09 mars 2019

Les petits pains au lait de mon enfance (recette de Felder)

painaulait2 1 1

Bonjour Bonjour !

Comment allez-vous ?

Cela faisait un bon moment que j'avais envie de vous parler de ma dernière recette de "boulange". J'ai une relation "compliquée" avec les recettes de pains et autres brioches car il y a toujours des temps de pousse très longs ce qui fait qu'on ne sait jamais quand on va arriver au bout de la recette ni quel sera la résultat. Du coup, c'est toujours avec beaucoup d'appréhension que je me lance dans ce type de recette dont je redoute l'issue incertaine...

Mais il se trouve que ma mère m'a prêté le livre de pâtisserie de Felder, et que toutes les recettes m'ont paru follement alléchantes ! Ce que j'ai adoré c'est qu'il y a des pas à pas très détaillés en photo, ce qui est super rassurant. Ainsi on peut tout de suite voir à quelle étape de la recette on s'est planté ! J'aime aussi beaucoup la façon dont les recettes sont classées et leur grande diversité, avec des options de recettes traditionnelles dont je n'avais jamais entendu parler comme les pumpernickel par exemple.

Il y a un gros chapitre sur les recettes plus axées boulangerie avec des options vraiment super intéressantes comme les petits pains au lait de mon enfance ! Je n'avais jamais vu cette recette nulle part et dès que je l'ai découverte, j'ai eu envie de la tester !

Ces petits pains, ma mère nous en achetait pour le petit déjeuner du week-end. On adorait ça et on s'en enfournait 2 ou 3 avant de réussir à s'arrêter. Ils étaient trop bons, super moelleux et fondaient dans la bouche... Même s'il étaient industriels ! Et bien là, je peux vous dire que ceux de Felder, ils sont encore meilleurs, encore plus moelleux et fondants. Et la recette n'est pas vraiment compliquée, elle est juste très longue ! Si vous vous lancez dedans en milieu de matinée, vos petits pain au lait seront prêts vers 16-17h dans le meilleur des cas. Il faudra donc être TRES patients, mais je vous garantis que ça en vaut largement la peine !! ;-p

(Mais ce n'est pas si grave, car ils sont encore très bons le lendemain si vous les gardez dans une boite hermétique. Par contre, ils commencent à être moins bons à partir du deuxième jour de conservation.)

Alors on se lance ?

Ingrédients :

 - 10g de levure de boulanger

- 115g de lait

- 250g de farine de type 45

- 30g de sucre semoule

- 1 cuillère à acfé de sel fin

- 1 oeuf

- 115g de beurre à température ambiante

Pour la finition et la dorure : 

- 1 oeuf entier + 1 jaune d'oeuf

- 1 pincée de sel

- 20g de graines de sésame

Mettez la levure et le lait tiédi dans un récipient. Mélangez à la spatule. Recouvrez avec de la farine, le sucre et le sel. Ajoutez ensuite l'oeuf entier.

Mélangez à la spatule afin d'obtenir une pâte ferme et homogène.

Ensuite incorporer le beurre dans la pâte. Malaxez à la main pour bien incorporer la matière grasse. Continuez à pétrir cette pâte énergiquement à la main jusqu'à ce qu'elle se décolle complètement des bords du récipient. La pâte doit alors être lisse, homogène et élastique. 

Laissez-la pousser dans un endroit chaud durant 1 heure. Elle doit doubler de volume. Ensuite aplatissez-la sur le plan de travail légèrement fariné, afin d'évacuer l'air. Formez un rectangle de pâte, enveloppez-la dans un film alimentaire et laissez-la reposer durant 2h au frigo. 

Sur le plan de travail fariné, étalez la pâte au rouleau sur 1cm d'épaisseur. Découpez des disques de 6cm de diamètre à l'aide d'un emporte-pièce. Placez les diques sur une plaque recouverte de papier cuisson et laissez pousser pendant 2h envrion. 

Après la pousse, dorez les ronds au pinceau avec le mélange jaune + oeuf + sel. Saupoudrez le tout avec les graines de sésame. 

Enfournez durant 8 à 10 min à 180 degrés. 

painaulait1 1 1

painaulait3 1 1

painaulait4 1 1


15 mai 2018

Je teste le pain façon Dukan

pain Dukan

Hello les filles !

J'espère que vous allez bien et que vous avez passé un bon week end. Ces derniers jours, ça a été repos pour moi, pas de sport, je suis restée à la maison car je n'étais pas très en forme. Je ne me sentais pas malade, mais patraque et assez faiblarde... Je suis très rarement malade, je n'ai jamais eu de gastro ou d'angine par exemple, et la seule fois où je me rappelle avoir pris des antibiotiques en 10 ans était due à une bronchite que j'avais attrapé en 2016 pendant ma période de surmenage au boulot (et burnout par la suite). Mais malgré tout, je me considère quand même comme une petite nature car je me sens très souvent fatiguée. Je pense que de manière générale nos vies de femmes actives d'aujourd'hui sont épuisantes : nous sommes sur tous les fronts.

Nous devons être à la fois compétentes et impliquées dans nos boulots, mais aussi hors du boulot : nous devons faire du sport régulièrement pour nous entretenir, cuisiner un maximum de  façon à manger le plus équilibré possible et puis nous prenons aussi soin d'avoir une vie sociale et de nous occuper de tout un tas de tâches administratives, sans oublier de s'occuper des enfants pour celles qui en ont... 

De ce fait, j'ai l'impression d'être perpétuellement fatiguée. Au fil des ans, les réveils le matin sont de plus en plus pénibles et le soir je sors de moins en moins. Depuis quelques années, je ne fais plus rien le vendredi soir car je n'adore rien de plus que manger un truc sympa en regardant la télé. Je suis tout simplement trop épuisée par ma semaine pour avoir le courage de traverser Paris pour retrouver une copine. 

Ma petite recette pour limiter le niveau de fatigue : tout simplement ne rien programmer le week-end, voilà le secret du bonheur ! Mes week-ends sont le plus souvent réservés à mon couple car en semaine on se voit finalement assez peu et du coup, on adore prendre du temps pour nous le week-end : on fait du sport, on va au cinéma et de temps en temps au restaurant également. Quand il faut beau, on adore louer des vélib et rouler à travers Paris. 

Je suis toujours effarée lorsque je discute avec des amis de voir à quel point ils ont des planning chargés. Parfois il faut attendre plus d'un mois pour espérer les voir car ils sont tout le temps pris par des activités ou des évênements diverses et variés... Je suis épuisée d'avance rien qu'à écouter tout ce qu'ils ont prévu de faire... et je ne les envie pas du tout ! Je pense vraiment que la clé du bonheur réside dans le temps qu'on prend pour soi. Et d'ailleurs, un de mes petits plaisirs pour prendre soin de moi, c'est notamment de me préparer de bons petits plats sains et équilibrés ! J'en viens donc au sujet dont je voulais vous parler aujourd'hui (oui, j'ai un peu dérivé...) : j'ai testé le pain Dukan ! Bon alors, soyons clairs, vous n'allez pas en rêver la nuit, mais je trouve que c'est quand même une alternative très intéressante qui permet de limiter la frustration. En plus, il répond à tous mes critères, il est super simple et rapide à faire ! 

pain Dukan

Ingrédients pour 2 personnes : 

- 4 cuillères à soupe de son d'avoine

- 2 oeufs

- 2 cuillères à café de levure chimique

- 4 cuillères à soupe de fromage blanc

Mélangez dans un saladier le son, les oeufs, le fromage blanc et la levure. Versez dans un moule (je prends un moule à cake) et faites cuire au micro-ondes pendant 4 à 5 minutes à chaleur maximale. 

Alors, elle est pas trop rapide cette recette ? Vous obtenez quelque chose qui est entre le pain pour la texture qui est assez sympa, et l'omelette pour le goût (d'après ma mère). Avec ça, vous pouvez vous faire un "hamburger" de saumon fumé par exemple, ou bien des mouillettes pour manger un oeuf à la coque. Dans mon cas, je l'ai trempé dans une de mes sauces fétiches, la sauce au fromage blanc citronnée dont je vous avais déjà parlé ICI. Dans ce cas, j'ai fait une variante en remplaçant l'échalotte par de l'ail en poudre pour un goût plus prononcé. J'ai découvert l'ail en poudre récemment (au rayon épices type Ducros dans les supermarchés) et j'adore ça, j'en mets partout !

J'espère que cette nouvelle recette vous plait et que vous me direz si vous l'avez testée ?!

le pain dukan

le pain façon Dukan

14 novembre 2017

Le pain miraculeux à IG bas

pain 2 1 2

Hello les girls,

Comme promis, me voici de retour avec une nouvelle recette IG bas. J'essaie de plus en plus d'appliquer les principes du régime IG bas dans mon alimentation et ça me permet de tester pleins de nouvelles recettes, ce qui est toujours un grand plaisir !

Le gros avantage du régime IG est qu'en modifiant quelques ingrédients, on peut faire baisser l'IG d'un plat assez facilement et en conséquence pouvoir se faire plaisir sans culpabilité... Ce qui est tout simplement canon, pas vrai ? J'ai donc décidé de m'attaquer au mal incarné, au grand ennemi du régime, et je veux bien sûr parler du pain ! Le pain étant composé de farine de blé blanche classique, a un IG élevé, et est généralement exclus de la plupart des régimes. Pour ma part, il a été carrément banni de mon alimentation depuis des années alors que j'adore ça. En bref, ce n'est pas avec moi que les boulangers vont mettre du beurre dans leurs épinards... (vive les expressions de grand-mère)

Mais comment faire pour rendre son pain plus "IG bas" ? Et bien en utilisant du son d'avoine et de la farine d'épeautre complète ! J'ai trouvé cette recette magique dans un livre que je viens d'acheter et que je trouve tout bonnement génial car il transforme plusieurs plats à IG élevé en plats super sains et consistants à IG bas. Ce livre s'appelle Je mange sain et bio, même au boulot ! et il été écrit par Marie Chioca, l'experte en recettes à IG bas. (Par contre, il est assez dur à trouver en magasin, j'ai dû le commander sur amazon.)

La recette s'appelle Pain de mie facile au son d'avoine, la voici :

Ingrédients :

- 375g de farine T110 de blé ou de grand épeautre

- 100g de son d'avoine

- 10g de sel fin

- 1 sachet de levure de boulanger déshydratée

- 40cl d'eau tiède

- 4 cuillères à soupe d'huile d'olive

- 2 cuillères à soupe de sirop d'agave ou 3 c. à soupe de miel

Mélanger dans un saladier la farine, le son d'avoine et le sel. Faire un puits.

Délayer la levure dans l'eau tiède, puis verser dans le puits avec l'huile et le sirop d'agave. Mélanger 3 min au robot ou à la cuillère en bois, puis verser dans un moule à cake chemisé de papier cuisson. Laisser lever environ 1 heure à température ambiante sous un torchon mouillé.

Vaporiser un peu d'eau sur le pain, enfourner le moule dans un four froid et régler le thermostat à 180°C. Le pain va terminer de lever pendant le préchauffage du four.

Laisser cuire 50 min, puis laisser refroidir avant de démouler. Ne pas trancher le pain encore chaud, cela l'écraserait et abimerait la mie !

Et vous obtenez un pain délicieux avec une mie dense et souple, non seulement très bon mais aussi très consistant. De plus, le son d'avoine a une action coupe-faim plutôt efficace ! Il est parfait pour les tartines du matin, ou un sandwich à emporter au bureau pour le midi. Pour le conserver plus longtemps, vous pouvez le découper en tranches et les faire congeler 2 par 2.  Pour ma part, je suis conquise, je l'ai déjà réalisé 2 ou 3 fois en l'espace de quelques semaines tellement je l'apprécie. (ainsi que le chéri qui se l'enfile tellement vite que je dois me dépécher de congeler les tranches avant qu'il ne les mange toutes...!)

Si vous le testez, n'hésitez pas à m'en parler et à partager vos photos !

A++

pain 1 1 2