai considérablement réduit ma consommation de féculents (incluant légumineuses et cie) que j'ai remplacé par des poêlées de légumes vert. Et j'ai remplacé le riz (que j'adore) par du Konjac (sous forme de riz ou de shiratakis).

- J'ai appris à faire des poêlées de légumes avec tout ce qui me tombe sous la main !

- Le matin, je mange plus léger et plus protéiné qu'avant : un grand bol de lait, un yaourt ou des galettes au son d'avoine. (le problème étant que parfois ça ne cale pas assez... A adapter donc si vous faites des sports "intenses".)

- J'ai appris à cuisiner la viande de pleins de façons différentes : boulettes en tout genre, viandes sautées façon asiatique, carpaccio, etc...

- Je consomme régulièrement du son d'avoine, recommandé dans le régime Dukan et très bon pour la santé (riche en fibres).

- Je consomme également des alternatives à la viande tel que le tofu, qui est recommandé dans le régime.

- Je limite au maximum l'ajout d'huile dans mes plats ainsi qu'à la cuisson.

- Ce régime pauvre en gras et en féculents a eu un effet très bénéfique sur mon problème d'intestin irritable. C'est un élément super important que j'ai découvert tout récemment que je développerai dans un prochain article...

Bien que je n'ai pas réussi à le respecter à la lettre, je pense que ce régime a eu un impact bénéfique sur mes habitudes alimentaires en me forçant à trouver des alternatives aux féculents que je consommais trop souvent.

Même si je n'ai pas perdu les 3 kg que je voulais perdre à l'origine, j'ai stoppé la prise de poids certes lente mais néanmoins constante qui m'accablait depuis 3 ans. Pour tout vous dire, je ne me suis même pas pesée, mais je suis plus à l'aise dans mes pantalons, et j'ai constaté que j'avais les jambes moins gonflées en fin de journée et moins lourdes. 

Par contre, si vous vous lancez, je vous recommanderais de ne pas vous lancer dans un sport trop intense comme la course à pied, mais plutôt de marcher ou de faire du vélo comme conseillé dans le régime (30 min par jour).

En conclusion, Je dirai que ce régime m'a d'un côté été très utile et de l'autre il m'a ouvert les yeux... sur le fait que je dois arrêter de faire des régimes ! Comme vous pouvez le voir j'ai toujours été une grande régimeuse, j'adore me lancer ce genre de défi mais je crois que je suis juste totalement incapable de les tenir sur le long terme...

Mon but à partir de maintenant est de garder ces "effets positifs" et de les transformer en véritables habitudes alimentaires pérennes dans le temps. Je dois adapter la partie petit déjeuner et trouver une alternative qui cale bien les jours où je m'entraine afin d'éviter les fringales, mais pour le reste je pense que je tiens le bon bout ! Pour ce qui est des week-ends, trop riches, bon on dira qu'il faut bien se faire plaisir dans la vie après tout !

14 avril 2018

J'attaque le régime DUKAN !

mug cake3

Hello Hello !

Bon ça y est, cette fois je suis de retour pour de bon ! Je vous rassure, je suis bien sortie de ma déprime saisonnière. Si vous ne m'avez pas vu ces derniers temps, c'est plutôt parce que j'étais pas mal en vadrouille : un week-end entre copines à Deauville et un autre à Bruxelles !

Vous allez rire (mais si, je vous entends d'ici) mais me voici de retour avec un nouveau régime ! Et oui, les beaux jours arrivent et j'ai toujours mes 3 kg de trop dans les fesses !! Et si vous souvenez bien, un de mes objectifs de l'année était de les perdre... C'est donc reparti pour un tour et ce coup-ci j'attaque le régime DUKAN !

Oui, oui, vous avez bien lu : régime DUKAN ! Je sais qu'aujourd'hui c'est un régime qui a très mauvaise réputation et une très mauvaise image. J'en suis parfaitement consciente, mais je dois bien l'avouer, le régime Dukan est le seul qui a fonctionné pour moi. Recommençons depuis le début :

Il y a quelques semaines, j'errais devant mon placard à la recherche de quelque chose à me mettre sur le dos, lorsque mon regard tombe sur mon jean Levi's noir fétiche que je n'avais pas mis depuis plusieurs mois. Je m'en empare et commence à l'enfiler lorsque je constate effarée devant ma glace que j'ai carrément du mal à l'enfiler !! J'ai même du mal à le fermer... Résultat des courses, je suis toute boudinée et je ne ressemble à rien dans ce jean que j'adore et qui m'allait encore très bien il y a un an... Du coup, je monte sur ma balance et le constat est sans appel : j'ai encore pris un kilo et je peux même dire que je n'ai jamais pesé aussi lourd de ma vie...

Je suis effondrée, mais d'un autre côté, ça me donne le déclic pour entamer le vrai régime dont j'ai vraiment vraiment besoin. Ca faisait déjà un moment que je vous parlais de mes 2 /3 kilos en trop. Je voulais les perdre et j'ai fait beaucoup d'efforts pour améliorer mon alimentation : manger moins de sucre, moins de féculents et plus de légumes. Mais visiblement ça n'a pas été suffisant.

C'est alors que je me suis souvenu du régime Dukan que j'avais suivi il y a environ 6 ans. A cette époque, ce régime n'avait pas aussi mauvaise presse, et je me trouvais un peu dans la même situation qu'aujourd'hui : j'avais pris quelques kilos insidieusement mais surement et je n'arrivais pas à les perdre. J'avais donc été m'acheter le livre du régime Dukan à la FNAC et ça avait été plutôt efficace car j'avais perdu les trois kilos qui m'embétaient. Sauf que j'avais beaucoup souffert car j'avais trouvé le régime très dur à suivre et très contraignant. Ce qui explique pourquoi je n'avais jamais voulu le refaire. Mais bon aujourd'hui, je me sens à nouveau au pied du mur et qui dit grand maux dit grands moyens !!

Le régime Dukan s'articule en 3 phases :

1. Une phase d'attaque "hard" : protéines uniquement (oeuf, viande, poisson, lait, fromage blanc)

2. Une phase de croisière : phase moins "hard" où on alterne journées protéines et journées protéines et légumes

3. une phase de consolidation : ré-introduction progressive des autres aliments

Le phase d'attaque est courte mais super efficace : on perd rapidement du poids en très peu de temps. Et c'est d'ailleurs ce qui m'est arrivé, en deux jours j'ai perdu 1,2 KG. J'étais carrément aux anges, j'ai un corps habituellement très résistant à la perte de poids et c'est la première fois que je perdais autant en si peu de temps.

Sauf que.... Juste après ces deux premiers jours de régime, je suis passée à la 2e phase où on alterne protéines et légumes et là j'ai stagné pendant pas mal de temps. Pour ne rien vous cacher, je n'ai de plus pas été très sérieuse pendant mes week-ends entre copines et à Bruxelles, car j'ai quand même voulu me faire plaisir... J'étais assez déçue et je me suis demandé comment faire pour ré-enclencher la machine et recommencer à perdre du poids. Et bien, j'ai tout simplement compris qu'il fallait que je me remette sérieusement au sport ! Comme je vous le racontais dans cet article, cet hiver j'avais décidé de souffler un peu et de ralentir la course à pied. J'ai donc décidé de reprendre mon rythme de croisière et de faire 3 sorties par semaine, mais des sorties plus courtes et moins intenses afin de garder ce rythme sur la longueur. Car ça ne sert à rien de démarrer trop fort pour s'épuiser en quelques semaines... 

Mon ressenti à ce jour :

Je dois dire que pour l'instant, le régime Dukan me convient très bien ! Manger de la viande est très rassasiant et je ne souffre pas du tout de la faim. En plus, l'alternance avec les légumes permet de ne pas être frustré et de se lasser trop vite. Et ce que j'apprécie par dessus tout dans ce régime, c'est qu'on peut manger sucré, oui on peut manger des desserts ! Et il y en a pleins qui sont recommendés dans le cadre du régime. En effet, j'ai acheté le livre des pâtisseries de Dukan et je peux vous dire que pouvoir manger des petites choses sucrées, et donc se faire plaisir, ça aide considérablement à rester au régime!

Et pour celles qui auraient envie de tester, voici une recette de dessert que j'ai particulièrement appréciée et qui se prépare en quelques minutes chrono : Le fondant au chocolat version mug cake. Attention, cette recette contient de la maizena et n'est donc possible que pendant la phase de croisière.

mug cake1 1

Ingrédients pour 2 mug cakes :

- 3 oeufs

- 3 petits suisses 0%

- 3 cuillères à soupe de maizena

- 3 cuillères à soupe de splenda ou aspartame

- 1 cuillère à soupe de cacao non sucré (type Van Houten)

- 1 demi sachet de levure

- un peu de lait (facultatif, car si vous utilisez de l'aspartame au lieu de splenda, l'appareil risque d'être un peu sec)

Mélanger tous les ingrédients dans un saladier et battez avec un batteur électrique. Puis répartissez dans 2 mug cakes ou tasses à thé et à partir d'ici vous avez deux options :

Option 1 : Vous mettez directement le mug au four à micro ondes pendant une minute, et vous obtenez un mug cake classique pour le matin. (C'est ce que vous voyez dans la tasse verte - avec une consistance un peu élastique que j'aime bien personnellement !)

Option 2 : Vous recouvrez tout d'abord le mug avec un film plastique puis vous le mettez au four à micro ondes pendant une minute. Retirez le film plastique et là le résultat est un gâteau au chocolat avec son coulis de chocolat tout chaud et fondant... C'est une version très sympa pour un dessert en fin de repas. (C'est la 1e photo tout en haut de l'article)

Autant vous le dire, j'ai usé et abusé de cette recette sous toute ses formes car elle est vraiment super rapide à faire et ça dépanne quand on a une grosse envie de chocolat (oui ça m'arrive souvent... ;-p) ! Par contre, il ne faut pas oublier que ça reste un gâteau de régime donc rien à voir avec un véritable fondant au chocolat malheureusement... Et oui nos vies sont dures !

mug cake2 1

22 janvier 2018

Update running + Livre de cuisine IG bas

running 1 1

Hello les filles,

J'avais envie de faire un article "papotage", histoire de vous raconter des petites choses sans prise de tête ^c^.

Et j'avais envie de commencer par vous parler de sport et plus particulièrement de running, car j'ai opéré du changement dans ma routine d'entrainement.

En effet, j'ai réalisé  que ça faisait plus d'un an (depuis octobre 2016, date à laquelle depuis que j'ai commencé mon entrainement pour le marathon) que je m'entrainais super sérieusement à raison de 3 entrainements par semaine avec fractionnés et sorties longues. Après le marathon, j'ai enchainé sur le 20km de Paris en cotobre 2017, ce qui signifie que je n'avais pas fait de vraie pause entre ces deux courses.

Si bien que depuis la fin de du 20km, j'étais vraiment épuisée. De manière générale, je n'avais plus trop envie de courir. Chaque sortie me coûtait un effort surhumain pour me motiver, et mes performances étaient catastrophiques. Je courais super lentement, mes jambes donnaient l'impression de peser une tonne, et j'étais souvent à bout de souffle même en début de course, comme si mon cardio n'arrivait pas à suivre.

Au final, j'ai donc décidé de vraiment vraiment alléger mes entrainements : plus de fractionné ni de sortie longue. Depuis début décembre, je cours donc beaucoup moins, une à deux fois par semaine max et toujours à un rythme très tranquille. Je ne regarde pas ma vitesse, j'essaie juste de me sentir à l'aise au niveau du souffle. Et ça me fait un bien fou ! J'ai très rapidement retrouvé du plaisir et je n'assimile plus mes sorties à une corvée.

Grâce à mon entrainement sérieux de cette dernière année, j'ai pû constater que ma vitesse de base s'était bien améliorée, mais ça ne m'est apparu qu'après une bonne phase de repos. Moralité de l'histoire, il ne faut pas négliger une bonne phase de récupération ni sous-estimer ses effets, qui sont très bénéfiques pour le moral aussi bien que pour l'organisme ! En attendant, je pense "rester" dans cette phase de récupération encore un petit moment, probablement jusqu'en février prochain. Le but est juste d'entretenir mes acquis sans forcer.

livre cuisine 1 1

Sinon côté régime, autant vous le dire ce début d'année commence assez mal puisque mon chéri fête son anniversaire en début janvier et que cette année nous allons le fêter 3 fois !!! Donc week-end hyper caloriques à la chaine, bonjour ! C'est donc plutôt mal parti pour moi... Malgré tout, je continue à appliquer au maximum les principes du régime IG et pour m'aider j'ai récemment acheté un nouveau livre de Marie Chioca, Gâteaux et Douceurs à IG bas.

Ce n'est pas facile de changer ses habitudes, mais je pense que je suis tout doucement en train d'y arriver. Ces dernières semaines, je pense pouvoir dire que j'ai vraiment bien réussi à réduire ma consommation de pain, pâtes, et riz "classiques" que j'ai remplacé par des alternatives plus saines, par exemple : 

- Je n'achète plus de farine de blé, je l'ai remplacée par de la farine d'épeautre

- J'ai remplacé les pâtes de blé par des pâtes au blé complet, des pâtes soba (au sarrasin) ou encore par des pâtes de lentilles corail

- Pour le pain, je continue à faire régulièrement ma recette de pain healthy, même s'il n'est quand même pas rare que je craque pour de la baguette au restaurant ou le week-end... oups!

Mais il restait la question des gâteaux... Gâteau signifie sucre blanc raffiné et farine de blé, donc pas du tout IG ! D'où le livre sur les gâteaux à IG bas, qui va me permettre de me faire plaisir sans culpabiliser ! Je n'ai pas encore testé beaucoup de recettes, mais il semble prometteur !

Je reviens donc très bientôt avec de nouvelles recettes de gâteaux à IG bas à partager avec vous !

Posté par shanghaijess à 18:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


14 novembre 2017

Le pain miraculeux à IG bas

pain 2 1 2

Hello les girls,

Comme promis, me voici de retour avec une nouvelle recette IG bas. J'essaie de plus en plus d'appliquer les principes du régime IG bas dans mon alimentation et ça me permet de tester pleins de nouvelles recettes, ce qui est toujours un grand plaisir !

Le gros avantage du régime IG est qu'en modifiant quelques ingrédients, on peut faire baisser l'IG d'un plat assez facilement et en conséquence pouvoir se faire plaisir sans culpabilité... Ce qui est tout simplement canon, pas vrai ? J'ai donc décidé de m'attaquer au mal incarné, au grand ennemi du régime, et je veux bien sûr parler du pain ! Le pain étant composé de farine de blé blanche classique, a un IG élevé, et est généralement exclus de la plupart des régimes. Pour ma part, il a été carrément banni de mon alimentation depuis des années alors que j'adore ça. En bref, ce n'est pas avec moi que les boulangers vont mettre du beurre dans leurs épinards... (vive les expressions de grand-mère)

Mais comment faire pour rendre son pain plus "IG bas" ? Et bien en utilisant du son d'avoine et de la farine d'épeautre complète ! J'ai trouvé cette recette magique dans un livre que je viens d'acheter et que je trouve tout bonnement génial car il transforme plusieurs plats à IG élevé en plats super sains et consistants à IG bas. Ce livre s'appelle Je mange sain et bio, même au boulot ! et il été écrit par Marie Chioca, l'experte en recettes à IG bas. (Par contre, il est assez dur à trouver en magasin, j'ai dû le commander sur amazon.)

La recette s'appelle Pain de mie facile au son d'avoine, la voici :

Ingrédients :

- 375g de farine T110 de blé ou de grand épeautre

- 100g de son d'avoine

- 10g de sel fin

- 1 sachet de levure de boulanger déshydratée

- 40cl d'eau tiède

- 4 cuillères à soupe d'huile d'olive

- 2 cuillères à soupe de sirop d'agave ou 3 c. à soupe de miel

Mélanger dans un saladier la farine, le son d'avoine et le sel. Faire un puits.

Délayer la levure dans l'eau tiède, puis verser dans le puits avec l'huile et le sirop d'agave. Mélanger 3 min au robot ou à la cuillère en bois, puis verser dans un moule à cake chemisé de papier cuisson. Laisser lever environ 1 heure à température ambiante sous un torchon mouillé.

Vaporiser un peu d'eau sur le pain, enfourner le moule dans un four froid et régler le thermostat à 180°C. Le pain va terminer de lever pendant le préchauffage du four.

Laisser cuire 50 min, puis laisser refroidir avant de démouler. Ne pas trancher le pain encore chaud, cela l'écraserait et abimerait la mie !

Et vous obtenez un pain délicieux avec une mie dense et souple, non seulement très bon mais aussi très consistant. De plus, le son d'avoine a une action coupe-faim plutôt efficace ! Il est parfait pour les tartines du matin, ou un sandwich à emporter au bureau pour le midi. Pour le conserver plus longtemps, vous pouvez le découper en tranches et les faire congeler 2 par 2.  Pour ma part, je suis conquise, je l'ai déjà réalisé 2 ou 3 fois en l'espace de quelques semaines tellement je l'apprécie. (ainsi que le chéri qui se l'enfile tellement vite que je dois me dépécher de congeler les tranches avant qu'il ne les mange toutes...!)

Si vous le testez, n'hésitez pas à m'en parler et à partager vos photos !

A++

pain 1 1 2

16 octobre 2017

Régime IG et succulents blinis de sarrasin (IG bas)

blini2 1 1

Hello les girls ! 

Je vous avais fait un poste sur mes bonnes intentions de la rentrée. Cela fait déjà un mois et je pense que c'est le moment de faire un petit état des lieux. Pour rappel, je me suis mise au régime depuis début septembre afin de perdre 3 kg pris ces derniers temps... 

Sur les conseils d'une copine, j'ai décidé d'appliquer les principes du régime IG (indice glycémique). Je ne suis pas une experte, mais pour vous expliquer ce régime en quelques mots : il s'agit de ne pas manger d'aliments pouvant provoquer des pics de glycémie tels que le sucre et les féculents blancs. Ces aliments ont donc un IG élevé. Ca se rapproche beaucoup du régime sans sucre que j'avais suivi il y a quelques années et dont j'essaie toujours de respecter les grandes lignes (selon ma motivation hihi)...  (Pour en savoir plus sur ce régime, rendez-vous à la fin de l'article!)

J'ai commencé par une phase d'attaque de 2 semaines pendant lesquelles j'ai été super sérieuse (j'ai même tenu le week-end!) : Pas de féculents blancs, beaucoup de fruits et légumes et des protéines pour la sassiété.  

Résultat, j'ai perdu assez rapidement 1,2 kg. Mais j'ai envie de dire que c'était le plus facile à perdre puisque c'est le kilo que j'avais pris cet été. Pour les deux autres kilos qui sont installés là depuis plus d'un an, ça va être une autre paire de manches... 

Surtout que chez moi, les régimes restrictifs tiennent peu de temps, car non seulement je me lasse vite, mais surtout je manque de volonté... Ben oui, j'aime trop les bonnes choses, quoi ! Et puis bon, les légumes, ce n'est pas trop ma tasse de thé... Du coup, forcément, passer ces 2 semaines, grosse baisse de motivation et je me suis un peu laché à partir du 2e week-end...

Du coup, j'ai décidé de ne pas faire durer cette phase trop restrictive et de commencer à me faire un peu plus plaisir car "pour aller loin, il faut ménager sa monture", comme dirait nos grand-mères ! Et c'est ça qui est vraiment canon dans le régime IG, c'est que vous pouvez continuer à vous faire plaisir ! Il suffit tout simplement de remplacer les farines blanches (farine de blé classique) qui ont un IG élevé par d'autres types de farines telles que les farines d'épeautre ou de sarrasin qui elles ont un IG bas.

Et du coup, à moi les plats junk food version saine et light !!! De cette façon, vous pouvez faire des pizza ou des quiches par exemple, car dans ce régime, le gras n'est pas un problème. Je vous en donne aujourd'hui un exemple en partageant cette recette de blini de sarrasin au saumon que j'ai trouvée sur le blog d'une des "star" du régime IG, Ella du blog Megalowfood.

Pour la recette de base du blini, je n'ai rien changé, mais j'ai apporté ma petite touche perso pour la garniture avec une petite sauce à l'échalotte que j'adore... Vous m'en direz des nouvelles !

Ingrédients pour 4 blinis :

  • 85g de farine de sarrasin
  • 200g de fromage blanc 0%
  • 1 gros œuf
  • ½ sachet de levure chimique
  • Fleur de sel
  • Poivre

 Mélanger la farine de sarrasin avec la levure chimique, le sel et le poivre. Ajouter l’œuf et mélanger. Puis ajouter le fromage blanc et mélanger. 

Laisser reposer au frais pendant 30minutes environ (étape non nécessaire si vous mélanger la pâte au robot comme moi). Et pour finir, il n'y a plus qu'à faire cuire environ 2 min de chaque côté, dans une poêle non adhésive.

Pour la petite sauce au fromage blanc : prenez un pot de fromage blanc, et ajoutez-y le jus d'un demi citron ainsi qu'une échalotte émincée. Assaisonnez bien avec du sel et du poivre. Tartinez le tout sur un blini puis ajoutez une tranche de saumon fumé et un peu de salade assaisonnée avec quelques gouttes de citron : un régal ! 

Pour plus d'info et d'explications sur le régime IG, je vous recommende l'article suivant par la Grande prêtresse du régime IG, Marie Chioca : IG Bas, forme et minceur   ou encore celui-ci du blog Voyage Gourmand.

 Suivez-moi sur Instagram : @shanghaijess

blini3 1 1

24 septembre 2017

Pas de blues de la rentrée cette année !

rentrée1 1

Hello les filles !

Après les articles vacances, il fallait bien que j'écrive un petit post spécial rentrée de septembre ! Bien que ça fait des années que j'ai quitté le monde des études, septembre reste toujours associée à la reprise des classes dans mon esprit. C'est aussi synonyme d'un renouveau, d'un nouveau début ou d'une nouvelle phase marqué par la fin des vacances et la fin des beaux jours.

Et forcément qui dit reprise dit également bonnes résolutions de la rentrée !! Un exercice que j'affectionne à chaque "reprise" (que ce soit en janvier ou en septembre) car j'adore l'idée de me fixer de nouveaux objectifs pour un repartir sur de "bonnes bases".

Ca permet aussi de concentrer ses pensées sur des choses positives, de se mobiliser sur de nouveaux challenges et d'oublier un peu les mauvais côtés de septembre, à savoir : la grisaille qui revient à grands pas, les températures qui baissent et les journées qui semblent raccourcir à la vitesse de la lumière...

Malgré tout, cette rentrée, je me sens pleine d'énergie positive, prête à attaquer cette fin d'année 2017 dans les meilleures conditions ! Alors quels sont mes objectifs ?

1. Tout d'abord le moins fun : Perdre du poids !

Et oui, la balance affiche +3 KG cette rentrée ! J'ai pris 2 KG l'année dernière + 1 KG cet été. Bien que j'aime me lancer des défis et tester de nouveaux régimes, je me suis un peu laissée aller ces derniers mois (il faut dire que mon burnout n'a pas aidé...) et du coup, 2 petits kilos sont venus s'installer tranquillement sous mon nez... Pour les kilos de l'été, c'est un peu normal chez moi on va dire, j'aime me faire plaisir l'été donc je rentre généralement avec 1 ou 2 KG de plus sur la balance, mais ils repartent généralement assez rapidement, donc je ne me fais pas de soucis pour ceux-là. Toujours est-il que je n'ai jamais été aussi lourde, donc là j'ai décidé de me reprendre en main manu militari !

Au programme : dans la continuité du régime sans sucre qui préconise d'arrêter le sucre et sucre lent sous toute ses formes, j'arrête donc les féculents "blancs" que j'affectionne particulièrement comme le pain, les pâtes et le riz... snif snif ! Et je mange des protéines et des légumes. Et bien sur, je continue le sport.

2. Apprendre à cuisiner différemment 

Dans la même lignée que le premier objectif, j'ai décidé d'arrêter également de trop consommer de farine "blanche", c'est à dire de la farine de blé qu'on utilise classiquement pour faire des gâteaux et autres. J'ai découvert récemment grâce à une copine, qu'on pouvait utiliser une très grande diversité de farines telles que les farines de grand et petit épeautre ou la farine de sarrasin par exemple pour réaliser les mêmes plats qu'avec la farine de blé classique. L'avantage de ces farines-là est qu'elles ne provoquent pas de pic de glycémie comme la farine de blé et sont donc bien plus bénéfiques. Il y a donc pleins de nouvelles recettes qui vont arriver sur le blog, youpi !

3. Faire les 20 KM de Paris en moins de 2 heures

Et oui, loin de me démoraliser, mon échec au marathon m'a donné la pêche ! Je travaille donc à améliorer ma vitesse sur des distances plus courtes. Mon dernier 20 KM remonte à 3 ou 4 ans maintenant, donc en plus ça me fait plaisir de refaire cette course mythique !

4. Continuer et finir mes cours de programmation Javascript sur la Khan Accademy

Je vous avais annoncé il y a quelques mois que j'avais décidé de prendre des cours de programmation en ligne et gratuits sur le site de la Khan Accademy (je vous en parle ICI). Et bien, j'ai été très studieuse puisqu'avant de partir en vacances, j'avais déjà réalisé 65% des cours. Et je compte bien aller jusqu'au bout !

Voilà voilà ! Bon en réalité, j'ai des tas d'envies et d'idées mais les semaines passent à une vitesse dingue, et je préfère rester réaliste... J'ai donc sélectionné les plus importantes et je garde les autres dans un coin de la tête, on ne sait jamais !

Et de votre côté, quelles sont vos envies pour cette fin d'année ?

Posté par shanghaijess à 18:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

30 octobre 2015

Manger plus sainement : Mon Cahier Détox (O. Chabrillac)

Mon cahier détox par O. Chabrillac

Hello les cocottes girls !

Comme vous le savez, je suis dans la recherche constante de moyens pour améliorer mon alimentation et mon bien-être. En début d'année, j'ai voulu  réduire ma consommation de sucre. J'ai entamé ce "régime" en changeant notamment mes petits déjeuners qui étaient composés de céréales industrielles, et en supprimant les goûters. J'ai aussi supprimé les produits industriels, les desserts. Mais je n'avais pas réussi à faire baisser ma consommation de sucres lents, tels que les féculents (principalement le riz dans mon cas)... Je vous décris les différentes étapes ici, iciici et là. 

Ce régime a donc été un demi-succès au final, car je sais que ma consommation de féculents est beaucoup trop importante... Mais j'étais quand même contente de ce que j'avais réussi à accomplir.

Je pense que je n'avais pas eu le "déclic" pour aller plus loin dans la démarche... Ce déclic, j'ai fini par l'avoir tout à fait par hasard en discutant de monodiète avec une copine. J'avais entendu parler de la monodiète de raisin, et comme quoi ce type de détox pouvait avoir des effets très bénéfiques sur l'organisme et notamment l'appareil digestif, mais aussi pour la ligne. Mon amie avait elle-même testé la monodiète et m'a parlé d'un livre qui l'avait renseigné sur le sujet l'avait aidé à se lancer sans angoisse.

Mon cahier Détox par O. Chabrillac

J'ai donc foncé acheter ce fameux "Cahier Détox", qui traite donc de monodiète mais aussi de détox. De la détox, je ne pensais pas grand-chose à part que c'était un régime à base de jus verts (!) réservé aux gens qui voulaient se laisser mourir de faim... Non merci, très peu pour moi! Et bien, en lisant ce livre, j'ai réalisé à quel point je me trompais... La détox, ce n'est pas du tout ça!

Dès la première phrase, j'ai su que ce livre allait me plaire... Il commence ainsi : "Vous êtes en bonne santé et pourtant vous sentez bien que les choses pourraient aller mieux : il vous arrive en effet d'avoir le ventre ballonné, le teint brouillé et les jambes lourdes?". Et bien, comment dire, oui, c'est exactement ça! Je me suis tout à fait reconnue dans cette description, car je vis quotidiennement ces petites contrariétés !

J'ai compris que la détox, c'était un régime alimentaire qui permet à l'organisme de se détoxifier des substances nuisibles que nous ingérons, et qui sont les conséquences d'une alimentation trop riche. 

Les recettes détox proposées dans le livre sont super simples à réaliser, et surtout très bonnes! Moi, qui n'étais vraiment pas fan de légumes, je me suis surprise à préparer des poêlées de légumes avec plaisir, je me suis mise à manger du quinoa et surtout à remanger des fruits! Cela fait quelques semaines que je cuisine des légumes le soir à la place de féculents, et je peux déjà percevoir les premiers bénéfices : moins de fatigue, plus d'énergie, un teint plus frais et de la légèreté (je ferme mes pantalons beaucoup plus facilement)!

Je n'ai pas encore pu appliquer les différents régimes détox proposés, faute à une organisation professionnelle compliquée, mais j'espère bien pouvoir essayer prochainement.

Mais en attendant, je compte bien partager avec vous les recettes qui m'ont plu. Comme vous pourrez le voir, elles sont super saines, légères et bonnes! Quant au livre Mon cahier Détox de Odile Chabrillac, je vous le recommende chaudement. Vous pourrez le trouver très facilement à la FNAC. 

Je vous dis donc à très vite pour une première recette détox! 

Mon cahier Détox par O. Chabrillac

 

Posté par shanghaijess à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

02 mai 2015

J'ai décidé d'arrêter le sucre : bilan

pancakes4 1 1

Hello Hello!

Alors voilà, je suis arrivée au bout de mes 8 semaines sans sucre! C'est l'heure du bilan. 

Globalement, je ne vous mentirai pas, je n'ai pas respecté le régime sans sucre à la lettre : j'ai globalement bien tenu en semaine, mais souvent fait de petits écarts le week-end. Je ne pourrai donc pas conclure que mon organisme est complètement "détoxifié" du fructose. 

Dans le livre "C'est décidé, j'arrête le sucre", de Sarah Wilson, elle recommande de ne plus manger de fructose mais également d'arrêter également les féculents aussi appelés sucres lents... oui forcément, c'est assez logique. Pour ma part, j'ai voulu me concentrer sur l'aspect "sucrerie" en priorité, car finalement, c'est ce qui me paraissait le plus impactant pour mon équilibre alimentaire.

Je n'ai commencé à limiter ma consommation de féculents qu'assez tardivement, je dirai depuis environ 3 semaines. Je pense qu'il est plus difficile pour moi de me priver de féculents car j'essaie de faire régulièrement du sport (environ 3 fois par semaine) et c'est difficile d'enchainer des journées de boulot avec une séance de sport sans féculents. De plus, les pâtes et le riz sont faciles à faire le soir en rentrant, c'est l'option de facilité. Dès qu'on s'en passe, il faut davantage cuisiner des légumes et je trouve que ça demande plus de temps à préparer. Du coup, je suis en train de chercher des solutions côté Picard, je vous en reparle très bientôt!

Quels sont les bénéfices que j'ai retiré de ce régime :

Je vous en ai déjà touché quelques mots, mais en condensé, je dirais :

- Je ne ressens plus du tout de fringale et/ou d'envie de sucré en fin de matinée et en fin d'après-midi 

- Je digère beaucoup mieux mes repas, je ne me sens plus lourde ou ballonnée après manger

- Je n'ai plus de "coup de barre" après manger

- Je peux tenir sans grignoter entre les repas, ce que je n'arrivais pas souvent à faire auparavant

- Je ne bave plus devant les desserts et les pâtisseries et je ne ressens pas de frustration particulière à ne pas en manger

- Et ce que je viens de constater dernièrement : je me sens beaucoup moins fatiguée. Auparavant, j'avais des périodes de fatigue intense, où je me sentais épuisée physiquement et mentalement. J'avais l'impression d'être au fond du gouffre, ça me déprimait totalement. Je devais me faire des cures de vitamines et de sommeil (je pouvais aller me coucher à 21h si j'en ressentais le besoin). Et cette semaine en parlant avec différentes personnes autour du moi qui m'ont toutes dit être fatiguées, éreintées, épuisées, j'ai réalisé que ce n'était pas mon cas! Ce qui est vraiment étonnant car tous les ans au moment des changements de saisons, je suis la première à me plaindre de la fatigue! Alors oui, je reste humaine et je me sens donc fatiguée, particulièrement en ce moment où j'ai changé de poste récemment, mais c'est une fatigue "supportable", après une bonne nuit de sommeil ça va beaucoup mieux. Je n'ai même pas songé à aller m'acheter des vitamines! 

- En terme de silhouette, je n'ai pas remarque particulière à faire si ce n'est que j'ai l'impression d'avoir les jambes moins gonflées en fin de journée (celles qui ont les jmabes lourdes me comprendront!). Comme je n'ai pas fait ce régime pour maigrir, je ne me suis pas pesé, mais l'auteure du livre dit avoir perdu 4,5 kg en suivant ce régime. 

Concrêtement qu'est-ce qui a changé dans ma façon de manger? 

- Je ne prends plus de petits déjeuners "industriels" type céréales, ou des tartines de pain avec de la confiture ou autre. Je ne mange plus que mes granolas maison ou mon porridge aux flocons d'avoine.

- Je ne prends plus de dessert (fruits ou yaourts compris) le midi et le soir

- Je ne prends plus de gouter à 4h. Si j'ai une séance de sport, je prends quelques amandes, si j'ai peur de ne pas tenir

- Le midi après déjeuner, je prends parfois un café sans sucre, ce que je ne faisais pas avant

- Pour sucrer, j'utilise le sirop de riz et de la stévia en poudre. Ils se diffusent lentement dans le sang et ne provoquent donc pas de pic de glycémie, qui va vous donner par la suite envie de manger sucré. Ils apportent donc de l'énergie en continu. On peut les utiliser dans la confection de gâteaux. 

- J'essaie de manger plus de légumes et moins de féculents, notamment le soir

- Le soir pour finir mon repas, j'ai pris l'habitude de manger du fromage frais ou un babybel

Quelles sont les principales difficultés? 

- Résister au chocolat : comme je vous le disais, je n'ai pas trouvé trop dur de se passer des sucreries habituelles (biscuits, bonbons, gâteaux) et des pâtisseries, par contre, l'envie d'un petit carré de chocolat vient souvent me tarauder le soir devant la télé! Dans ce cas, je me prends un petit babybel. 

- Résister au Nutella : je crois que je suis définitivement accro au Nutella! Je pense pouvoir dire que c'est le seul petit plaisir qui me manque vraiment beaucoup!!! Et d'ailleurs, les petits craquages du week-end dont je vous parlais plus haut, sont dûs au nutella. Quand il nous tient un jour, il nous tient toujours! 

- Se passer de fruits n'est pas forcément évident non plus, surtout que quand on mange un fruit, on a plutôt l'impression de se faire du bien

- Se passer de riz... Certains adorent les pâtes, moi j'adore le riz! 

Qu'est-ce qui ne changera pas? 

Je vous rassure, je continuerai à vous proposer des recettes de gâteaux sur ce blog! A la base, c'est pour ça que je l'ai ouvert, et je ne compte pas m'arrêter en si bon chemin! J'ai toujours fait mes pâtisseries le week-end car je pense qu'il faut savoir se faire plaisir après une dure semaine de privation! Quand je le pourrais, j'utiliserais mes substituts au sucre, et sinon tant pis!

En conclusion, je dirai donc que je suis ravie du résultat de ce régime. Je sens que j'ai fait un grand pas vers l'amélioration de mon alimentation et de mon bien-être. J'en ai retiré exactement les résultats que j'espérais, à savoir ne plus avoir de fringales qui me pourrissaient la vie et me donnaient envie de grignoter toute la journée...  (la pub Danio me parle totalement : G. Ladalle était mon pire ennemi!!!)

Sur ce, je vous souhaite un bon week-end du 1er mai, profitez-en bien!

Posté par shanghaijess à 10:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,