Mes tests, mes humeurs et mes trucs de filles!
11 juillet 2018

Seuls à bord : notre première location de voilier !

bateau10 1

Me voici de retour après une semaine bien méritée de vacances... Semaine très attendue car nous avions prévu de louer un bateau et de naviguer pour la première fois seuls, c'est à dire sans moniteur, ni aucun accompagnateur !

Ca fait environ un an que mon chéri et moi-même enchainons les stages de voile, afin de nous former pour un potentiel congé sabbatique en bateau ! Pour ma part j'ai fait 5 stages depuis juillet 2017. Un gros investissement donc en temps et en argent qui fait partie de notre programme de préparation et qui est loin d'être fini car nous avons encore une année devant nous avant le "possible" grand départ. Je dis "possible" car notre décision n'est pas encore prise, mais elle ne devrait pas tarder à se faire, ce n'est plus qu'une question de semaines...

Mais revenons à cette semaine en solo !

Nous avons loué un First 25 (c'est un voilier de 7,5M) dans le port du Crouesty, et nous avons navigué pendant une semaine dans la Baie de Quiberon.

Notre parcours de navigation a été élaboré avec soin par mon chéri en fonction du sens du vent et des marées très contraignantes dans cette région :

1er jour : Navigation du port du Crouesty jusqu'à l'Ile de Houat

2e jour : Navigation de l'Ile de Houat jusqu'au port de La Trinité

3e jour : Navigation de La Trinité jusqu'au port de Sauzon, à Belle Ile en Mer

4e jour : Navigation jusqu'au port du Palais, toujours à Belle Ile en Mer

5e jour : Navigation jusqu'à Quiberon

6e jour : Retour avec un jour d'avance au Port du Crouesty - En raison d'un avis de grand frais, nous avons préféré être prudents

Les difficultés rencontrées :

- La préparation de la navigation :

Les marées étant très importantes en Bretagne, il faut vraiment bien préparer sa navigation à l'avance et puis refaire le point de nouveau chaque matin pour checker la météo. Et si les conditions ne sont pas bonnes, il faut être prêt à changer ses plans. Pour nous, c'était vraiment sécurité avant tout, on ne voulait prendre aucun risque.

Globalement nous avons eu de la chance, nous avons débuté avec 3 jours de grisaille et du vent qui nous a permis d'avancer à un bon rythme (à une moyenne de 5 noeuds). Puis nous avons eu 2 jours très ensoleillés mais avec une mer très calme et peu de vent, et le 2 derniers jours, nous avons eu beaucoup de vent, ce qui a été assez sportif, mais c'est sympa aussi ! Malgré tout, nous avons dû changer nos plans plusieurs fois pour s'adapter à cette météo très changeante. Par exemple, nous avions prévu d'aller jusqu'au port de Piriac et puis nous avons finalement renoncé parce que le vent était très fort ce jour-là et de plus, soufflait dans le sens opposé...

- Naviguer à deux :

Pendant les stages, il y a un moniteur qui répartit les rôles de chacun et nous dit quoi faire suivant les situations. Pour cette première fois seuls à bord, nous avons dû nous répartir les rôles ("tu prends la barre ou tu t'occupes des voiles ?"). La grosse difficulté est probablement de ne pas tout le temps faire la même chose et aussi de ne pas s'engueuler au moindre problème ! Parce qu'il y a forcément des moments de stress à gérer. Je ne vous cacherai pas qu'il y a eu une ou deux engueulades sur le bateau, mais je trouve que c'est plutôt un bon score pour une première fois !

- Les manoeuvres de port :

C'est la grande angoisse ! Manoeuvrer un bateau dans un port est très stressant surtout quand on arrive dans un port qu'on ne connait pas ! Le bateau ce n'est pas comme une voiture, c'est assez peu manoeuvrant et pas facile à diriger. On s'est fait quelques frayeurs, mais globalement on s'en ai bien tiré et surtout on n'a eu aucune accroche, ouf ! C'est dans cas cas-là qu'on se dit que louer un petit bateau, c'était une super idée !

Dej en plein milieu de la mer !

Mes impressions : bonheur bonheur bonheur !

J'ai tout simplement adoré cette semaine ! J'appréhendais les stages de voile en raison de l'étroitesse d'un bateau et de la promiscuité (on est souvent entre 6 et 8 par stage), mais c'est très différent lorsqu'on est en seuls même sur un petit bateau. Certes l'espace est réduit, mais on s'y est adapté sans aucun problème !

J'ai particulièrement apprécié les ports de Belle Ile en Mer qui sont tous simplement charmants. On a pu se promener dans les petites rues bordées de jolies maisons de toutes les couleurs, visiter des monuments magnifiques tels que la Citadelle Vauban, faire du shopping et surtout on a très très bien mangé ! Notre seul regret est de n'avoir pas pu rester assez longtemps pour louer des vélos et faire le tour de l'île...

Le bateau c'est un autre moyen de voyager et de visiter. Tout d'abord car c'est un moyen de transport très lent (probablement le plus lent qui existe!). Pour chaque étape de notre trajet, nous avons mis en moyenne entre 4 et 5 heures... Ca peut paraitre très long et ennuyeux, mais ce n'est pas le cas. C'est très curieux car sur un bateau, on ne s'ennuie jamais ! Il y a toujours quelque chose à faire : tenir le bon cap, surveiller la météo, faire la navigation, préparer l'apéro...! On apprend à prendre le temps et on savoure chaque moment à bord.

De plus, par la mer, on aborde les destinations différemment : débarquer dans un ville par le port, c'est très différent ! Déjà entrer au port et faire les manoeuvres pour "garer" le bateau, c'est un épreuve et de plus assez stressante. Après il y a tout un tas de choses à faire : vider les poubelles, aller à la capitainerie pour prendre une douche et faire les démarches administratives, ... Et seulement après, on peut partir découvrir la ville à pied, en flanant et en prenant son temps !  

 Une première expérience riche et très positive que nous avons vraiment hâte de renouveller ! Pour la prochaine location, ce sera cet été fin août, et j'ai déjà hâte....!

Le joli port de Sauzon à Belle Ile

Mouillage à Sauzon, Belle Ile

port de Sauzon

Les maisons colorées de Sauzon

en mode détente !

la minuscule cuisine du bateau!

 

 


03 juin 2018

Mon secret belle peau : surprise garantie !

biaphine 1 1

Hello les cocottes,

Aujourd'hui, j'aborde un sujet assez inhabituel sur ce blog. Je parle très peu de soin et beauté par ici alors que c'est pourtant une de mes grandes préoccupations. En effet, passé un certain âge, je pense que prendre soin de sa peau (et de sa personne de manière générale) devient une priorité, car personne n'a envie d'avoir une peau ridée et faire plus vieille que son âge ! La grande question étant : comment avoir une belle peau et quels soins utiliser ?

Pendant longtemps, je n'ai pas accordé trop d'importance aux produits de beauté ou de soin. J'ai quand même toujours fait attention à mettre de la crème tous les jours car j'ai une peau très sèche, mais j'achetais des produits de soin classiques qu'on peut trouver en grandes surfaces.  Et puis un jour, à l'approche de la trentaine, j'ai constaté que ce type de crème ne suffisaient plus : j'ai commencé à avoir des pores dilatés (berk !) et la peau de plus en plus sèche.

Et là a débuté la quête du produit parfait ! Pendant plusieurs années, j'ai testé tout un tas de crèmes et produits de toutes marques (Biotherme, Clinique, Garancia, L'Oréal, etc...) dans l'espoir de faire partir ces vilains pores qui semblaient indélogeables. Mais sans grand succès... Je ne dis pas que ces crèmes étaient inefficaces, au contraire j'étais plutôt satisfaite de la plupart d'entre elles, mais par contre, les pores même s'il diminuaient un peu, restaient (trop) visibles.

La première victoire !

Et puis un jour, par hasard - toutes les grandes découvertes se font par hasard, pas vrai ? - en vacances, j'avais oublié ma crème hydratante et du coup j'ai mis sur mon visage de l'huile sèche de Nuxe et au bout de quelques jours, j'ai remarqué que mes pores s'étaient considérablement réduits... Miracle ! Ce fut la première étape d'amélioration de ma routine de soin : toujours commencer par appliquer une huile avant de mettre ma crème.

Cela a résolu le problème et m'a contenté pendant quelques temps... Mais au bout de quelques années supplémentaires, j'ai constaté que ça ne suffisait plus. J'ai continué à appliquer de l'huile et des super crèmes hydratantes tous les jours (j'ai notamment adopté la Crème Riche de La Roche -Posay), mais dernièrement, ma peau a recommencé à faire des siennes : retour des pores et sècheresse intense (avec notamment des traces blanches aux commissures des lèvres en hiver)...

Le Secret ULTIME !

Et c'est à nouveau complètement par hasard et en vacances que j'ai trouvé la solution et le secret ultime ! L'été dernier, à court de crème, j'ai décidé d'appliquer de la biaphine sur mon visage... Et là, j'ai trouvé que l'effet sur la peau était super agréable, et depuis j'ai remplacé ma crème de jour (et même parfois de nuit) par de la biaphine, et le résultat est tout simplement génial : ma peau n'est plus du tout sèche, elle a gagné en élasticité et en qualité, et les pores ont totalement disparu ! Je suis tout simplement ravie !

En y réfléchissant, je me dis que c'est finalement assez logique que la biaphine apporte autant de bienfaits à la peau : c'est une crème qui apaise et soigne les peaux abimées et brulées par le soleil. Il est donc compréhensible qu'elle fasse autant de bien à nos peaux agressées et désséchées par la pollution et le stress.

Par contre, je vous rassure si vous n'aimez pas les crèmes trop grasses ou riches : elle est absorbée super rapidement par la peau et ne laisse donc pas la peau luisante comme ça peut être le cas pour certaines crèmes. Vous pouvez aussi choisir de vous en faire des masques le soir et de dormir avec. Le lendemain vous allez vous réveiller avec une peau souple et super hydratée ! Un vrai bonheur et pour un prix défiant toute concurrence...

Ma routine de soin aujourd'hui :

La biaphine est devenue partie intégrante de ma routine soin, et j'en suis pour l'instant super contente. J'en applique généralement le matin, mais il peut m'arriver d'en mettre le soir également si je sens que j'ai la peau trop sèche. Si comme moi, vous souffrez d'une peau sèche et irritée, je vous recommende de tester mon petit secret, je suis sure que vous ne le regretterez pas ! ;-p 

 

Posté par shanghaijess à 21:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

08 mai 2018

Une vie toujours plus saine ?

Je sais que vous en rêvez....

Hello les filles,

Je lisais un article trouvé sur le blog d'InTheFrow où elle racontait comment elle avait envie de reprendre sa vie en main pour avoir un style de vie plus sain et ça m'a fait réaliser que j'avais le même genre d'envie. Cela fait des années que j'aspire à un mode de vie plus sain, "healthy" et j'ai commencé à me demander pourquoi je ressentais ce besoin. Pourquoi se sent-on aussi mal dès qu'on se laisse un peu aller ?

Je me rends compte que nous sommes actuellement dans une didacture du bien-être dont les deux grands piliers sont : manger équilibré, et faire du sport régulièrement. Plus qu'un mode de vie, c'est pratiquement devenu une injonction de société relayée par les média et par toute la blogosphère en général.  Aujourd'hui tout le monde aspire à avoir une vie plus saine et à le montrer (de la façon la plus instagrammable possible évidemment). C'est comme si ce mode de vie était la clé du bonheur, le secret pour une vie heureuse et épanouie. 

Par exemple : la dernière fois que j'ai raconté à mes copines que le vendredi soir, j'aimais bien manger des chips (ben oui, j'adore les chips, c'est comme une drogue), elles ont poussé de grands cris et m'ont recommandé de manger plutot du houmous avec des batonnets de légumes... Bon...

Mais qu'est-ce qu'on recherche finalement dans ce mode de vie plus sain ? Est-ce que manger du houmous au lieu des chips me rendra plus heureuse ? Mon premier réflexe est de répondre non, mais en y regardant de plus près, je me suis dit que d'avoir choisi l'option saine m'aurait peut-être apporté un sentiment de victoire car je n'aurais pas succombé à la facilité : j'aurais réussi à me contrôler

Car voilà la clé de cette tendance : le contrôle. En suivant ces préceptes pour avoir une vie plus équilibrée, on a l'impression de mieux controler sa vie et de ne plus se laisser porter par les évênements sur lesquels on a aucun controle. On fait des choix et on s'y tient. 

C'est du moins mon sentiment et il faut bien reconnaitre que je suis bien placée pour le dire puisque j'adhère totalement à ce mode de vie depuis des années déjà. Des années à réduire ma consommation de sucre et de féculents, et augmenter celle des légumes, supprimer les aliments industriels et sucrés du petit déjeuner, ne plus utiliser de farine blanche, etc... En ce qui concerne le sport, j'en ai toujours fait régulièrement donc ça n'a pas été un gros challenge pour moi, mais aujourd'hui ce que j'aimerais c'est me mettre à des sports plus tendance comme les pilates ou le yoga dont tout le monde parle (que voulez-vous, je suis influençable). Ne me jetez pas la pierre, je suis sure que vous êtes comme moi ! Mais, je me demande si finalement, je ne suis pas en train de m'enfermer dans ce cadre et d'y étouffer un peu. Parfois j'ai juste envie de lacher prise, de ne plus me soucier de ce que je vais manger (d'où les gros craquages pendant les week-ends et les vacances).

J'ai finalement l'impression que ce besoin comble une espèce de frustration et m'incite à rêver de quelque chose que je ne peux pas atteindre : une vie de rêve, sans souci, sans tracas où je me sens parfaitement heureuse et épanouie, comme toutes ces blogueuses et youtubeuses dont la seule préoccupation semble être de bien s'habiller et se maquiller... Oui, je sais, ce n'est qu'une façade, mais c'est l'image qu'elles renvoient et elles nous font rêver d'une vie aussi simple et facile. Et c'est probablement pour ça que j'aime autant les suivre !

Aujourd'hui, j'ai décidé de cesser de me poser des questions en permanence (sur mon avenir, travail, etc...) et de profiter de l'instant présent afin de retrouver une sérénité que j'ai l'impression d'avoir perdue quelque part en chemin. C'est peut-etre ça finalement, la clé du bonheur !

Allez, profitons de la vie !

Et soyons fous !

Et pour bien finir cet article, voici quelques blogs qui me font rêver ! 

- InTheFrow

- Hello it's Valentine

- Anne et Dubndidu

- Elles en parlent

- Zoella (Youtube)

- Christie Swadling (Youtube)

Posté par shanghaijess à 10:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

22 janvier 2018

Update running + Livre de cuisine IG bas

running 1 1

Hello les filles,

J'avais envie de faire un article "papotage", histoire de vous raconter des petites choses sans prise de tête ^c^.

Et j'avais envie de commencer par vous parler de sport et plus particulièrement de running, car j'ai opéré du changement dans ma routine d'entrainement.

En effet, j'ai réalisé  que ça faisait plus d'un an (depuis octobre 2016, date à laquelle depuis que j'ai commencé mon entrainement pour le marathon) que je m'entrainais super sérieusement à raison de 3 entrainements par semaine avec fractionnés et sorties longues. Après le marathon, j'ai enchainé sur le 20km de Paris en cotobre 2017, ce qui signifie que je n'avais pas fait de vraie pause entre ces deux courses.

Si bien que depuis la fin de du 20km, j'étais vraiment épuisée. De manière générale, je n'avais plus trop envie de courir. Chaque sortie me coûtait un effort surhumain pour me motiver, et mes performances étaient catastrophiques. Je courais super lentement, mes jambes donnaient l'impression de peser une tonne, et j'étais souvent à bout de souffle même en début de course, comme si mon cardio n'arrivait pas à suivre.

Au final, j'ai donc décidé de vraiment vraiment alléger mes entrainements : plus de fractionné ni de sortie longue. Depuis début décembre, je cours donc beaucoup moins, une à deux fois par semaine max et toujours à un rythme très tranquille. Je ne regarde pas ma vitesse, j'essaie juste de me sentir à l'aise au niveau du souffle. Et ça me fait un bien fou ! J'ai très rapidement retrouvé du plaisir et je n'assimile plus mes sorties à une corvée.

Grâce à mon entrainement sérieux de cette dernière année, j'ai pû constater que ma vitesse de base s'était bien améliorée, mais ça ne m'est apparu qu'après une bonne phase de repos. Moralité de l'histoire, il ne faut pas négliger une bonne phase de récupération ni sous-estimer ses effets, qui sont très bénéfiques pour le moral aussi bien que pour l'organisme ! En attendant, je pense "rester" dans cette phase de récupération encore un petit moment, probablement jusqu'en février prochain. Le but est juste d'entretenir mes acquis sans forcer.

livre cuisine 1 1

Sinon côté régime, autant vous le dire ce début d'année commence assez mal puisque mon chéri fête son anniversaire en début janvier et que cette année nous allons le fêter 3 fois !!! Donc week-end hyper caloriques à la chaine, bonjour ! C'est donc plutôt mal parti pour moi... Malgré tout, je continue à appliquer au maximum les principes du régime IG et pour m'aider j'ai récemment acheté un nouveau livre de Marie Chioca, Gâteaux et Douceurs à IG bas.

Ce n'est pas facile de changer ses habitudes, mais je pense que je suis tout doucement en train d'y arriver. Ces dernières semaines, je pense pouvoir dire que j'ai vraiment bien réussi à réduire ma consommation de pain, pâtes, et riz "classiques" que j'ai remplacé par des alternatives plus saines, par exemple : 

- Je n'achète plus de farine de blé, je l'ai remplacée par de la farine d'épeautre

- J'ai remplacé les pâtes de blé par des pâtes au blé complet, des pâtes soba (au sarrasin) ou encore par des pâtes de lentilles corail

- Pour le pain, je continue à faire régulièrement ma recette de pain healthy, même s'il n'est quand même pas rare que je craque pour de la baguette au restaurant ou le week-end... oups!

Mais il restait la question des gâteaux... Gâteau signifie sucre blanc raffiné et farine de blé, donc pas du tout IG ! D'où le livre sur les gâteaux à IG bas, qui va me permettre de me faire plaisir sans culpabiliser ! Je n'ai pas encore testé beaucoup de recettes, mais il semble prometteur !

Je reviens donc très bientôt avec de nouvelles recettes de gâteaux à IG bas à partager avec vous !

Posté par shanghaijess à 18:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

15 janvier 2018

Du bonheur, du bonheur, du bonheur pour 2018 !

20181 2

Bonjour, bonjour !

Pour 2018, je vous souhaite des tonnes et des tonnes de bonheur, de gaîté, de joie ! J'espère que cette année sera riche en projets, en rencontres, en aventures et en voyages !

Bon alors, quelles sont vos bonnes résolutions pour cette nouvelle année ?? Pour ma part, pas de grande innovation, cette année je décide de continuer ce qui a été entamé en 2017 et j'avance pas à pas :

1. Vider mon appartement !

Oui, cette résolution-là n'est pas marrante, certes, mais je trouve que vider et ranger son appartement apporte énormément de satisfaction et de bien-être ! J'ai constaté au fil des années que j'avais accumulé beaucoup trop de choses, d'objets dans mon appartement et que je commençais à trouver ça étouffant. De plus, j'ai commencé à lire le fameux livre de Marie Kondo, la Magie du Rangement qui s'est vendu à des millions d'exemplaires et cela a achevé de me convaincre des bienfaits du "rangement par le vide" : il faut commencer par sérieusement vider son appartement de tout ce qui est inutile et qui l'encombre avant de pouvoir le ranger correctement. J'adhère tout à fait à cette théorie et j'ai commencé à l'appliquer. Même si je ne compte pas suivre la méthode de Marie Kondo à la lettre, j'espère bien arriver à un obtenir un résultat proche : un appartement moins encombré et mieux rangé !

2. Alimentation : continuer le régime IG et perdre 3 KG !

Bon celui-là je pouvais difficilement y couper étant donné que j'en parlais déjà en septembre 2017... J'avais perdu 1,5KG en fin 2017, mais avec les fêtes de fin d'année j'ai tout repris, du coup retour à la case départ ! Je vais donc attaquer l'année par un petit régime et continuer à appliquer les principes du régime IG : pas de farine ni de sucre raffinés !

3. Devenir une meilleure navigatrice !

J'ai réalisé deux stages en 2017, le premier avec l'UCPA dont je vous parle ICI et le deuxième avec Les Glénans. Autant le premier stage qui a eu lieu en Corse a été plaisant, autant le deuxième fait en Bretagne en novembre a été dur. Malgré tout, j'ai tout un programme de perfectionnement prévu en 2018 avec des stages mais nous avons aussi prévu de commencer à louer des bateaux seuls afin de tester nos aptitudes et connaissances... Ca va être chaud !

Voilà le programme de l'année ! Ca me motive pour démarrer l'année du bon pied ! Et vous, quelles sont vos projets ou vos bonnes résolutions pour cette nouvelle année ?

Posté par shanghaijess à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


10 janvier 2018

2017 : bilan d'une année riche !

bilan 20171 2

Hello les filles, 

J'espère que vous avez passé de bonnes fêtes de fin d'année, que vous avez bien profité de votre famille et que vous vous êtes bien reposés ! 

Pour ma part, ça a été le cas, et les vacances ont été très agréables. Et c'est dans un état d'esprit serein et positif que je m'apprête à reprendre le boulot ! 

Comme de coutume, je voulais faire un bilan de l'année passée. Comme vous l'avez surement remarqué, j'aime bien faire des bilans ! Même si l'exercice n'est pas facile, ça permet quand même de voir ce qu'on a accompli dans l'année et de voir le chemin parcouru, et on est finalement souvent agréablement surpris ! C'est un peu ce qui m'est arrivé : j'ai entamé mon bilan dans un état d'esprit assez mitigé en mode "j'ai rien à dire, c'était vraiment une année sans intérêt..." et puis finalement, je me rends compte que même si elle a été plutôt calme, cette année a aussi été très riche !

1. 2017 et boulot zen

Par opposition à 2016 qui fut une année très stressante d'un point de vue professionnel, l'année 2017 fut plutôt calme à ce niveau-là. J'ai changé de poste début 2017 après avoir (presque) fait un burnout en 2016, et ça a été salutaire. Mon poste actuel moins chargé et très peu stressant m'a permis de me remettre sur pied aussi bien psychologiquement que physiquement. Fini les insomnies, les gastrites et l'épuisement permanent ! Je me sens beaucoup mieux dans ma tête ainsi que dans mes baskets !

Un poste donc tranquille et calme voire peut-être un peu trop calme... J'avoue que je ne serais pas contre un peu plus d'actions et de challenges, mais que voulez-vous on ne peut pas tout avoir. Je prends donc le parti d'en profiter encore un petit moment ! 

2. 2017, année sportive

Cette année 2017 fut une année sportive qui m'a vu reprendre la course à pied et courir mon premier marathon... Qui fut un échec malheureusement car j'ai abandonné au 33e KM, mais je n'ai pas renoncé et j'ai continué l'entrainement pour participer au 20KM de Paris que j'ai réalisé en 2 heures, ce qui était mon objectif. Ma grande fierté est surtout d'avoir tenu les entrainements à raison de 3 par semaine avec fractionnés et sorties longues pendant un an. 

3. 2017, année créative et découvertes

En 2017, il y a eu pas mal de couture avec entre autres des tops réalisés, ainsi qu'un short, et une combishort Aime comme Marie que j'ai adoré porter cet été (ainsi qu'une combinaison Aime comme Marie en fin d'année : article à paraitre très vite!). Et il y a eu également de chouettes vacances avec un beau voyage en Guadeloupe et la découverte de la navigation avec mon premier stage sur voilier ! 

4. 2017, année de la remise en question et de nouveaux projets

2017 fut aussi l'année d'une grosse remise en question professionnelle. Après les déboires de mon précédent poste, et le calme un peu trop plat de mon nouveau poste, j'ai connu une période de doutes qui a duré plusieurs mois. J'ai réalisé un peu brutalement que je ne me réalisais pas et ne m'épanouissais pas dans mon boulot et surtout que je ne m'imaginais pas du tout faire ça jusqu'à la retraite... Et je pense qu'en plus de ça je manquais de projets personnels. 

Cette remise en question m'a poussé à tester de nouvelles choses : j'ai suivi des cours de programmation informatique (j'en parle ICI) et de maroquinerie ! Ca n'a pour l'instant rien donné de concluant, mais je continue à chercher et surtout à me chercher !

Côté projet perso, la question est résolue puisqu'avec mon chéri, nous avons fait le pari complètement dingue d'apprendre à naviguer sur bateau à voile pendant 2 ans avant de partir en année sabbatique. Le début d'un beau projet d'avenir et d'une grande aventure ! (du moins on l'espère ;-p)

Voilà donc le bilan de mon année qui n'est finalement pas si mauvais... Et le vôtre alors, il est comment ?!

Posté par shanghaijess à 11:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 décembre 2017

Un concert de Jazz au Caveau de la Huchette

concert1 1 2

Hello les girls !

Comment allez-vous ? Pour moi, tout va très très bien puisque je serai en vacances à la fin de la semaine ! Bonheur bonheur bonheur...

Ce week-end, nous avons été assistés à un concert de jazz avec des amis au Caveau de la Huchette, et j'ai passé un tellement bon moment qu'il fallait absolument que je vous en parle !

Ca fait peu de temps que j'écoute du jazz, je dirai environ 3 mois. C'est un style musical qui m'a toujours attiré, mais je n'avais jamais vraiment eu l'occasion d'en écouter réellement et de voir si ça me plaisait vraiment ou pas. Et puis, un jour dans ma voiture, je suis tombée sur la radio TSF Jazz tout à fait par hasard et j'ai commencé à écouter ça sur mes trajets du boulot. Et j'ai réalisé que ça me faisait un bien fou ! C'est une musique qui me détend, et depuis j'ai constaté que j'étais beaucoup moins stressée au volant.

Par la suite, je me suis mise à écouter du jazz chez moi en sélectionnant des morceaux au hasard sur des sites tels que Spotify ou Qobuz mais uniquement le week-end dans des moments de calme et de détente. Aujourd'hui, je sais un peu mieux identifier le style de jazz qui me plait, même si je ne sais pas vraiment comment il s'appelle... Et du coup, on a eu un gros coup de chance, lorsque nous nous sommes pointés un peu sur un coup de tête au Caveau de la Huchette car le groupe qui passait ce soir-là jouait exactement le genre que j'apprécie ! Le Caveau est un haut-lieu du jazz, où tous les plus grands artistes ont joué à un moment ou un autre. C'est un endroit dans un sous-sol en pierre vouté qui ressemble vaguement à une vieille église, avec une scène et une piste de danse. Le seul hic, c'est que c'est très petit et comme une grande partie de l'espace est réservé aux danseurs, il ne reste pas énormément d'espace pour les autres.

Après un moment assez inconfortable à chercher un endroit où se poser sans gêner ou être gênés, nous avons fini par trouver une place tout près de la scène, où on avait une vue imprenable sur le groupe et notamment le batteur qui était vraiment exceptionnel aussi bien par son attitude que par sa maîtrise  et ses solos ! J'ai adoré son look !  Et nous avons donc passé une excellente soirée, super bien placés à écouter du vrai bon jazz joué par des artistes exceptionnels, le pied, quoi !

Je dois mentionner les danseurs, qui sont un spectacle à part entière ! Il y a une grand partie d'habitué(e)s qui dansent super bien et qui passent leur temps à inviter des gens à danser ou à être invités par des novices qui veulent se perfectionner. C'est vraiment chouette de les voir danser le bebop en rythme. Et par ailleurs, il y a des cours de danse bebop plusieurs fois par semaine au Caveau.

Même si vous n'appréciez pas le jazz plus que ça, je pense que ça vaut le coup d'essayer au moins une fois d'assister à un concert au Caveau, non seulement parce que c'est un endroit mythique de Paris, mais aussi parce que vous allez vivre un moment vraiment très sympa dans une ambiance assez unique.

Et je pense que ceci sera mon dernier post avant les fêtes, donc je vais vous souhaiter de très belles fêtes de fin d'année et je vous dis à très vite ! 

concert2 1 2

30 novembre 2017

Je teste les raviolis chinois du New Art !

ravioli 3 1 2

Hello les filles,

Comment ça va ? La forme ? 

Est-ce que vous sentez cette odeur dans l'air ? C'est l'odeur de Noël qui approche ! Et oui, dans quelques jours, on arrive en décembre... Bonheur, bonheur, bonheur ! Je vais pouvoir sortir les décorations de Noël, et me lancer dans tout un tas de préparations... En vrai, j'ai déjà commencé à tester des petites recettes spéciales fin d'année et j'ai hâte de vous en parler ! 

Mais pour l'instant, parlons cuisine chinoise et surtout parlons d'un petit restaurant chinois que j'apprécie beaucoup en ce moment. C'est un restaurant qui ne paie pas de mine, on pourrait même parler d'un boui-boui et pourtant le week-end il ne désemplit pas ! Pour vous dire, la dernière fois qu'on y a été, on a dû partager notre table avec d'autres personnes... Un peu bizarre au premier abord, mais en fin de compte, ça nous a permis de discuter avec des inconnus, c'était plutôt sympa ! 

Ce restaurant s'appelle le New Art du Ravioli et comme son nom l'indique il est spécialisé dans les raviolis chinois : sur la carte, vous trouverez une liste de choix longue comme le bras... Mais ils font aussi des plats typiquement chinois comme ceux qu'on mange en Chine. Ceux qui me connaissent un peu savent que j'ai vécu en Chine et que j'attache beaucoup d'importance à retrouver le goût original de la Chine, qui n'a rien à voir avec ce que proposent les traiteurs soit-disant chinois qu'on trouve un peu partout dans Paris... Et bien, je peux vous le dire, dans ce restaurant, les plats ont un goût de Chine "authentique" ! 

Parmi les plats chinois typiques de la Chine, je vous recommande de goûter les aubergines (photo ci-dessous). C'est non seulement une spécialité mais surtout un plat tout simplement délicieux... Cuisinées de cette façon, les aubergines sont super tendres, elles fondent dans la bouche, un régal à tester absolument !

ravioli 2 1 1

Et bien sûr, il ne faut pas rater les raviolis ! Les meilleurs et les plus traditionnels sont à mon avis, ceux qui contiennent une farce au porc mélangée avec des légumes (choux ou autres), mais la carte est tellement longue, vous n'aurez que l'embarras du choix.

ravioli 1 1 1

Vous pourrez trouver le restaurant dans la rue au Maire. C'est une rue qui est en passe de devenir un nouveau quartier chinois car on y trouve tout un tas de restaurants chinois et même une patisserie et un coiffeur chinois (prix canons garantis!). Chouette endroit pour une balade tranquille et dépaysante !

New Art du Ravioli

33 rue au Maire

75003 Paris

25 octobre 2017

J'ai couru les 20km de Paris 2017 !

course1 2

Hello les girls,

Aujourd'hui on va parler sport, et plus précisément course à pied ! 

Courir les 20km de Paris en moins de 2 heures était mon objectif de cette rentrée (je vous en parle ICI). Courir à 10km/h en moyenne peut paraitre "facile" ou du moins pas si compliqué que ça, mais ça dépend des capacités de chacun. Pour ma part, la vitesse à laquelle je me sens à l'aise quand je cours, tourne autour de 9,4km/h. C'est la vitesse à laquelle je cours quand je ne force pas. Je peux courir à 10km/h, sans trop de difficulté mais sur quelques kilomètres, pas sur 20km. Et de manière général, je cours rarement plus de 12km habituellement.  

Donc pour atteindre cet objectif, j'ai dû travailler à la fois sur la vitesse et l'endurance. J'ai suivi un entrainement sur 8 semaines à raison de 3 séances par semaine. C'est un entrainement que j'ai trouvé dans un magazine, il est donc assez classique avec une séance de 1h avec du fractionné, une séance "tanquille" sans fractionné et puis une sortie longue avec du fractionné.

Malgré quelques aléas, je pense avoir suivi cet entrainement de façon sérieuse et je pense que j'étais bien préparée pour le Jour J. Malheureusement la semaine du 20km, j'ai très très mal dormi toute la semaine (entre autre à cause de voisins bruyants), ce qui fait qu'arrivée au week-end, j'étais crevée. Et pour couronner le tout, la veille de la course, nous étions invités à un diner d'anniversaire prévu de longue date, ce qui n'a pas amélioré mon état même si on est parti tôt. Cela a quand même bien entamé ma confiance en mes capacités car le niveau de fatigue est très impactant même quand on s'est bien entrainé.

Le Jour J :

J'arrive avec environ 30 minutes d'avance pour ne pas avoir à attendre trop longtemps. J'ai bien sur prévu suffisamment de temps pour pouvoir passer aux toilettes avant le départ. Et oui, la gestion "des toilettes" est très problématique pour nous les filles pendant une course, donc il faut toujours bien anticiper à ce niveau-là...! Et là, grosse surprise, je constate qu'il n'y a qu'une dizaine de toilettes et une queue qui doit bien faire 150m de long... Je suis sidérée que l'organisation ait prévu si peu de toilettes au départ de la course alors qu'il y a tout de même 35.000 coureurs de prévu ! Incroyable !

Bref, n'ayant pas beaucoup de temps, je préfère renoncer et rentrer dans mon sas de départ. J'irai faire pipi dès qu'on rentrera dans les bois...

Après quelques minutes d'attente, ça y est le départ est donné ! Et ça démarre assez mal pour moi car j'ai très très envie d'aller aux toilettes... Et comme c'est très inconfortable de courir dans ces conditions, je commence très vite à avoir mal au ventre. Je n'arrive pas à réguler ma vitesse, je vais soit trop vite soit trop lentement, et je ne pense qu'à une chose : trouver un endroit pour faire pipi au plus viiiiiite ! Maheureusement, je dois attendre le 4e km pour réussir à trouver le bon endroit.

A partir de là, ça va beaucoup mieux ! Je me déleste de mon pull (il faisait assez chaud, dans les 16 degrés) et je peux enfin me concentrer sur la course. Je me rends compte qu'il faut que je rattrape mon retard et du coup j'accélère fortement et je dépasse allégèrement la vitesse de 10,2km/h que je m'étais fixée. J'arrive à rattraper mon retard et boucle mon premier 10km en 1h pile.

Tout se passe super bien jusqu'au 15e km, où je me commence à fatiguer, mais je pense toujours que je peux le faire en moins de 2 heures. Malheureusement à partir du 17e, ça devient de plus en plus dur et je sens que je commence à ralentir. Je m'accroche mais je vois les minutes qui passent et je sens que ça va être compliqué de tenir l'objectif... Malgré tout, j'essaye de tenir en priant pour ne pas faire beaucoup plus que 2 heures...

Au final :

Objectif presque atteint ! J'ai couru en 2h et 44 secondes, ce qui n'est pas si mal ! Pour me consoler, je me dis que si je n'avais pas fait de pause pipi forcée, j'aurais surement gagné les 2 minutes qui me manquaient pour atteindre mon objectif !!

Mais bon globalement, je suis plutôt satisfaite car je me suis vraiment accroché du début à la fin de cette course, qui n'avait pas commencé dans les meilleures conditions. C'est toujours très satisfaisant de voir ses efforts porter leurs fruits, surtout après des entrainements difficiles et contraignants !

Pour finir, je ne pourrai que vous recommander de participer à une course au moins une fois que vous soyez une grand coureuse ou une débutante de la course à pied. C'est vraiment une super expérience à tenter et on en retire toujours une grande fierté et une très grande satisfaction. Et ça, c'est bon pour le moral ! ;-p

Posté par shanghaijess à 19:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

16 octobre 2017

Régime IG et succulents blinis de sarrasin (IG bas)

blini2 1 1

Hello les girls ! 

Je vous avais fait un poste sur mes bonnes intentions de la rentrée. Cela fait déjà un mois et je pense que c'est le moment de faire un petit état des lieux. Pour rappel, je me suis mise au régime depuis début septembre afin de perdre 3 kg pris ces derniers temps... 

Sur les conseils d'une copine, j'ai décidé d'appliquer les principes du régime IG (indice glycémique). Je ne suis pas une experte, mais pour vous expliquer ce régime en quelques mots : il s'agit de ne pas manger d'aliments pouvant provoquer des pics de glycémie tels que le sucre et les féculents blancs. Ces aliments ont donc un IG élevé. Ca se rapproche beaucoup du régime sans sucre que j'avais suivi il y a quelques années et dont j'essaie toujours de respecter les grandes lignes (selon ma motivation hihi)...  (Pour en savoir plus sur ce régime, rendez-vous à la fin de l'article!)

J'ai commencé par une phase d'attaque de 2 semaines pendant lesquelles j'ai été super sérieuse (j'ai même tenu le week-end!) : Pas de féculents blancs, beaucoup de fruits et légumes et des protéines pour la sassiété.  

Résultat, j'ai perdu assez rapidement 1,2 kg. Mais j'ai envie de dire que c'était le plus facile à perdre puisque c'est le kilo que j'avais pris cet été. Pour les deux autres kilos qui sont installés là depuis plus d'un an, ça va être une autre paire de manches... 

Surtout que chez moi, les régimes restrictifs tiennent peu de temps, car non seulement je me lasse vite, mais surtout je manque de volonté... Ben oui, j'aime trop les bonnes choses, quoi ! Et puis bon, les légumes, ce n'est pas trop ma tasse de thé... Du coup, forcément, passer ces 2 semaines, grosse baisse de motivation et je me suis un peu laché à partir du 2e week-end...

Du coup, j'ai décidé de ne pas faire durer cette phase trop restrictive et de commencer à me faire un peu plus plaisir car "pour aller loin, il faut ménager sa monture", comme dirait nos grand-mères ! Et c'est ça qui est vraiment canon dans le régime IG, c'est que vous pouvez continuer à vous faire plaisir ! Il suffit tout simplement de remplacer les farines blanches (farine de blé classique) qui ont un IG élevé par d'autres types de farines telles que les farines d'épeautre ou de sarrasin qui elles ont un IG bas.

Et du coup, à moi les plats junk food version saine et light !!! De cette façon, vous pouvez faire des pizza ou des quiches par exemple, car dans ce régime, le gras n'est pas un problème. Je vous en donne aujourd'hui un exemple en partageant cette recette de blini de sarrasin au saumon que j'ai trouvée sur le blog d'une des "star" du régime IG, Ella du blog Megalowfood.

Pour la recette de base du blini, je n'ai rien changé, mais j'ai apporté ma petite touche perso pour la garniture avec une petite sauce à l'échalotte que j'adore... Vous m'en direz des nouvelles !

Ingrédients pour 4 blinis :

  • 85g de farine de sarrasin
  • 200g de fromage blanc 0%
  • 1 gros œuf
  • ½ sachet de levure chimique
  • Fleur de sel
  • Poivre

 Mélanger la farine de sarrasin avec la levure chimique, le sel et le poivre. Ajouter l’œuf et mélanger. Puis ajouter le fromage blanc et mélanger. 

Laisser reposer au frais pendant 30minutes environ (étape non nécessaire si vous mélanger la pâte au robot comme moi). Et pour finir, il n'y a plus qu'à faire cuire environ 2 min de chaque côté, dans une poêle non adhésive.

Pour la petite sauce au fromage blanc : prenez un pot de fromage blanc, et ajoutez-y le jus d'un demi citron ainsi qu'une échalotte émincée. Assaisonnez bien avec du sel et du poivre. Tartinez le tout sur un blini puis ajoutez une tranche de saumon fumé et un peu de salade assaisonnée avec quelques gouttes de citron : un régal ! 

Pour plus d'info et d'explications sur le régime IG, je vous recommende l'article suivant par la Grande prêtresse du régime IG, Marie Chioca : IG Bas, forme et minceur   ou encore celui-ci du blog Voyage Gourmand.

 Suivez-moi sur Instagram : @shanghaijess

blini3 1 1