Mes tests, mes humeurs et mes trucs de filles!
30 juillet 2017

Un escape game flippant + une terrasse canon pour mon anniversaire !

terrass hotel paris

Hello hello !

Comme vous le savez peut-être déjà, je trouve que les anniversaires, passé un certain âge, c'est plutôt déprimant... Mais un très bon moyen de ne pas déprimer pour son anniversaire est de le fêter avec ses copines ! Et c'est d'ailleurs ce que j'essaie de faire depuis quelques années en organisant des soirées ou des sorties originales. Alors oui, ça demande un peu de travail car il faut se creuser la tête pendant pas mal de temps pour trouver des idées sympas, et puis après pour réussir à organiser tout ça à une date qui conviennent à toutes, mais au final, on passe un tellement bon moment, que le jeu en vaut largement la chandelle.

Cette année, j'ai opté pour un escape game, mais pas n'importe lequel, j'en voulais qui marque vraiment les esprits ! Sur les conseils de mon chéri, j'ai donc choisi l'escape game sur le thème du film d'horreur SAW !!!! Autant vous le dire, les réactions de mes amies ont été plus que mitigées en mode "tu es sure? on ne pourrait pas en faire un autre, il y en a pleins des sympas à Paris?" etc...  Bref, elles n'étaient pas super emballées ! 

Pour ceux qui ne connaissent pas, un escape game est en jeu d'énigmes qui se joue en équipe. Le principe de base est que l'équipe est enfermée dans une pièce et doit résoudre une série d'énigmes pour réussir à sortir de la pièce. Un escape game sur le thème de SAW signifie donc que la pièce dans laquelle on va être enfermé sera décorée façon film d'horreur...

Je ne vous en dis pas plus afin de ne pas "spoiler" le jeu, mais je peux vous dire que malgré leur angoisse du début, les filles se sont éclatées. Nous avons passé un super moment : les énigmes s'enchaînaient à un rythme palpitant, sans être trop difficiles. Par contre, il y en a énormément donc il ne faut vraiment pas perdre de temps, la cadence est intense et l'excitation à son comble !

Et pour se remettre de nos émotions, je leur ai ensuite proposé de se rendre sur un rooftop qui propose une sublime vue sur Paris, celui du Terass Hotel. Nous avons donc siroté des cocktails et grignoté du guaccamole sur une très jolie terrasse très bien aménagée en papotant et en admirant la vue (et ce, malgré un service un peu moyen...). Que du bonheur !  

Et voilà comment avec un peu d'imagination, on peut transformer une journée d'anniversaire déprimante en un super moment !

Malheureusement je n'ai pas pu prendre de photos de l'escape game car c'est interdit, mais voici quelques photos du Terasse Hotel et de la vue qu'on peut avoir de son roof top. 

Pour plus d'info sur l'escape game, c'est ICI !

Pour plus d'info sur l'hotel, c'est ICI !

Pour plus d'idées pour des anniversaires originaux, vous pouvez lire mes articles ICI et ICI 

terrass hotel paris

terrass hotel paris

terrass hotel paris


28 juin 2017

Un goûter japonais étonnant chez Toraya

toraya1 1

Bonjour bonjour !

Me revoici avec une bonne adresse à partager !

J'ai enfin testé Toraya, un salon de thé japonais où j'avais envie d'aller depuis trèèèèèès longtemps. Vous constaterez que c'est la deuxième fois que je vous parle d'un établissement japonais : il faut dire que j'adore cette cuisine tellement originale et inhabituelle pour nous... Et bien avec Toraya, le dépaysement est garanti ! Ce salon de thé au design épuré qui se situe près des Tuileries, propose une carte de pâtisseries et douceurs japonaises toutes plus appétissantes et étonnantes les unes que les autres.

J'ai choisi un dessert typique, qu'on retrouve souvent en Asie : la glace pilée et parfumée. Comme son nom l'indique il s'agit d'un dessert à base de glace pilée qui est présentée sous forme d'une petite montagne qui peut être parfumée à l'envie. En Chine, elle est recouverte de haricots rouges sucrés ainsi que de lait concentré. Ca peut paraitre étonnant mais le haricot rouge est un des aliments de base de la pâtisserie en Asie. Si vous vous posez la question, je vous rassure, c'est très bon ! 

Chez Toraya, elle est parfumée au thé matcha et on peut demander un supplément de haricots rouges sucrés, qui sont cachés à l'intérieur de la glace. Je connaissais déjà ce type de dessert que j'avais mangé en Chine, mais celui de Toraya était beaucoup plus fin et délicat que ceux que j'ai pu goûter auparavant. Le coulis de thé matcha était tout simplement délicieux ! Pour tout vous dire, je me suis régalé et j'ai tout englouti malgré la taille très imposante de cette montagne de glace ! 

Comme vous pouvez le voir sur les photos, ce dessert est accompagné de trois petites boules blanches qu'on appelle des shiratama. Ce sont des petites boules faites à base de farine de riz gluant. La consistance très gluante est assez étonnante. En fait, c'est plutôt amusant à manger, même si j'ai regretté qu'elles n'aient pas de goût particulier et qu'elles soient assez fades au final. Mais ça fait partie de l'expérience, je vous conseille d'essayer !  

Un petit conseil si vous avez envie d'aller chez Toraya : pensez à réserver ! Le week-end, c'est complet quasiment jusqu'à la fermeture. 

toraya3 1

toraya4 1

toraya5 1

toraya2 1 2

toraya6 1

22 juin 2017

Se fixer des objectifs pour continuer à avancer

CIEL1

Hello hello !

Bon alors comment allez-vous en ce moment ? Bien ? Vous avez le moral ? Ou bien vous vous sentez un peu "down" en ce moment, voire souvent ? Les journées au boulot vous paraissent sans fin et vous passez beaucoup de temps à rêver d'une vie différente en regardant par la fenêtre ?

Si c'est le cas, bienvenue au club des gens en pleine crise existentielle dont je fais partie ! Et je pense que nous sommes nombreux dans ce cas... Quand j'en parle autour de moi, je suis tout simplement effarée du nombre de trentenaires qui remettent en cause leurs vies actuelles et se posent des questions sur leur avenir... Nous sommes une génération en crise : pris par des boulots archi stressants et sans aucune reconnaissance, en plein boum des burn-out, dans un marché de l'emploi totalement sclérosé par la crise et le chomage. Tout ceci nous angoisse profondément et nous empêche d'aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte, parce qu'on a bien TROP PEUR de perdre notre sécurité et tout ce pour quoi on s'est battu pendant des années....

Pour tout vous dire, en ce qui me concerne, ça fait déjà environ 2 ans que j'ai compris que la vie en entreprise jusqu'à 65 ans, ça n'allait pas le faire... Un beau jour, je me suis rendu compte que j'avais atteint l'objectif professionnel que je m'étais fixé lorsque j'étais étudiante en école de commerce : je travaille dans une grande entreprise où j'ai occupé différents postes avec l'ouverture internationale que je recherchais et j'ai évolué jusqu'à atteindre un niveau qui me satisfait aujourd'hui. Mais j'ai réalisé que cette vie en entreprise ne correspondait plus du tout à mes envies, à mes aspirations. Aujourd'hui, je rêve de redonner du sens à mon travail, à ma vie. J'ai envie de travailler pour vivre et non plus de vivre pour travailler...  

Mais alors que faire si comme moi vous avez envie de faire quelque chose pour que ça change mais pas quelque chose de trop violent non plus parce que soyons honnêtes, l'INCONNU, ça fait vraiment PEUR ? #courageuxmaispastéméraires

Voici quelques conseils inspirés du livre "Tout le monde n'a pas eu la chance de rater ses études".

1er conseil : Lisez des livres ou blogs sur le sujet régulièrement (parce qu'ils sont inspirants)

Pour ma part, j'ai commencé en allant sur le site "Fuyons la Défense" et en lisant sur des témoignages des personnes ayant changé de vie sur le blog du même site. Ensuite, j'ai acheté le livre d'Olivier Roland qui s'intitule "Tout le monde n'a pas eu la chance de rater ses études". Le titre peut paraitre racoleur, mais ça a été une révélation. Je n'ai pas encore fini de le lire, mais j'ai déjà commencé à mettre certaines idées en pratique. J'en parlerai dans un prochain poste.

2e conseil : Fixez-vous des objectifs qui vous font rêver mais qui sont réalisables

Parce qu'un objectif qui vous fait rêver donne un but à votre vie ! 

Par exemple, mon chéri et moi-même avons décidé de prendre un congé sabbatique d'ici 2 ans. Notre but est de partir voyager en bateau.

Un peu fou ? Peut-être au premier abord mais pas tant que ça quand on construit notre projet étape par étape !  Nous avons prévu tout un programme de stages afin de nous perfectionner et pouvoir naviguer seuls d'ici 2 ans max.

Pour un projet un peu moins fou, disons que vous souhaitez aller vivre dans le sud. Vous pouvez commencer par organiser des week-ends pour aller explorer les villes qui vous intéressent, et puis une fois que vous avez choisi, vous pouvez commencer à envoyer des CV aux entreprises de la région.

3e conseil : Enjoliver le quotidien avec des petites actions pas trop compliquées mais qui vous tiennent à coeur

Alors là, ça peut être un peu tout : apprendre une nouvelle langue, prendre des cours de poterie dont vous rêviez depuis longtemps, participer à une course, devenir végétarien, etc...

Pour ma part, j'ai décidé d'apprendre l'espagnol car je pense que ça pourra m'être très utile en voyage. Et pour ça, rien de plus simple, j'ai téléchargé l'appli Mosalingua et j'en fais 5 min tous les jours !

4e conseil : Et le professionnel dans tout ça ? Comment se former facilement ?

Bon ok, c'est bien beau de se fixer des objectifs sympas pour enjoliver son quotidien, mais qu'en est-il de votre véritable objectif inavoué : changer de boulot???

Et bien, ce que je vous recommande de faire est tout d'abord de définir ce que vous voulez faire et puis d'aller chercher des cours ou des formations dans ce domaine. Grâce à internet aujourd'hui, on a accès à des cours en ligne gratuits, les MOOC, mais vous pouvez aussi suivre des formations en ligne payantes. Vous pouvez par exemple en trouver sur des sites comme Open Class Room.

Pour ma part, ca fait longtemps que j'ai envie d'apprendre la programmation informatique. Il parait que c'est un métier d'avenir et que ce n'est pas si compliqué que ça à apprendre. Et puis c'est un boulot qu'on peut faire de partout dans le monde, ce qui est un avantage certain dans mes critères pour changer de vie.... Du coup, j'ai passé pas mal de temps à rechercher des formations gratuites pour voir un peu comment ça marche et si ça me plait vraiment ou pas. Si ça me plait vraiment, j'envisagerais une formation en ligne payante et diplomante si nécessaire.

Voila voila ! J'espère que ces petits conseils vous aideront comme ils m'aident aujourd'hui. Prendre des décisions donne l'impression de prendre sa vie en main et d'avancer dans la bonne direction. Je me sens mieux dans ma tête, plus sereine mais aussi plus déterminée. Aujourd'hui, j'ai l'impression d'avoir un projet de vie qui a du sens, qui me porte et qui me permet de rendre mon quotidien moins routinier. 

Si vous aussi apprendre à coder vous intéresse, voici l'article qui m'a inspiré et m'a décidé à lancer : ICI

Posté par shanghaijess à 20:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

07 juin 2017

J'ai testé les repas Qui Toque !

Hello !

J'espère que vous profitez bien de tous ces week-ends prolongés qui s'enchainent ! Ca apporte un petit goût de vacances tout ça ... ^^

Me revoici avec un article alimentation : comme vous le savez, cest un de mes sujets préférés et une de mes grandes préoccupations ! Mais malgré ça, comme tout le monde (j'imagine) j'ai tendance à rester cantonner à ma petite routine et à préparer toujours les mêmes plats... Et le résultat, c'est qu'au bout d'un moment je finis par m'ennuyer !

Du coup, j'ai décidé d'innover et de passer commande chez Qui Toque. Qui Toque prévoit 4 repas par semaine et vous livre tous les ingrédients avec le carnet de recettes associé. Ce concept m'a séduit car on n'a plus besoin de se creuser la tête pour préparer les plats de la semaine et pour faire les courses. De plus, je me suis dit que ça allait m'apprendre à cuisiner différemment et à sortir de ma routine culinaire.

Toujours dans l'idée d'innovation, nous avons opté pour un panier végétarien pour sortir de nos habitudes et nous pousser à consommer moins de viande.

Les plats de notre semaine :

1. Lundi 

Un Veggie Bowl, composé de riz parfumé, de pickles de radis, de carottes au four, ainsi que de bokchoi revenu, accompagné d'une petite sauce au yaourt trop bonne!

quitoque1 1 1

Nous avons adoré ce plat qui propose 3 modes de cuisson différents pour les légumes. J'avais peur que l'association d'une sauce au yaourt et de riz ne soit pas top, mais en fin de compte, c'était super bon !  

2. Mardi

Des bruschettas avec de la mozarella et des fèves, accompagnées d'une salade de mâche.

quitoque2 1 1

Nous avons également apprécié ce plat. Petit bémol cependant : on l'a trouvé un peu trop "simple" à préparer et pas très équilibré pour un repas en semaine. En effet, nous essayons de limiter notre consommation de pain en semaine, car c'est un aliment très calorique et plein de sucre lent... C'est le genre de plat "plaisir" qu'on essaye de réserver aux week-ends.  Toujours est-il, ces petites tartines étaient très bonnes et on s'est régalé !

3. Mercredi 

Un coucous de légumes, composé de blé complet, de patates douces, courgettes et carottes blanches. Le tout rôti au four et accompagné d'une sauce chermoula super bonne !

quitoque4 1 1

Encore un plat que nous avons adoré ! Simple et rapide à préparer : une fois les légumes coupés, il suffisait de les mettre au four pendant 25 min. Encore une fois, je n'aurai pas pensé à rajouter de sauce dans le plat et au final, cette sauce apporte un vrai twist à la recette.

4. Jeudi

Une salade de pommes de terre, betterave et pois gourmands.

J'ai trouvé ce plat trop simple. Nous faisons régulièrement des salades de pommes de terre et à part le fait d'y ajouter une betterave, il n'y avait rien de très intéressant dans la recette.

Mes impressions :

Au final, je peux dire que je suis satisfaite de la prestation avec 2 plats, le veggie bowl et le coucous qui m'ont beaucoup plu et que je pense refaire par la suite.

Grâce à ça, j'ai appris :

- à cuire ou plutôt à rôtir les légumes au four, ce que je ne faisais jamais avant. Je trouve que les légumes cuits de cette façon sont vraiment bons, la consistance change par rapport à une cuisson à la casserolle ou vapeur et moi qui ne suis pas très branchée légumes, j'ai adoré.

- à faire des pickles de radis !

- que rajouter des sauces dans les plats végétariens apporte une touche d'originalité et  rend le plat beaucoup plus intéressant

- Concernant les prix, je les trouve tout à fait raisonnables, il faut compter entre 55 et 60 euros pour 2 personnes pour la semaine végétarienne

Cette expérience m'a inspiré pour créer des recettes de poêlées de légumes que je ferai dorénavant rôtir au four et que j'accompagnerai de sauces sympas... ! Donc on peut dire que l'objectif d'innovation est atteint et j'espère que celui de changement de routine culinaire le sera également très vite avec toutes ces nouvelles idées.

Je pense que nous renouvellerons l'expérience de temps en temps afin d'amener un peu de nouveautés dans nos assiettes !

28 mai 2017

La Gwada ! Petit guide de Guadeloupe

Gwada10 1

Hello les filles, J'espère que vous allez bien !

Je suis partie en vacances une semaine en Guadeloupe, ce qui explique mon absence de ces derniers jours... Si vous n'y avez jamais été, c'est un endroit que je vous recommande absolument ! J'y avais été une première fois il y a environ 8 ans et j'avais eu un vrai coup de coeur pour cette île magnifique. Du coup, lorsqu'on a vu une offre super intéressante sur voyage privé, on s'est empressé de prendre une réservation !!

Logement :

Nous avons logé au Pierre et Vacances qui se trouve près de Sainte Anne. Nous avons trouvé que c'était un très bon rapport qualité/prix. Les chambres ne sont pas fantastiques, il faut bien l'avouer, elles auraient besoin d'un sérieux coup de neuf et de déco ! Mais malgré tout, elles sont spacieuses, elles ont toutes une terrasse avec une cuisine d'extérieur équipée et une table de 4 personnes, ce qui est vraiment top. J'ai adoré prendre mes petits dej sur cette terrasse au soleil !

De plus, le club est très sympa, on y trouve deux grandes piscines, ainsi que deux très jolies plages. Pour manger, il y a un snack, un bar ainsi que plusieurs restaurants où l'on mange très bien.

Voiture :

Sachez qu'en Guadeloupe, vous ne pouvez rien faire sans voiture ! Il n'y a quasiment pas de transport en commun, donc la location de voiture est une obligation. Du coup, vous aurez surement des embouteillages sur vos différents trajets, mais bon rien de bien dramatique à mon avis.

Activités :

Il y a pleins de choses à faire en Guadeloupe en dehors de la bronzette, avec des prix très variables. Voici ce que nous avons fait :

- Aller sur l'Ile des Saintes : Pour moi, c'est un incontournable ! J'adore cette petite île paradisiaque ! Vous pouvez y visiter Fort Napoléon et bronzer sur de très jolies plages. Les maisons typiques sont également très jolies, et il faut également noter qu'on y mange très très bien ! Les gens y louent généralement des scooters pour se déplacer mais je vous recommande de vous balader à pied, c'est tellement plus agréable pour s'imprégner de l'atmosphère si particulière de cet endroit hors du temps. Idéalement si vous avez du temps, je vous recommanderai même d'y passer une nuit.

- Faire une promenade dans la Mangrove en stand-up paddle : Mon activité préférée ! En compagnie de Mathieu, nous avons fait une balade de 2 heures dans la mangrove. Nous avons découvert un écosystème incroyablement beau et riche. Le paddle nous permet de nous promener au sein même de la mangrove entre les palétuviers et de voir touts les petits animaux et plantes qui y vivent. Un moment magique... 

gwada 131 3

- Faire une rando dans les chutes du Carbet : nous avons fait une randonnée de 1H30 sur la 3e chute du Carbet. C'est un balade facile et très agréable où vous vous promenez dans une forêt tropicale absolument magnifique. Arrivés à la chute, vous pouvez vous y baigner pour les plus courageux (l'eau est fraiche).

Gwada8 1

Gwada9 1

- Aller voir la Pointe des Chateaux et prendre un verre dans l'eau : C'est un joli panorama à découvrir. Après vous pouvez aller prendre un verre les pieds dans l'eau dans le lagon où des tables sont disposées. Le jour où nous y avons été, il y avait beaucoup de vent donc nous n'avons pas pu nous y poser, à notre grand regret !

Gwada1 1

- Passer l'après-midi ou prendre un verre à La Toubana (Saint-Anne) : Cet hotel charmant se trouve au sommet d'une falaise qui domine la plage de la Caravelle, et offre donc une vue absolument magnifique sur l'océan. Vous pouvez siroter un coktail dans la piscine à débordement ou vous prélasser dans des "canapés" de plage super confortables ! Cet hotel propose un forfait de 35€ pour déjeuner et passer la journée.

Gwada2 2

- Canyoning : Une activité géniale, pour les plus courageux car il y a des sauts de plusieurs mètres à faire dans l'eau et aussi quelques descentes en rappel dans des cascades d'eau. On passe un moment fabuleux dans une nature sublime.

Plages :

Les plages de Guadeloupe sont toutes plus magnifiques les unes que les autres. La plupart sont dans des lagons, donc l'eau est super chaude, peu profonde et d'un magnifique bleu translucide typique des lagons... Vraiment paradisiaque ! Voici nos préférées :

- La Caravelle (Sainte-Anne) : C'est la plage la plus connue ! Et il faut dire à juste titre car elle est très jolie, il y a pleins de cocotiers pour s'abriter et il y a de plus un bar très sympa pour acheter des rafraichissements.

Gwada5 1

- La plage de la Anse Babin (morne à l'eau) : Beaucoup moins connue mais à voir absolument : c'est la plage où se trouve la mangrove. Et c'est une plage très particulière car il n'y a pas de sable, mais de l'herbe ! Les gens y vont pour barboter et prendre des bains de boue. 

Gwada4 1

- La plage de Bois-Jolan (Sainte-Anne) : une jolie plage très agréable où nous avons aimé farnienter.

Gwada11 1

Nourriture et restaurants :

Parmi les spécialités locales, il vous faudra tester les colombo et les accras de morue. Pour ma part, je suis totalement accro aux accras (hihi) et j'en ai mangé midi et soir quasiment tous les jours. Ils sont souvent servis avec de la sauce chien, qui est juste trop bonne ! Pour ceux qui veulent manger plus sainement, l'option de choix est le tartare de poisson. Tous les restaurants en proposent et c'est un régal. 

Gwada3 1

Gwada6 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Compagnie aérienne :

Je lance une alerte : si vous le pouvez, évitez à tout prix de prendre Air Caraibes !!! Cette compagnie aérienne est une catastrophe ! Notre avion a eu 1H30 de retard à l'aller car l'enregistrement des passagers était trop lent (les bornes d'enregistrement, ils ne connaissent pas). Nous avons dû faire la queue pendant 1H30 pour nous enregistrer... Je n'avais pas vu ça depuis au moins 10 ans ! C'était tellement long que certaines personnes ont même raté le vol... Lamentable...

Puis au retour, noutre avion a eu 3h de retard ! La rumeur dit qu'il aurait tout simplement été supprimé car il n'était pas suffisamment rempli... Je ne sais pas si c'est vrai ou non, mais toujours est-il comme nous étions en avance à l'aéroport, nous avons attendu 6 heures .... Alors qu'on aurait pu être à la plage si nous avions été prévenus... Bref, l'horreur ! Mais ça a été le seul point noir de notre séjour, heureusement. 

En conclusion, je dirai qu'une semaine en Guadeloupe, c'est beaucoup trop court !! C'est vraiment un endroit magnifique, où il est très agréable de passer des vacances aussi bien en amoureux qu'en famille avec des enfants. Vous pouvez choisir entre des vacances actives ou farniente ou un mix des deux comme nous idéalement. Je ne peux que vous recommander d'y aller au moins une fois et je vous garantis que vous aurez très probablement envie d'y retourner ! 

Gwada7 1

 

Posté par shanghaijess à 11:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


28 avril 2017

Bilan de mon premier marathon : Déception ...

Hello !

Après de grandes hésitations, je décide finalement de vous parler de mon premier marathon. Je l'ai beaucoup mentionné dans mes précédents articles, et je me dis que ça ne serai pas "correct" de ne pas vous raconter comment ça s'est finalement passé.

Autant vous le dire de suite, et ne pas faire durer le suspens : je ne l'ai pas fini...

Mais voici un peu plus de détail : j'ai donc couru mon premier marathon le dimanche 9 avril, c'était le marathon de Paris. L'objectif que je m'étais fixé était de courir le marathon à une vitesse moyenne de 9km/h et quoiqu'il arrive de le finir en 5 heures maximum.

Je ne sais pas si vous vous en souvenez mais ce jour-là, il a fait chaud, TRES CHAUD... Beaucoup plus chaud que ce que la météo annonçait et dès le départ j'ai senti que j'étais un peu trop habillée...

Avant même le 5e km, j'étais déjà assoiffée... Nous avons couru sous un soleil de plomb sans aucune interruption : le parcours n'était jamais ombragé, même dans le bois de Vincennes, où il fallait se mettre tout au bord de la route pour avoir un peu d'ombre. J'ai énormément souffert de la chaleur et du soleil qui tapait en non-stop sur la tête... C'était très dur. Je peux même dire qu'en fait je ne me suis sentie à l'aise à aucun moment pendant cette course, j'avais sans arrêt soif, ou trop chaud, je me sentais assommée. J'avais l'impression d'être à côté de mes pompes. Du coup, arrivée au semi, je me sentais déjà épuisée, j'avais très envie de marcher pour me reposer, mais heureusement une copine m'attendait au 24e pour courir quelques km avec moi. Ca m'a vraiment bien aidé à tenir. On a couru à une allure plutot tranquille et en papotant pendant 4km, puis elle m'a laché au 28e, et là, la partie vraiment difficile a commencé...

Mon allure a commencé à ralentir, j'avais beaucoup de mal à garder une allure régulière, je devais sans arrêt regarder ma montre pour ne pas trop ralentir. Autour de moi, pleins de gens marchaient. Ils me génaient beaucoup, m'obligeant à zigzaguer sans arrêt. Je sentais que je commençait à flancher, je n'arrêtais de m'encourager mentalement, de me dire que j'allais bien, que j'allais y arriver, mais mes jambes étaient de plus en plus lourdes, j'avais l'impression de courir au ralenti.

Malgré tout, j'arrive au 30e et là, on s'est pris une série de côtes, oui oui des côtes en plein Paris !! Avec 30 bornes dans les pattes, c'était juste horrible ! J'ai vraiment ralenti, j'arrivais à peine à maintenir une allure de 8km/h (alors que je devais être à 9km/h pour tenir mes objectifs), je me sentais au bout du rouleau, mais je n'arrétais pas de me répéter qu'il fallait au moins que j'atteigne le 35e et qu'après ça serait la fin... J'ai commencé à me sentir un peu bizarre, je n'arrivais plus à boire, ni à manger. Je voyais les voitures du SAMU qui défilaient, les gens tombaient comme des mouches autour de moi... Ce n'était pas très rassurant, mais je continue à m'accrocher malgré mon allure d'escargot asthmatique...

Mais arrivée à Auteuil, au niveau du 33e km, on est tombé sur une côte de malade, hyper raide qui montait vers le Bois de Boulogne et là, ça a été la goutte d'eau qui fait déborder le vase : je me suis mise à marcher... Et une fois que j'ai commencé à marcher, j'ai réalisé que je ne parviendrai plus à courir. Je me sentais vraiment mal, au bord du malaise, j'avais envie de vomir. Un mec était en train vomir au pied d'un arbre à quelques mètres, et j'ai pensé que je ne voulais pas être la prochaine à avoir besoin du SAMU et qu'il valait mieux que je m'arrête tant que j'étais en état de marcher. Et là, j'ai tourné la tête, j'ai vu une station de métro, et je suis sortie du parcours, comme ça, ni vue ni connue. Je suis rentrée dans la fraicheur de la station de métro et je me suis sentie revivre. Et voilà, c'était fini !

Sur le coup, j'ai ressenti un soulagement intense, j'étais vraiment TRES soulagée d'avoir arrêté de courir. J'avais les pieds en feu, les jambes super lourdes, mais mon malaise était passé, je me sentais beaucoup mieux. J'avais l'estomac en vrac et j'ai eu du mal à manger pendant 2 ou 3 jours, mais ça allait. Par contre, le lendemain, la déception et les regrets sont arrivés...  Je n'arrêtais pas de me dire : 5 mois d'entrainement pour finalement s'arrêter à quelques kilomètres de la fin... Je suis bien consciente que dans mon état je n'aurais pas pu finir, mais malgré tout, j'étais horriblement déçue et triste, le moral dans les chaussettes. Je vivais pour cet objectif depuis 5 mois et un abandon n'était vraiment pas prévu dans mes plans... J'avais l'impression d'avoir échoué.

Avec le recul, je pense que j'aurais probablement réussi à finir si le temps avait été un peu plus frais, mais surement difficilement. J'aurais peut être meme fini en marchant, en souffrant beaucoup aussi, et en faisant plus que le temps que j'avais prévu mais bon...

En conclusion, je dirai que ça a été une aventure assez dingue où je me suis surpassée : j'ai tenu un entrainement intense pendant 5 mois (oui, j'avais besoin d'une bonne remise à niveau!), j'ai couru en hivers, la nuit, sous la pluie par 3 degrés pendant des semaines sans flancher, j'ai enchainé les sorties longues de plus de 2 heures le dimanche, j'ai sacrifié mes vendredis soirs pour aller courir plutôt que de sortir... Bref, je me suis vraiment donné à fond, je ne me suis pas découragé même si ça a été dur, et je suis restée déterminée jusqu'au jour J. Et le jour du marathon, même si je n'ai finalement pas fini, j'ai fait mon maximum et j'ai tenu jusqu'au 33e km soit 3H30 de course, un record d'endurance pour moi, et ce malgré des conditions vraiment difficiles.

Mon prochain objectif ? Je vais oublier les marathons pendant quelques temps ! Je pense me concentrer sur des distances plus courtes (20km ou semi-marathon) pour l'instant et travailler sur ma vitesse de base, avec pour objectif de l'améliorer sensiblement....

Posté par shanghaijess à 09:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

19 mars 2017

Mon expérience avec un naturopathe

naturopathe1 1

Hello les filles,

Ca fait un moment que j'avais envie de vous parler de mon expérience avec un naturopathe. J'ai longuement hésité à vous en parler car mon expérience personnelle bien qu'elle ait été plutôt concluante, elle me laisse un goût d'inachevé... Malgré tout, c'est un sujet qui me tient à coeur et j'ai pensé que ça pourrait être intéressant de partager cette expérience avec vous. J'insiste cependant sur le fait que mon intention n'est absolument pas de faire mauvaise presse à cette profession, car je crois sincèrement que cette médecine non conventionnelle peut avoir de très bons résultats voire même des résultats assez exceptionnels.    

J'ai constaté qu'aujourd'hui de nombreuses personnes se tournent vers la naturopathie suite à l'échec de la médecine traditionnelle à les soigner ou à les soulager. Un naturopathe est selon ma compréhension propre une personne qui ne va pas soigner les symptômes d'un mal comme le ferait un médecin traditionnel, mais qui va chercher l'origine et la cause de vos problèmes et proposer des solutions naturelles pour guérir l'origine du mal. Les méthodes peuvent passer par de l'homéopathie ou l'alimentation par exemple.

Après une longue réflexion, J'ai décidé à mon tour d'aller consulter un naturopathe car en fin d'année dernière j'allais assez mal, j'avais notamment de grosses douleurs à l'estomac et beaucoup de mal à digérer, en plus d'un état d'épuisement permanent, qui duraient depuis des mois et qu'aucun médicament ne semblait pouvoir soulager.

Il est ressorti de la consultation que tout mon système digestif était archi-stressé ce qui entrainait tout un tas de problèmes et également une fatigue et un mal-être permanent. Pour améliorer tout ça, la naturopathe m'a mise au régime sec : que des fruits et légumes pendant un mois et crus dans la mesure du possible afin de conserver un maximum de nutriments ! Elle m'a recommandé de ne plus manger de féculents, de céréales, de laitages, de fromage (hors chèvre frais), de viande rouge ainsi que de ne plus boire de thé.

La règle que je devais suivre

Le matin : fruits + snack type energy ball vers 10H

Le midi : légumes crus/cuits + une protéine type viande blanche, poisson, oeuf, ou fromage de chèvre frais

Vers 16h : un fruit 

Le soir : Légumes crus / cuits + un "amidon" type pomme de terre, patate douce, quinoa, riz semi-complet

Voici une journée type : 

Le matin :

- Un jus (fait à la centrifugeuse) composé de : 1 orange, 2 ou 3 petites carottes

- Une banane

- En snack, 2 energy balls composées de : 1/4 de tasse d'amandes mixées, 1/2 tasse de dattes, de graines de lin, de miel, d'une goutte d'extrait de vanille

Le midi : 

Comme je mange au boulot, je prenais une salade de crudités en entrée et une assiette de légumes cuits. 

Le soir : 

- une soupe

- des spaghettis de courgette avec une sauce tomate  

 

naturopathe2 1

 

Mon ressenti

Autant vous le dire, ça a été très difficile pour moi de suivre ce régime qui chamboulait totalement mes habitudes alimentaires. On pourrait croire que composer des repas crus est simple : en réalité, pas tant que ça ! A moins de limiter son alimentation à des salades... Et de plus, manger froid en hiver, ce n'est pas du tout motivant.

J'ai tenu ce régime environ 2 mois, et j'ai eu de bons résultats : je me sentais mieux, plus en forme. Mon sommeil s'était amélioré et je sentais également que mon estomac était "soulagé" par cette nourriture plus légère : je n'avais plus de gonflements, ni de douleurs. Cependant j'ai arrété de suivre ce régime pour plusieurs raisons :

- Je trouvais ce régime trop contraignant et trop difficile à suivre en hiver. Je me sentais frustrée.

- J'ai commencé un entrainement sportif assez lourd en vu de participer au marathon de Paris et ce régime ne me convenait pas du tout : j'avais très faim notamment le matin, et un fruit ne me calait pas du tout. Je sentais que j'avais besoin de ré-intégrer des féculents dans mon alimentation pour faire face aux dépenses énergétiques de mon entrainement. Quand j'en ai parlé à la naturopathe, elle m'a dit que ça ne devrait pas me poser de problème et que si j'avais faim, je pouvais compenser par des amandes et des fruits secs...

- Grosse surprise au terme de ces 2 mois : j'avais pris 1KG ! J'ai constaté que je mangeais beaucoup plus de fruits, d'oléagineux et de fruits secs bourrés de sucre pour combler mes fringales et du coup j'ai grossi ! J'avoue que ça m'a franchement déplu, car je pensais plutot perdre du poids au vu de tous les légumes que je mangeais !

Du coup, j'ai mis fin à ce régime, malgré les bons résultats sur ma santé et je me suis remise à manger comme avant afin de combler ma faim et de ne plus avoir de fringales en permanence. (Je vous ferai très prochainement un petit bilan sur ce qu'est devenue mon alimentation pendant cette période).

Conclusion :

En conclusion, je dirai que l'objectif a été atteint et en plus très rapidement. Au bout de 2 mois, je me sentais beaucoup mieux, la plupart de mes soucis de santé avaient cessé et je me sentais globalement plus en forme. Je pense que si j'avais continué encore un mois ou deux, j'aurais pu retrouver une forme olympique ! J'ajouterais par ailleurs que c'est grâce à ça que j'ai pu reprendre le sport (que j'avais totalement arrété à cause de mon état) et commencer un entrainement marathon dans de bonnes conditions.

Le bémol est que j'ai trouvé le régime un peu trop restrictif et brutal : changer toute son alimentation d'un seul coup de cette façon est trop dur à respecter sur du long terme. Je pense que comme pour tout régime, il faut respecter une phase d'adaptation plus ou moins longue pour instaurer de nouvelles habitudes alimentaires.

Cependant, je sais maintenant que l'alimentation est vraiment primordiale dans notre bien-être et je n'hésiterai pas à retourner voir un naturopathe dès que le besoin s'en fera ressentir. J'essaierais cependant d'en trouver un qui soit un peu plus compréhensif et s'adapte mieux à mes contraintes personnelles afin de ne pas tout arrêter au bout de quelques mois....

Posté par shanghaijess à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

25 janvier 2017

Une année de folie !

Bonne Année1

Salut les filles,

Me voici de retour sur le blog après plusieurs mois d'absence... Absence pour plusieurs raisons : ça n'allait pas très fort côté perso et petit ras-le-bol de voir les statistiques du blog stagner depuis que je l'ai lancé... Mais surtout un grand, GRAND manque d'énergie...

2016 a été l'année du BURNOUT... C'était assez prévisible car depuis que j'avais changé de poste en 2015, rien ne se passait bien : je ne m'entendais pas du tout avec mon chef, le poste était trop lourd, très chargé et la mission très complexe. Dès le départ, j'ai senti que j'avais fait une bétise en acceptant ce poste (qui m'a été plus ou moins imposé), mais j'ai tenu bon pendant un an en me disant que ça allait s'arranger. J'ai bossé les week-ends et le soir j'étais la dernière à partir. Je n'ai pas compté mes efforts, et je crois que globalement je m'en suis bien sorti. Les gens étaient contents de mon travail, même si tout le monde voyait très clairement que j'étais dans un état de stress intense et que je n'allais pas très bien (plusieurs personnes m'ont fait la remarque après coup).

J'ai plusieurs fois demandé du soutien à mon chef en lui expliquant que j'avais du mal à m'en sortir. Plusieurs fois, j'ai réclamé un stagiaire ou un intérimaire pour me soulager un peu, surtout que la charge s'était alourdie car on m'a rajouté d'autres projets (histoire de charger encore plus, quelqu'un qui est déjà surchargé...). Au bout d'un moment, il en a eu marre et m'a dit que je devais me débrouiller car personne ne serait embauché pour m'aider... J'ai encaissé mais j'ai décidé d'arrêter de bosser les week-end (faut pas déconner non plus!). Je sentais que j'arrivais au point de rupture, j'étais archi-stressée en permanence, j'ai commencé à avoir des problèmes de santé, je dormais mal la nuit, je faisais des cauchemards, et surtout j'étais épuisée en permanence. J'étais au bout du rouleau...

Au bout d'un an, j'ai fini par demander à changer de poste et la rh m'a répondu qu'il fallait que je fasse valider cette demande par la médecine du travail. Je me suis dit : "ah ben d'accord, et en plus de ça, il va falloir que j'en fasse des caisses pour qu'ils acceptent que je parte". J'ai très mal vécu cette demande car je pensais qu'ils allaient essayer de me faire passer pour une dingue... Bref, j'ai fini par y aller après plusieurs mois d'hésitation, car la situation ne s'arrangeait pas. Et pour finir, c'est cette visite médicale qui m'a sauvé : le médecin m'a dit que j'étais en burn-out et que si je continuais comme ça, c'était 3 mois d'arrêt maladie... Ca m'a fait un électrochoc mais ça a été aussi une alerte pour la rh qui a tout de suite acté mon changement de poste et m'a aidé à trouver un nouveau poste très rapidement. Pour mon management, je ne dirai pas que ça les a beaucoup touchés, mais poussés par la rh, ils n'ont pas eu d'autre choix que d'embaucher quelqu'un afin de m'aider le temps que ma mobilité soit effective.

Avoir une personne pour m'aider a été salutaire : déjà moralement parce que je n'étais plus seule à affronter les difficultés, et ensuite parce que ça m'a permis d'aller jusqu'au bout de mon projet principal avant de changer de poste. Il m'a fallu 6 mois pour changer effectivement de poste. Ca peut paraitre long, mais en réalité, ça m'a permis de partir la tête haute en ayant fini mon travail (l'entreprise ayant embauché quelqu'un pour m'aider, j'ai décidé de ne pas partir en arrêt maladie). Et c'est quelque chose dont je suis fière car je me dit que je me suis battue jusqu'au bout et que je n'ai pas laché malgré les difficultés. Je n'ai pas fait ça pour l'entreprise,  je l'ai fait pour moi. Je me suis prouvé que j'étais plus forte que le système.

J'ai longuement hésité à parler de tout ça sur le blog, mais je me suis dit que si c'était arrivé à quelqu'un comme moi, ça pouvait arriver à n'importe qui et que ça valait le coup de partager mon expérience. Aujourd'hui j'ai changé de poste, et tout se passe bien pour l'instant. Je m'entends bien avec mon nouveau chef, et la charge me parait adaptée, que du positif pour l'instant (je croise les doigts). 

Pour ma part, l'année 2017 sera donc une année de renouveau et je l'espère de folie ! Je veux prendre soin de moi, voir mes amies, partir en week end, courir mon premier marathon et peut-être aussi déménager ! Que du bonheur.... ;-p

Posté par shanghaijess à 16:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

01 octobre 2016

Mes bonnes résolutions de la rentrée #2 : S'organiser pour mieux manger

résolutions 2 1

Allez, on continue avec les bonnes résolutions de la rentrée !

Après avoir ré-organisé le rangement de mon appartement, j'ai aussi décidé de mieux m'organiser concernant mon alimentation. J'ai fait le constat que j'étais toujours pleine de bonnes intentions pour améliorer mon alimentation, mais malheureusement, j'avais souvent du mal à les mettre en pratique dans mon quotidien... Tout simplement par manque d'organisation. Généralement en rentrant du boulot le soir, je trainasse un peu avant de préparer le repas, et puis quand je commence à avoir vraiment faim, je me plante devant le frigo en attendant l'inspiration... Au bout du compte, je finis par choisir l'option la plus rapide car j'ai vraiment trop faim pour prendre le temps de me concocter un petit repas sain et équilibré.

Du coup, ma 2e résolution de la rentrée a été de programmer mes repas à l'avance! Solution simple comme bonjour et qui fait vraiment la différence ! J'inscris sur un carnet mes repas de la semaine à venir, et voilà ! Ca facilite les courses, car on sait quoi acheter, et ça facilite la préparation des repas du soir. Un vrai gain de temps !   

Mes astuces :

- Je ne programme que les repas du soir

- Je ne choisis que des choses faciles et rapides à cuisiner - pas plus de 15 à 20 min de préparation

- Je privilégie les légumes, aussi bien frais que en boite ou surgelés

- Je ne change pas le programme pré-établi

- Je fais toujours des repas comprenant entrée, plat et dessert (tous les jours!)

- En entrée, je fais toujours une salade qui peut varier mais contient toujours à minima : salade verte, concombre, tomates, féta + sauce vinaigrette maison

- Pour le dessert, c'est généralement un fruit frais, un yaourt, un babybel ou du fromage frais avec du pain complet 

- Quand je peux, je prépare en grande quantité pour pouvoir congeler le reste

- Varier les menus toutes les 2 semaines maximum sinon on se lasse

- Ne pas hésiter à opter pour du Picard pour changer un peu ses habitudes : leurs pôelées et gratins de légumes sont vraiment bons et il y a pleins d'idées recettes sur leur appli !

- Pour trouver des idées, je regarde beaucoup de vidéos "what I eat in a day" ou "une journée dans mon assiette" sur youtube, c'est une grande source d'inspiration pour moi

Quelques exemples de menus de la semaine dernière :

Lundi : lentilles (en conserve) et jambon

Mardi : steack de tofu et courgette cuite avec une sauce au fromage frais (petite sauce très sympa pour accompagner les légumes verts)

Mercredi : Frites de patate douce et un oeuf à la coque

Jeudi : Soupe de chou-fleur avec du pain complet et du gruyère rapé

Vendredi : gnocchis de potimarron et sauce à la crème fraiche et au parmesan (le tout fait maison of course !)

Ce petit programme m'a donné envie de tester de nouvelles recettes à base de légumes, et c'est ainsi que j'ai découvert les frites de patate douce que j'adore ainsi que les gnocchis au potimarron, qui sont trop bons et permettent de se faire plaisir sans culpabilité! Les recettes sont à venir sur le blog très bientôt ! 

Ca m'a également fait tester le steack de tofu, mais bon là, j'avoue j'ai pas adoré... Pourtant j'aime bien le tofu notamment dans les plats asiatiques.

Et sinon, vous en pensez quoi de la nouvelle bannière du blog ?? Moi, je l'adore, elle nous transporte dans une ambiance tropicale, fraiche et gaie, tout ce que j'aime. J'espère que vous ressentirez la bonne humeur de ce blog juste en regardant cette bannière ! Un grand merci à ma sister qui m'a fait pleins de propositions trop sympas, et qui correspondaient vraiment à mes envies... <3

Posté par shanghaijess à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

17 septembre 2016

Mes bonnes résolutions de la rentrée #1 : Ranger mon appart !

Fleur1

Bonjour les filles,

Même si c’est toujours difficile de reprendre la routine métro-boulot-dodo après avoir passé plusieurs semaines en vacances à se dorer la pilule, la rentrée est aussi un nouveau départ et c’est pour moi, l’occasion de prendre quelques bonnes résolutions qui me permettent d’attaquer la fin d’année de façon sereine. Ce petit rituel de rentrée me rassure donc et m’aide à passer ce cap difficile. Cependant c’est la première fois que je m’organise vraiment et que je mets en place un vrai plan d’action !

J’ai pris de bonnes résolutions à plusieurs niveaux :

  • Rangement de mon appartement
  • Alimentation

Et je commence donc ce premier article avec le rangement : ma résolution N°1 !

Je dois le dire, j’adore mon appartement ! C’est un grand 2 pièces spacieux et lumineux dans lequel je me sens bien. Mais depuis quelques temps, je me sentais un peu gênée par le manque d’espace. J’avais l’impression de sans arrêt manquer de place. Je me sentais frustrée de voir tout le temps des choses trainer par terre, de ne pas savoir où ranger les objets et j’ai commencé à me dire que l’appartement était mal conçu voire trop petit… Et en y regardant de plus près, j’ai réalisé qu’en fait j’avais accumulé énormément d’objets, de babioles, des choses inutiles que j’avais fourrés n’importe comment dans mes placards. Du coup, j’ai entrepris un grand “vidage” de placard ainsi qu’un grand rangement plus ordonné, plus réfléchi.

J’ai procédé par “type d’objets”. J’ai commencé par la chambre avec les vêtements, puis j’ai continué sur toutes mes petits objets “perso”, et enfin sur les livres et la paperasse. Et après, j’ai attaqué la salle de bain, dont les meubles débordent de produits de beauté en tout genre…

1. Les vêtements

Grand problème pour nous les filles que les vêtements ! On les adore, on en achète régulièrement, mais au bout d’un moment, on en a tellement que nos placards débordent et on ne sait plus où les ranger… Voilà mes petites astuces pour trier :

J’ai tout d’abord séparé les vêtements que je porte régulièrement et les autres, en me posant la question suivante : “Depuis combien de temps, je ne l’ai pas porté ?”

Si la réponse est : depuis plus d’un an, j’ai décidé de m’en séparer. Après, en fonction de l’état et de la marque du vêtement, j’ai décidé soit de le donner, soit de le revendre sur le bon coin. Et j’ai fait de même pour les chaussures.

Concernant les vêtements restants, j’ai décidé de les ranger par saison afin de libérer de l’espace dans ma penderie. Tous les vêtements qui ne sont pas de la saison en cours ont été rangés dans de grands sacs de rangement sous vide (l’air est aspiré par un aspirateur, c’est très pratique) puis mis sous mon lit.

2. Les livres

Je suis une grande lectrice et j’ai énormément de livres chez moi. Malgré un certain nombre de bibliothèques Ikea en tout genre, je n’arrive pas à tout stocker et les livres finissent par s’entasser un peu partout… Par ailleurs, j’ai eu une période “mangas” il y a quelques années et j’ai accumulé un nombre de ces petits bouquins japonais impressionnant… Voici ce que j’ai mis en place :

  • J’ai acheté une liseuse : gros gain de place et très pratique à transporter notamment dans les transports
  • J’ai donné la plupart de mes romans préférés à ma mère qui est également une grande lectrice
  • Pour les mangas : je les ai quasiment tous mis en vente sur le bon coin
  • Pour les livres que je n’ai pas particulièrement appréciés et dont je souhaite me débarrasser sans aucun remord : j’ai l’intention d’aller les revendre chez Gibert à Paris.

3. Petits objets en tout genre et matériel DIY

Je suis quelqu’un d’assez sentimental et j’adore accumuler des petits objets en tout genre. J’ai toute une collection de carnets, stylos, porte-monnaie, et autres babioles, sans oublier tout mon matériel de couture et de DIY… Le problème c’est que ça s’accumule un peu partout dans mes placards et en y regardant de plus près, j’ai constaté que j’avais gardé pleins de choses totalement inutiles tel que des sacs en papier, des morceaux de ruban, de vieux catalogues, des papiers cadeaux, et j’en passe…  Du coup, grand coup de balai, j’ai jeté tout ce qui est vraiment inutile et j’ai rangé le reste dans des bacs :

  • Matériel de couture et matériel DIY : chacun dans un joli panier doré avec des poignées, facile à transporter, acheté sur Maisons du Monde
  • Mes tissus : dans un grand bac en plastique transparent Ikéa
  • Mes petits objets en tout genre (et dont je ne veux pas me séparer): également dans un grand bac transparent Ikéa

L’idéal avec les bacs, c’est qu’on peut les empiler, c’est super pratique. Et si vous n’avez pas la place pour de grands bacs, choisissez de jolies boites en carton, toutes les marques en proposent.

4. La paperasse

La partie la plus embêtante mais l’avantage c’est qu’on a aucun attachement sentimental à de vieilles factures donc on n’hésite pas à jeter ! Pour la paperasse, j’ai fait très simple, j’ai acheté de grandes chemises de classement plastifiées, et j’ai rangé tous mes papiers administratifs par type : fiches de salaire, fiches d’imposition, factures EDF, etc … J’ai mis des étiquettes afin de les reconnaitre rapidement. Ensuite, je les ai empilées dans mon placard, et voilà, le tour est joué.

5. Les produits de beauté

Et pour finir ce grand ménage de rentrée, j’ai attaqué les produits de beauté dont regorge ma salle de bain. Je ne sais pas comment j’ai fait pour accumuler autant de crèmes et produits de maquillage alors que j’en achète et j’en utilise très peu… Je suis assez sélective et lorsque j’achète un produit, je le finis avant d’en acheter un autre. Mais malgré tout, mon meuble de salle de bain est blindé de produits de beauté et médicaments périmés en tout genre… Alors là, très facile de faire le tri :

  • Tout ce qui est périmé : poubelle !
  • Les boites et emballages de maquillage vides : poubelle !
  • Les vieux pinceaux et éponges abimés : poubelle !

Ce petit tri assez rapide devrait facilement vider la moitié de votre meuble de salle de bain (du moins ça a été le cas pour moi) !

Et pour faciliter le rangement dans votre meuble de salle de bain, je vous recommande vivement d’acheter ces casiers de rangement Ikéa à mettre dans les tiroirs, c’est super pratique !

Et un dernier conseil pour finir : quelques achats sont parfois nécessaires pour faciliter le rangement, donc n’hésitez pas ! Par exemple :

  • Vous ne savez pas où poser votre robe de chambre ? Achetez un portant à visser ou suspendre sur votre porte !
  • Vos bijoux trainent partout ? Achetez une boite à bijoux !
  • Vos manteaux trainent dans votre entrée ? Achetez une patère !
  • Vos magazines trainent dans votre salon ? Achetez un porte-magazine !

Aujourd’hui on trouve tout ça super facilement sur internet et au passage, profitez-en pour acheter ces sublimes miroirs en rotin qui sont super tendance, ou ce joli cadre photo en forme d’ananas, histoire de joindre l’utile à l’agréable… ;-p

On retire une énorme satisfaction à ranger et organiser son appartement. Un bel espace bien rangé est apaisant et apporte beaucoup de bien-être. Même si c’est long et parfois un peu douloureux, ça en vaut la chandelle, alors n’hésitez plus !

Je vous parlerai de mes résolutions alimentation dans un prochain article. A très vite !

Posté par shanghaijess à 10:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,